14 juillet : un homme volant en flyboard fait sensation au défilé [VIDÉO]

14 juillet : un homme volant en flyboard fait sensation au défilé [VIDÉO] 14 JUILLET 2019 - Le champion du monde de jet-ski Franky Zapata a offert un show spectaculaire lors du défilé militaire à Paris. Juché sur son Flyboard Air, il est apparu dans le ciel et a survolé les Champs-Elysées avant de se poser devant Emmanuel Macron.

[Mis à jour le 15 juillet 2019 à 15h32] Le défilé du 14 juillet 2019 a commencé avec la présentation des dernières innovations technologiques, sous les yeux ébahis du président de la République. A 10 heures 40, après le défilé aérien de la Patrouille de France, un homme volant, juché sur une sorte d'"hoverboard" a fait apparition au-dessus de la place de la Concorde, à plusieurs dizaines de mètres au-dessus du sol. Le fusil à la main et tout de noir vêtu, il s'est posé face à la tribune du président de la République et aux spectateurs stupéfaits.

Il s'agissait du Marseillais Franky Zapata, champion du monde de jet-ski français, qui a fait une démonstration de sa dernière invention, le "Flyboard Air". L'engin est alimenté en kérosène et est doté de 5 petits turbo-réacteurs qui permettent de décoller et de voler une dizaine de minutes de manière autonome. Le Flyboard peut atteindre un pic de 190 km/heure. L'armée a décidé de se servir de sa technologie. Visualisez ci-dessous la vidéo de la démonstration de Franky Zapata sur son flyboard durant le défilé militaire sur les Champs-Elysées ce dimanche 14 juillet. La vidéo a a été partagée dans le monde entier :

Au total, pour ce défilé du 14 juillet 2019 ont défilé sous les yeux du président de la République  4 300 militaires, 196 véhicules, 69 avions, 39 hélicoptères et 237 chevaux en fin de cortège. Le défilé a été marqué par quelques tensions dès le début. Le président de la République Emmanuel Macron a été accueilli sous quelques sifflets de manifestants retenus difficilement par les forces de l'ordre aux abords de l'avenue. Dans l'après-midi, après le défilé, de nouvelles tensions ont éclaté entre manifestants et forces de l'ordre... 

Les Champs-Elysées, théâtre de heurts entre manifestants et force de l'ordre

Après avoir été le théâtre d'un grand défilé, les Champs-Élysées sont été celui de violences et de tensions. Les manifestants présents dès le matin du 14 juillet 2019 n'ont pas quitté l'avenue et ont été confrontés aux forces de l'ordre. Le Huffpost a interrogé des spectateurs venus admirer le défilé du 14 juillet 2019, visiblement déçus de la tournure des événements. "Lamentable", "décevant", "casse-pieds", pour certains, qui estiment que ce jour de fête s'inscrit dans "un esprit d'union national où ce type d'action n'a pas sa place.

Éric Drouet écarté, Maxime Nicolle et Jérôme Rodrigues interpellés en marge du 14 juillet

Deux figures emblématiques du mouvement des gilets jaunes ont été interpellées en marge du défilé du 14 juillet. Jérôme Rodrigues et Maxime Nicolle ont été interpellés et placés en garde à vue tôt dans la matinée. Selon l'avocat de Maxime Nicolle, les deux hommes ont été libérés et leur dossiers classés sans suite. Éric Drouet a lui été mis à l'écart un peu plus tard dans un léger mouvement de foule avant d'être également placé en garde vue. Il a été relâché en fin d'après-midi. Au total, 152 personnes ont été interpellées le 14 juillet à Paris. 

