Vendredi saint 2021 : repas sans poisson, mesures sanitaires, tout savoir

Chargement de votre vidéo
"Vendredi saint 2021 : repas sans poisson, mesures sanitaires, tout savoir"

Vendredi saint 2021 : repas sans poisson, mesures sanitaires, tout savoir VENDREDI SAINT - Ce vendredi 2 avril 2021, les fidèles sont amenés à "célébrer" la mort de Jésus Christ sur la croix et à ne pas manger de viande. Quelle est la signification de toutes ces traditions du Vendredi Saint, jour férié en Alsace et Moselle ?

[Mis à jour le 2 avril 2021 à 18h01] Que mange-t-on exactement un Vendredi saint ? Et Pourquoi le poisson n'est-il pas considéré comme un plat délicat comme la viande ? Tout simplement parce que l'Eglise fait la distinction entre "les animaux de la terre" (carnis) et les "animaux de la mer ou d'eau douce". Et aussi parce que le poisson avait une symbolique toute particulière au premier siècle. Les Chrétiens, alors persécutés par les romains, employaient le mot caché "Ichtus", qui signifie "poisson" en grec, comme christogramme pour se reconnaître entre eux. En effet, chaque lettre du mot "Ichtus" forment l'abréviation pour le nom de "Iesous Christos Théou Uios Sôtêr" ("Jésus-Christ Fils de Dieu Sauveur").

Alors que le poisson est devenu aujourd'hui quasiment aussi "riche" que la viande, l'Eglise n'est plus aussi stricte dans l'interdit alimentaire. Elle recommande en revanche de remplacer ce sacrifice par un autre (cigarette, alcool, sucreries ou autres). Il faut noter que le Vendredi saint s'inscrit par ailleurs durant la période de Carême, période de jeûne de 40 jours chez les catholiques, qui se termine avec Pâques. Plus de détails ci-dessous :

Quel est le repas typique du Vendredi saint ? 

Déjà, bien des familles (pratiquantes ou pas) ne consomment pas de viande ce jour-là, en souvenir de la date symbole de la crucifixion du  Christ, en France et ailleurs. Quand les protestants ne donnent pas de consigne de pénitence alimentaire, les catholiques encouragent le jeûne. Pour les orthodoxes non plus, le Vendredi saint n'est pas spécialement un jour de jeûne. La consommation de poisson est souvent à l'honneur chez les catholiques le Vendredi saint (et le vendredi en général). Et pour cause : manger du poisson, c'est "manger maigre". Certaines paroisses convient leurs fidèles à partager des repas encore plus frugaux, type bol de riz accompagné d'une pomme.Si le jeûne se poursuit à priori (nous sommes toujours dans la période du Carême, qui ne prendra fin que le lendemain), il peut être accompagné ou remplacé par des pratiques diverses telles que des bonnes actions. Au menu de nombreuses cantines d'écoles catholiques, il est d'usage de ne manger qu'un simple bol de riz en échange de fonds donnés à une association caritative.

Cette année encore particulière en raison de la crise sanitaire du Covid-19, si la messe est autorisée, elle est privée de nombreux fidèles et les processions nocturnes sont annulées. Il faut "prendre en compte les limitations de jauges dans les églises et la cathédrale. Le couvre-feu et l'impossibilité pour les fidèles de se rassembler lors des diverses processions feront que la semaine sainte 2021 sera particulière", a commenté Vincent Bassouls du Diocèse de Perpignan-Elne à L'Indépendant. Petit récapitulatif du déroulement du Vendredi Saint 2021 en ces temps de Covid-19 :

Vendredi Saint : quelles mesures pendant l'épidémie du Covid ?

En raison du couvre-feu instauré à 19 heures dans toute la France pour contrer la pandémie de Covid-19, les célébrations sont avancées dans la journée, avec des horaires qui dépendent des paroisses. Dans les 19 départements confinés, les Français sont également autorisés à se rendre à la messe en journée, au sein de leur département de résidence, en cochant le motif n°4 de l'attestation de déplacement dérogatoire "en journée".

Le Vendredi Saint, un office est donné, appelé "célébration de la Passion du Seigneur", en quatre parties. Dans un premier temps est lue la passion selon saint Jean, terminée par le Notre Père et la communion, puis l'on prie pour les grandes intentions de l'Eglise avant que n'intervienne le rite de l'adoration de la Croix (Présentation de la Croix et Vénération de la Croix). Après cet "exercice de piété", les fidèles sont normalement invités à la méditation de celui qui sur la croix a offert le pardon. 

Mais en raison de l'épidémie du coronavirus et selon le "décret en temps de Covid-19" du Saint-Siège publié par La Croix, aucune procession ne devrait avoir lieu avec les fidèles, ni aucun lavements de pieds. Ainsi, peut-on lire dans le décret de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements que "le lavement des pieds, déjà facultatif, est omis", tout comme "la procession" à la fin de la messe, qui sera célébrée par les prêtres "dans un endroit approprié sans la présence du peuple". La prière du Vendredi Saint évoquera "les malades" et les "défunts". "L'adoration de la Croix par le baiser sera limitée au célébrant seulement". Les offices du pape François se dérouleront encore une fois à huis clos et seront retransmis en direct sur la chaîne KTOÀ Rome, le chemin de croix sera célébré une nouvelle fois sur le parvis de la basilique Saint-Pierre, et non au Colisée.

