Fête des Lumières de Lyon 2018 : les photos des installations, le bilan

Fête des Lumières de Lyon 2018 : les photos des installations, le bilan FÊTE DES LUMIÈRES LYON 2018 - La 19e édition de la Fête des Lumières s'est terminée ce dimanche 9 décembre 2018. Que ne fallait-il pas manquer du programme ? Retrouvez les plus belles photos.

[Mis à jour le 10 décembre 2018 à 11h48] Plus de 80 œuvres de lumières ont été exposées au public dans les lieux les plus emblématiques de Lyon du 6 au 9 décembre 2018. Quelles installations valaient vraiment le coup ce week-end ? Il ne fallait pas faire l'impasse sur Reflets, l'oeuvre des quais de Saône qui proposait une succession des tableaux impressionnistes et urbains sur près de 400 mètres de façade et sur la basilique de Fourvière, le tout en musique. Splendide. Autre oeuvre onirique et poétique absolument géniale, fruit de l'union entre la musique, les lumière et l'architecture : Keys of Light de MrBeam dans le jardin du musée des Beaux-Arts de Lyon. Des pianistes lyonnais jouaient tour à tour des compositions sur le piano qui trônait à côté de la fontaine, au centre du jardin arboré. Chaque note jouée donnait vie à des projections colorées sur les statues et la végétation environnante. Enfin, l'installation la plus féerique se trouvait au Parc de la Tête d'or avec Présages, à condition de prendre son mal en patience avec ses 1h30 de file d'attente... En revanche, gros flop ce week-end place Bellecour : l'oeuvre Anooki n'était plus visible. L'un des deux esquimaux géants (qui était censé jouer avec la statue de Louis XIV) s'est en effet dégonflé vendredi soir, et il n'a pas été regonflé. Redécouvrez les plus belles images de la Fête des Lumières 2018 :

Avec un patrimoine historique exceptionnel vieux de 2 000 ans, aux différentes époques architecturales, Lyon célèbre cette année 2018 les 20 ans de son inscription au Patrimoine Mondial de l'Unesco. Les bâtiments Renaissance du Vieux-Lyon, ses cours intérieures, ses traboules, ses maisons de canuts et ses constructions haussmanniennes de la Presqu'Île participent à l'originalité de la ville. Le succès de la fête attire les touristes du monde entier, avec trois millions de visiteurs chaque année. Une fête unique au monde qui a pour fil conducteur la lumière et réussit le tour de force de rendre le design et l'art contemporain populaires et ludiques. Une balade urbaine réussie, lumineuse de surprises et de magie.

Programme 2018 de la Fête des Lumières

Cette année, des œuvres intimistes, grandioses, décalées et toutes surprenantes se sont dévoilées durant quatre jours, du 6 au 9 décembre 2018. Notre sélection des installations du programme 2018 : 