Le déroulé du défilé du 14 juillet 2019

Le défilé du 14 juillet à Paris a accueilli des milliers de participants. Temps fort de la fête nationale, il s'est déroulé sur la plus belle avenue du monde, en présence du président de la République, des élites de l'armée française et des régiments de militaires français. Sur le thème des fédérations, la cérémonie militaire rendait hommage aux soldats, marins et aviateurs blessés lors des opérations. Voilà comment s'est déroulé le défilé de ce dimanche 14 juillet 2019 sur les Champs-Elysées sur le thème "Agir ensemble", avec des participations exceptionnelles notamment pour le défilé aérien :

  • 10h10 : arrivée du président de la République française Emmanuel Macron sur l'avenue de Friedland.
  • 10h15 : Honneurs rendus au Président sur la place de la Concorde par le Premier ministre Édouard Philippe, la ministre des Armées Florence Parly, la secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées Geneviève Darrieussecq, et le chef d'état-major particulier du Président de la République Bernard Rogel.
  • 10h20 : animation d'ouverture sur le thème des innovations les plus avancées dans le domaine militaire, associant images, vidéos et drones sur la place de la Concorde.
  • 10h35 : défilé aérien avec la Patrouille de France en formation Big Nine et la présence du premier A330 MRTT aux couleurs de l'armée de l'Air, le passage d'un C160 Gabriel et pour la première fois l'avion banc d'essais de nouvelle génération Fokker 100 de la Direction générale de l'armement. 
  • 10h45 : défilé des troupes à l'honneur, le Japon et la République de Singapour, mais aussi les soldats de l'Opération Irma envoyés aux Antilles, à la suite du passage de l'ouragan Irma en septembre 2017. 
  • 11h : défilé des troupes à pied, au total 4 298 hommes et femmes , dont les élèves des Ecoles Militaires nationales, les agents de gendarmeries, Armée de terre, Marine nationale, Service de santé des armées, Cyberdéfense, Police nationale et les les Sapeurs-Pompiers.
  • 11h25 : défilé de 40 hélicoptères en provenance de La Défense.
  • 11h30 : défilé des troupes motorisées, au total, 220 véhicules dont des motos.
  • 11h40 : défilé des troupes montées, au total, 270 cavaliers de la Garde républicaine.
  • 11h45 : animation de clôture rendant hommage aux blessés des armées, ainsi qu'aux  services qui les soutiennent.
  • 12h : départ du président de la République Emmanuel Macron.

14 juillet à Paris

Bob Sinclar au Toit de La Grande Arche. © Nicolas Bets / Grande Arche

Après le célèbre défilé militaire sur les Champs-Elysées le matin, les festivités se sont poursuivies le 14 juillet à Paris avec d'un côté un concert lyrique en plein air à la tour Eiffel, et de l'autre, un énorme dancefloor sur le Toit de la Grande Arche avec Bob Sinclar aux platines pour patienter avant le majestueux feu d'artifice tiré au pied de la tour Eiffel. Voici le déroulé du 14 juillet 2019 à Paris :

  • De 10 heures 30 à midi : défilé militaire du 14 juillet sur les Champs-Elysées retransmis en direct sur TF1.
  • De 18 heures à 23 heures, le Toit de la Grande Arche de la Défense a été investi par des artistes : dans un premier temps, deux heures de mix pop-électro avec la chanteuse Marie-Amélie Seigner, puis à 20 heures, le célèbre Dj Bob Sinclar a fait bouger le dancefloor grâce à ses tubes Rock this party, Sound of Freedom, Lala Song ou encore World Hold On. A 23 heures, le point de vue était unique pour admirer le feu d'artifice tiré depuis Paris. Le Toit de la Grande Arche était également le spot idéal pour admirer le défilé aérien plus tôt dans la journée, avec, de 9 heures à 14 heures, des animations, des dégustations et une fanfare au programme. > Réserver votre billet (tarif unique de 50 euros)
  • 21 heures 15 : concert lyrique sur le Champ-de-Mars, au pied de la tour Eiffel, donné par l'Orchestre national de France et le Chœur et la Maîtrise de Radio France et dirigé par le Néerlandais Jaap Van Zweden. Ce concert était diffusé en direct sur France 2 et France Inter. Le concert était gratuit mais, comme d'habitude, les places ont été prises d'assaut.
  • 23 heures : feu d'artifice du 14 juillet, tiré depuis la tour Eiffel et les jardins du Trocadéro, d'une durée de 30 minutes. 
  • Des bals populaires étaient prévus avant et après le spectacle dans les casernes de pompiers.

