Visa pour l'image 2019 : maltraitance animale, Gilets Jaunes, les photos

Visa pour l'image 2019 : maltraitance animale, Gilets Jaunes, les photos VISA POUR L'IMAGE - Jusqu'au 15 septembre, des images percutantes de l'actualité sont dévoilées à Perpignan. Au menu : Gilets Jaunes, crise au Yémen, face cachée du tourisme de la faune... Découvrez le programme en images et les premiers lauréats.

[Mis à jour le 3 septembre 2019 à 10h55] Jusqu'à dimanche 15 septembre, Visa pour l'Image propose de montrer l'actualité du monde par le biais de 24 expositions de photos à Perpignan. Les clichés de ces photojournalistes talentueux qui prennent des risques pour dévoiler l'état réel du monde s'affichent dans différents lieux de la ville, en entrée libre de 10 heures à 20 heures. Parmi les thématiques abordées, le tourisme de la faune, qui a beaucoup évolué avec la mode des selfies exotiques postés sur les réseaux sociaux, a fait l'objet d'un reportage de la photographe américaine Kirsten Luce. Elle dévoile la souffrance des animaux, cachée à la vue des touristes, notamment celle des éléphants en Thaïlande. La crise au Yémen est abordée par le photojournaliste Lorenzo Tugnoli, mais aussi l'accès à l'IVG par la photographe polonaise Kasia Strek, et celui de la vie des prisonniers en Italie par le biais d'un reportage en noir et blanc du photoreporter romain Valerio Bispuri. Des reportages sur la militarisation de l'Arctique américain, sur la lente agonie du lac Victoria et sur les événements en cours en Algérie, au Soudan ou au Venezuela sont également exposés. Découvrez une sélection des photographies présentées et les premiers lauréats :

Les Gilets Jaunes sont au cœur du programme avec deux expositions qui leur sont consacrées. L'une, du photographe membre de l'agence Divergence Olivier Coret (pour le Figaro Magazine) qui expose ses photos de l'intérieur de la mobilisation des Gilets Jaunes au couvent des Minimes. L'autre, du photographe Eric Hadj (pour Paris Match) qui présente le mouvement depuis le premier jour des actes - le 17 novembre 2019 - à l'hôtel Pams. "Depuis mai 68, c'est la première fois qu'on a un événement en France qui fasse la Une de tous les journaux du monde. C'est devenu un symbole de résistance, on ne peut pas faire l'impasse dessus", a expliqué le directeur de Visa pour l'Image Jean-François Leroy à France Info. Visa pour l'Image présente également des reportages sur des événements passés (1984 - Venezuela d'Alvaro Ybarra Zavala) mais aussi la rétrospective d'un grand photoreporter. Cette année, ce sont les "50 ans sur le front" de Patrick Chauvel qui sont présentés. Cette année, les expositions sont commentées par Patrick Chauvel, Abdulmonam Eassa, Alain Keler, Pascal Maitre, Frédéric Noy, Kasia Strek et Jean-François Leroy. Entre le 4 et le 7 septembre, les différents prix Visa pour l'Image seront remis en soirée. Du 15 septembre au 15 octobre, une sélection des photos exposées à Perpignan sera à découvrir au cœur du Parc de la Villette, à Paris.

Visa pour l'image, les images choc du photojournalisme

Une trentaine d'expositions de photos en accès libre à Perpignan, rassemblant les points de vue de photographes sur l'actualité de tous les continents, mais aussi des expositions hommage ou thématiques, des soirées de projections, la possibilité de rencontrer de grands photographes, de débattre lors de tables rondes... Chaque année depuis 31 ans, le Festival International du Photojournalisme de Perpignan, Visa pour l'image, constitue l'un des principaux événements de la photographie en France et à l'international. Vu comme "le plus grand magazine du monde", il réunit, sur une dizaine de jours, tous les grands acteurs internationaux de la presse et de la photo. Ce festival est le témoignage d'une violence quotidienne que les photoreporters du monde entier refusent de voir banalisée. Un jury de directeurs photo remettent, lors de l'événement, les prix des "Visas d'or" parmi tous les sujets vus dans l'année (publiés ou non) dans les catégories Visa d'or de la Presse Quotidienne, Visa d'or News, Visa d'or Magazine, ainsi que le lauréat du Prix du Jeune Reporter de la ville de Perpignan, Visa d'or Paris Match News, et le Visa d'or Région Occitanie / Pyrénées Méditerranée, catégorie Magazine... Retrouvez le programme complet du festival sur le site de Visa pour l'image.

Festivals artistiques

Visa pour l'image 2019 : maltraitance animale, Gilets Jaunes, les photos

[Mis à jour le 3 septembre 2019 à 10h55] Jusqu'à dimanche 15 septembre, Visa pour l'Image propose de montrer l'actualité du monde par le biais de 24 expositions de photos à Perpignan. Les clichés de ces photojournalistes talentueux qui...

Je gère mes abonnements push