  • Abyss : une structure de lumière interactive de 20 mètres de long sur 7 mètres de hauteur s'installe Place Louis Pradel. Inspirée des profondeurs océaniques, cette œuvre à la lumière mouvante de l'architecte Nicolas Paolozzi est censée reproduire l'esthétique de la bioluminescence.
  • You and the night : une étrange aurore boréale, création de David Udovtsch, inonde de ses reflets scintillants la place des Jacobins. Ciel constellé, rideau d'eau, fragiles et mouvantes nuances de vert, bleu et mauve… Le spectacle est magique !
  • Reflets : la colline de Fourvière s'embrase des réminiscences dont la ville s'est empreinte au fil des siècles et de la Saône…. Une balade immersive et exploratoire aux frontières du surréalisme.
  • Les Anooki, Moetu Battle et David Passegand : Les Anooki, des personnages de 20 mètres de haut, ont transformé la place Bellecour en chambre d'enfant. Une aire de jeu monumentale à l'image de leur démesure. "Alors que Nooki s'amuse avec la statue de Louis XIV devenue petit soldat de plomb, Anook joue avec un vrai camion de pompier posé à ses pieds. Sur la place, des billes éparses s'illuminent au gré de la grande roue devenue lampe vintage, sur laquelle sont projetées les rêveries mouvementées des turbulents Inuits."
  • Keys of Light : Au centre de la cour arborée du Musée des Beaux-arts, une installation interactive à partir d'un piano qui trône à côté de la fontaine. Par une combinaison d'algorithmes complexes, chaque touche du clavier déclenche la projection d'une composition lumineuse sur les façades environnantes et sur la végétation du jardin. Quatre soirs durant, des pianistes bénévoles jouent différentes partitions, faisant évoluer le spectacle au gré des morceaux interprétés.
  • Lumières en soi(e) : 300 lanternes à énergie solaire assorties d'un tissage de fils luminescents illuminent la Place Gabriel Rambaud. Effets moirés, dessins perforés, graffitis, films, miroirs, chaque lampe est unique et renvoie des motifs différents. Ces luminaires sont en partie le fruit d'ateliers participatifs intergénérationnels qui ont notamment impliqué Les Petits Frères des Pauvres et des résidences seniors de la Ville de Lyon. Une scénographie lumineuse et poétique.
  • Pigments de lumière : une fresque poétique de l'équipe portugaise d'OCUBO est projetée sur la façade de la Cathédrale Saint-Jean. Des fleurs sont mises en lumière par des jeux de textures, de formes et de couleurs, complétés par des lasers.
  • Wish Blow : une œuvre lumineuse modulaire et interactive du duo de designers Helen Eastwood et Laurent Brun est installée Place Antonin Poncet. Sur le principe des bulles de savon, une cascade de bulles lumineuses crée des effets de couleurs et de scintillements.
  • Frontier : une installation audiovisuelle immersive avec pour acteurs principaux la lumière, l'eau, les ondes est immergée dans la Cour des Moirages. Par une narration graphique et physique, cette œuvre joue sur la notion de frontière entre l'aquatique et le terrestre.
  • Les amours en cage : Un parcours de 250 physalis lumineux, suspendus sur un kilomètre rue de la République. Pour ce parcours, l'artiste s'est inspiré de la rencontre des vents du Nord et du Sud. 
  • Cascades : 5 cascades réalisées à partir de 12 000 bouteilles d'eau recyclées ont pris place sur la façade du temple Place du Change. Cascades s'inscrit dans une démarche de sensibilisation au développement durable.
  • Big Tree : Place de la République, comme suspendu en apesanteur, un gigantesque arbre lumineux se dresse majestueux à 13 mètres au-dessus du sol. Un spectacle lumineux et féerique au rythme de l'ambiance sonore avec l'eau comme miroir.
  • Cells : sur la façade du théâtre des Célestins, une matrice-mère donne vie à des cellules architecturales. Bas-relief, colonne, frise, masque ou écusson, révélateurs de l'éclectisme des styles, ont été choisis pour souligner les gènes classiques, antiques et baroques de ce théâtre emblématique du cœur de Lyon.
  • Lumignons de coeur : sur la place Sathonay, l'installation recouvre tout le périmètre de la place d'un maillage de lumières. 20 000 lumignons s'illuminent autour de la statue d'Hippolyte Blandan dont la lueur des flammes va se refléter sur les quelques 150 miroirs disposés tel un géant bouquet autour de l'édifice. Tout autour de ce chapiteau virtuel, 5 000 lumignons électriques distillent également leur douce lumière, alors que les façades des bâtiments sont, quant à elles, illuminées de bleu. 
  • Quantum : sur la façade de la Gare Saint-Paul, l'installation d'un monde quantique alliant la danse, la musique, la vidéo et le théâtre d'ombres pour explorer un univers imperceptible à l'œil nu. Trois danseurs, dans un ballet de projections lumineuses illustrent la chorégraphie éblouissante de ces atomes, en constante mutation. 
  • Tricolore : la cour de l'Hôtel de Ville devient une traboule accessible au public. Le public peut exceptionnellement traverser le bâtiment en partant de la place de la Comédie pour déboucher sur la place des Terreaux. 
  • Tensegrity : Au croisement des rues Carnot et Grôlée, 6 tubes fluorescents de 5 mètres de long flottent comme par magie en équilibre précaire. Cette installation revisite le principe de tenségrité qui permet à des éléments de tenir en tension par la seule pression de l'air.
  • Pavillon : une structure conique maillée de cordons éclairants flotte comme en apesanteur sur la majestueuse place des Terreaux. Piloté fil à fil, le maillage scintille au-dessus du public au rythme du duo électro lyrique Yes Sœur. Une symphonie de cordes hypnotiques.
  • Yu Da Ba Jiao : Symbole de la ville de Canton et figurant un bassin de lotus, plus de 4 000 fleurs de cotonnier lumineuses, parsèment la pelouse à l'entrée des théâtres, matérialisées par des sculptures lumineuses stylisées et bercées par les notes de Yu Da Ba Jiao, par l'air de Cai Yun Zhui Yue (Les Nuages colorés suivent la Lune) et par les paroles du poème He Tang Yue Se (Clair de Lune sur le bassin de lotus). 
  • Tisseur de voeux : L'artiste Jaffa Lam s'est inspirée du vieux dicton chinois "Faites un vœu, parlez au ciel, attendez et écoutez, le message est autour de vous !" pour son installation Tisseur de vœux. Au centre de la structure, un écran fait défiler les vœux recueillis au moment de cette collecte.