14 juillet à Lyon

Le 14 juillet 2019, des grands bals gratuits ont eu lieu de 21 heures à minuit sur les quais de la Saône, entre les ponts Maréchal Juin et le pont Bonaparte. Trois scènes animaient les bals, l'une proposant de la musique "soul" avec le groupe Woco, un tribute to Stevie Wonder", la seconde était salsa avec le groupe musicien cubain Clave Doce et la dernière scène faisait swinguer avec le groupe Djoukil et Gon'a swing. De nombreux bals des pompiers étaient prévus dont le célèbre Bal de la Guillotière. Le feu d'artifice a eu lieu à 22h30 et était observable au mieux depuis les quais de Saône, côté Presqu'île.

Le défilé militaire du 14 juillet à Lyon se déroule traditionnellement la veille, le 13 juillet. © Bony/SIPA

14 juillet à Bordeaux

La cérémonie et le défilé militaire du 14 juillet démarraient à 19 heures sur le quai des Chartrons. A 18h30, mise en place des troupes. Le bal populaire se tenait quant à lui à 20h30 sur la placette de Munich, quai Louis XVIII (face aux Quinconces). Le feu d'artifice a été tiré à 22h30 sur la Garonne, entre le pont de pierre et la place de la Bourse. ll n'a duré qu'un quart d'heure à cause d'un incendie qui s'est déclaré sur une barge d'où étaient tirés les fusées.

14 juillet à Toulouse

Dimanche 14 juillet 2019, le traditionnel défilé militaire commençait à 11h30 à Toulouse, rue du Languedoc et était suivi à 15 heures du spectacle de cabaret musical réservé aux seniors. Le grand concert "NRJ Music Tour" était proposé gratuitement à partir de 18h30 à la Prairie des Filtres avec Bigflo et Oli, Jain, Angèle, Pedro Capo, Bilal Hassani, Gims, Vitaa et Slimane, Yvan Cassar et Jack Perry. A 22h30, place au grand feu d'artifice sur le thème des comédies musicales. 

14 juillet à Marseille

Le défilé du 14 juillet 2019 a eu lieu de 9 heures à 10h55 sur le Prado. Un cortège à pieds (1007 personnes et 7 chiens) mais aussi 4 chevaux de la Garde Républicaine, près de 108 véhicules, 4 petits avions SR 20, 7 aéronefs et un hélicoptère faisaient partie de la cérémonie. Le soir, une démonstration de flyboard par le cirque Francky Zavatta a eu lieu à 21h30 en plein cœur du Vieux Port, juste avant le feu d'artifice sur le thème d'un dîner étoilé et d'une durée de 28 minutes.

14 juillet à Nice 

Nice a vécu, le jour de la fête nationale en 2016, une attaque terroriste islamiste au camion-bélier faisant 86 victimes. Cette journée du dimanche 14 juillet est depuis placée sous le signe des hommages et de la mémoire. A 9 heures 30 se tenait à la Villa Masséna, sur invitation, une cérémonie d'hommage aux victimes de l'attentat de 2016. Dès 18 heures démarrait le défilé républicain du 14 juillet sur la Promenade des Anglais, face au Théâtre de Verdure. A 21 heures, dans le Jardin Albert Ier, était donné un concert hommage de l'orchestre philarmonique de Nice sous la direction de György G. Rath. Cette journée particulière était conclue par l'apparition de 86 faisceaux lumineux sur la Promenade des Anglais, entre l'Avenue de Verdun et l'avenue Max Gallo.

14 juillet à Lille

Dimanche 14 juillet, le défilé militaire a eu lieu à 11 heures depuis le boulevard de la Liberté. A 16 heures était donné le concert de l'Harmonie Municipale de Lille Centre à la Gare Saint Sauveur. A 23 heures, le feu d'artifice, intitulé "Viva Mexico" a été tiré sur le Champ de Mars.

Article le plus lu - François de Rugy : une démission inévitable ? › Voir les actualités

Jours de fête - commémoration

14 juillet : un homme volant en flyboard fait sensation au défilé [VIDÉO]
14 juillet : un homme volant en flyboard fait sensation au défilé [VIDÉO]

[Mis à jour le 15 juillet 2019 à 15h32]  Le défilé du 14 juillet 2019 a commencé avec la présentation des dernières innovations technologiques, sous les yeux ébahis du président de la République. A 10 heures 40, après le défilé aérien de la Patrouille...