Le Vendredi Saint qui précède Pâques est un jour férié pour seulement un partie des habitants de France. Il s'agit des salariés de la région historique de l'Alsace et du département de la Moselle qui sont régis par le droit local répondant à l'ordonnance du 16 août 1892 à Strasbourg, en application de la loi organique du Reich. 

Quelle est la place du Vendredi saint dans le calendrier de Pâques ? Et sa signification ? Vendredi Saint en Alsace, Repas du Vendredi saint... Plus de détails dans ce dossier.

Quelle est la signification du Vendredi saint ?

Pour les chrétiens, le Vendredi saint ne marque pas seulement l'avant-veille du dimanche de Pâques. Il symbolise le chemin de croix de Jésus-Christ, et par-là même sa crucifixion et sa mort. De quoi le rattacher aux significations des rendez-vous du lundi de Pâques, du Jeudi Saint ou du Samedi saint, commémorant des épisodes différents de la vie du Christ pour les croyants. Dans la symbolique du Vendredi saint, il y a l'ADN du christianisme : mort du Christ et foi en sa résurrection cimentent une base qui rassemble tous les chrétiens, qu'ils soient catholiques, protestants ou orthodoxes. Comme il s'agit d'un jour de tristesse et de recueillement, les églises catholiques ont pour coutume de voiler les crucifix et ce jusqu'à la veillée pascale du Samedi saint. 

Quelle prière est délivrée le Vendredi saint ?

La prière du Vendredi saint fait figure de prière universelle. Ce jour-là, les fidèles prient à la fois pour l'Église, pour le pape, pour le clergé et le peuple fidèle, pour les catéchumènes, pour l'unité des chrétiens, pour le peuple juif, pour les autres croyants, pour ceux qui ne connaissent pas Dieu, pour les pouvoirs publics et "pour nos frères dans l'épreuve" en général. Différentes versions de prières du Vendredi saint existent par ailleurs, dont celle "pour la délivrance des âmes du purgatoire".

Pourquoi le Vendredi saint n'est pas un jour férié dans toute la France ?

Pourquoi en France métropolitaine, le Vendredi saint n'est férié qu'en Alsace et en Moselle ? Cette exception remonte à 1871, avec l'annexion par l'Empire allemand des deux territoires français. Les Allemands avaient alors mis en place via une ordonnance le jour férié du Vendredi saint, fête religieuse travaillée jusque-là. Quand l'Alsace-Moselle a été rattachée à la France, après 1918, le droit local a été maintenu. 

Si en France, le Vendredi Saint ne se transforme en congé qu'en Alsace et en Moselle et dans certains DOM/TOM où les communes disposent d'église protestante ou mixte (la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et la Polynésie française), cette fête mobile célébrée à des dates distinctes par les différentes Eglises chrétiennes n'en reste pas moins un jour férié dans quasiment tous les pays de tradition chrétienne protestante (Allemagne, Finlande, Canada, Pays-Bas, Angola, Royaume-Uni, Nouvelle-Zélande, Suisse)… Le "Good Friday holiday" ou congé du Vendredi saint signe le caractère férié du Vendredi saint sous de nombreuses latitudes.

Pourquoi le Vendredi saint est une date particulière en Alsace ?

Pourquoi cet événement marque une date particulière en Alsace ? Quelles anecdotes s'y rattachent ? En Alsace, le Vendredi saint revêt une signification particulière. Ce jour-là, les fidèles se précipitent en masse dans les églises protestantes. Même ceux qui n'ont guère l'habitude d'y mettre les pieds : on les surnomme les "chrétiens du Vendredi saint". Sauf que cette année 2021, aucun rassemblement ne sera possible en raison de l'épidémie de coronavirus, comme le souligne le "décret en temps de Covid-19" publié par le Saint-Siège. " Le lavement des pieds, déjà facultatif, est omis. À la fin de la messe de la Cène du Seigneur, on omet la procession, et le Saint-Sacrement est conservé dans le tabernacle " peut-on également lire dans décret de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, rapporté par La Croix

Ils agissent ainsi à contre-courant des catholiques qui, eux, privilégient le jour de Pâques comme fête d'obligation – car il représente la résurrection du Christ – et non pas le jour-symbole de la mise à mort de leur Messie. Pour la petite histoire, l'historien français Alfred Wahl raconte que dans certains villages mixtes d'Alsace, les paysans catholiques faisaient exprès de rentrer le fumier le Vendredi saint devant leurs concitoyens endimanchés… quand ces derniers leur rendaient la monnaie de leur pièce en travaillant volontairement le 15 août, jour de la fête de l'Assomption

Comment est fixée la date du Vendredi saint ?

Le Vendredi saint a toujours lieu deux jours avant que s'achève le Carême, avec le dimanche de Pâques. Mais pourquoi diable la date du Vendredi saint bouge-t-elle autant suivant les années ? En tant que date associée au jour de Pâques, elle dépend de la place de cette fête religieuse dans le calendrier. Saviez-vous que Pâques était fixé le premier dimanche d'après la pleine lune à partir du 21 mars ? Mais quelle que soit l'année et le jour où les Chrétiens le célèbrent, le Vendredi saint reste une date particulière de la Semaine Sainte : celle qui mène au Dimanche de la résurrection ou Dimanche de Pâques.

Jours de fête - commémoration