La Fête des Lumières de Lyon se tenait dans un périmètre limité et sécurisé avec une circulation interdite dans la Presqu'île, le Vieux-Lyon, le Théâtre Antique de Fourvière et la Tête d'Or pour les voitures, de 18h à minuit les jeudi 6 et dimanche 9 décembre et de 19h à 1h les vendredi 7 et samedi 8 décembre. Si la Fête des Lumières de Lyon s'est installée durant deux années sur un périmètre réduit à la Presqu'île, au Vieux Lyon et la Colline de Fourvière pour des raisons de sécurité, cette année, le grand parc a réouvert ses portes à la fête à la Tête d'Or.

Fête des Lumières 2018 : 10 conseils pour passer un bon moment

Pour passer un bon moment à l'édition 2018 de la Fête des Lumières, nous vous conseillons vivement d'appliquer les conseils suivants. Premièrementhabillez-vous chaudement car les nuits lyonnaises sont fraîches. Vous allez rester de longues heures dehors avec les installations à ciel ouvert. Vous serez ravis d'être chaudement parés pour affronter ce glaçant mariage de froid et d'humidité. Secundo, oubliez la voiture car la presqu'île sera interdite aux véhicules pendant l'événement. Tertio, déplacez-vous en transports en commun. Du jeudi 6 au dimanche 9 décembre, le réseau des Transports en Commun Lyonnais propose de voyager à volonté de 16h jusqu'à la fin du service avec le ticket "TCL en Fête" pour seulement 3€ par soirée. Tandis que les transports en commun sont gratuits à partir de 16h le samedi 8 décembre, jusqu'à la fin du service. Quatrième conseilpréparez votre parcours en amont : la fête des lumières le nez au vent c'est bien, mais la fête des lumières à la carte c'est mieux ! Visionnez la carte interactive du site, on peut y sélectionner les animations et les lieux qui nous séduisent. Cinquième conseil, même à la dernière minute, allez à la pêche aux bons plans hébergements. Sachez que les hôtels lyonnais gardent toujours quelques chambres pour les retardataires, qui du coup paieront peut-être un peu plus cher. Première piste, rendez-vous sur la plate-forme de l'Office de tourisme de Lyon qui centralise toutes les réservations des hôtels adhérents. Autre possibilité, sachez également que pendant l'événement beaucoup de Lyonnais mettent des chambres ou logements entiers à la disposition des touristes, notamment sur les sites Airbnb ou Wimdu

Si jouer des coudes pour fendre la foule n'est pas vraiment votre tasse de thé, prenez de la distance (notre 6e conseil) en privilégiant les parcs qui accueillent toujours de fabuleuses installations lumineuses. 7e conseiln'attendez pas la nuit tombée pour découvrir Lyon. Avec des festivités qui ne débutent qu'à partir de 20h, profitez-en pour découvrir Lyon de jour ! L'Office de Tourisme de Lyon propose lors des ces 3 journées de nombreuses visites guidées ! 8e conseilpédalez en Vélo'V ! Ce service de locations de vélos lyonnais pourrait devenir un sacré allié pour vous déplacer de sites en sites et vous offrir de jolies balades nocturnes. Évitez cependant de l'utiliser dans l'hypercentre où piétons et cyclistes ne font pas toujours bon ménage. 9e conseil, si l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération, ne vous refusez pas une pause vin chaud pendant la soirée. Les vendeurs ambulants en proposent aux quatre coins de la ville et après quelques heures de marche dans le froid, vous serez surpris de constater à quel point un verre de vin chaud peut recharger les batteries ! Et enfin, notre dernier conseil, chaussez-vous confortablement ! Adieu chaussures de ville, place aux chaussures de randonnées ou bottes fourrées. Après avoir avalé des kilomètres de fête des lumières, vos pieds vous diront merci. 

Plan et applis de la Fête des Lumières

Plusieurs itinéraires permettaient d'observer facilement un maximum d'installation, grâce à une carte préparée pour l'occasion. Pour faciliter votre visite et préparer vos déplacements, vous pouviez consulter la carte de la Fête des Lumières disponible sur le site officiel de l'événement. Téléchargez également l'application gratuite Fête des Lumières sur Android ou IOS.

Les dates de la Fête des Lumières à Lyon en 2018

L'édition 2018 de la Fête des Lumières se déroulera du jeudi 6 au dimanche 9 décembre 2018. La Fête des Lumières dure traditionnellement quatre jours.

Les horaires de la Fête des Lumières de Lyon

La Fête des Lumières 2018 se déroule les jeudi et dimanche de 19h à 23h, puis les vendredi et samedi de 20h à 24h.

Transports à la Fête des Lumières de Lyon : y aller, se déplacer

© Pierre-jean DURIEU - 123RF ​

Lyon se trouve à seulement 2 heures de Paris en TGV. Privilégiez ce moyen de transport pour vous rendre à la Fête des Lumières ! Simple et rapide, vous éviterez de vous confronter aux embouteillages aux abords de la ville. Si vous souhaitez absolument venir en voiture, abandonnez l'idée de circuler en centre-ville. Des parkings sont installés aux abords de Lyon.

Pour se rendre à La Fête des Lumières de Lyon, il est conseillé de se garer dans les 22 parkings-relais situés à l'extérieur du périmètre de sécurité, et ouverts jusqu'à 1h du matin, puisqu'il sera interdit de stationner de 12h à minuit dans les rues principales de l'événement. Le centre-ville de Lyon est abordable à pieds. Privilégiez la marche pour découvrir les animations spectaculaires. Le métro et les funiculaires circulent jusqu'à 1 heure du matin, ensuite le réseau nocturne (les lignes "Pleine Lune") prend le relais jusqu'à 4 heures. Nous ne saurions trop vous conseiller de vous procurer un ticket TCL en Fête, spécialement conçu pour l'occasion par le réseau des Transports en Commun Lyonnais. Pour 3 euros le ticket par soirée, il vous sera possible de circuler librement de 16h jusqu'à la fin du service. Le samedi 8 décembre, les TCL sont gratuits à partir de 16h et jusqu'à la fin du service ! Attention, certaines lignes, A et D peuvent être très encombrés.

> En savoir plus sur le site officiel de la Fête des Lumières

Origine de la Fête des Lumières

Instaurée en 1989, la Fête des Lumières a une ampleur européenne et rassemble plus de trois millions de visiteurs à Lyon. Demandez aux Lyonnais, la plupart se sentent dépassés par l'ampleur prise par leur Fête des Lumières qui trouve ses origines au XVIIe siècle. En 1643, Lyon touchée par la peste se place sous la protection de la Vierge Marie et lui rend hommage chaque 8 septembre. En 1852, la représentation de la Vierge Marie de la chapelle située sur la Fourvière est installée et la date de sa célébration déplacée au 8 décembre, jour de l'Immaculée Conception. Le jour de l'inauguration, un orage s'abat sur Lyon mettant en péril les célébrations prévues. Finalement, la pluie cesse et les Lyonnais ravis, déposent des bougies à leurs fenêtres. C'est cette tradition qui perdurera pendant des siècles. Encore aujourd'hui, en vous promenant dans la ville, vous constaterez que des bougies illuminent les façades lyonnaises. En 1989, la municipalité, sous le sponsoring d'EDF, ajoute à cette célébration traditionnelle des animations lumineuses éphémères... La Fête des Lumières telles qu'on la connaît est lancée...

Et aussi

Article le plus lu - Gilets jaunes : encore des manifs ce week-end › Voir les actualités

Salons / Evénements

Fête des Lumières de Lyon 2018 : les photos des installations, le bilan
Fête des Lumières de Lyon 2018 : les photos des installations, le bilan

Sommaire Programme Fête des Lumières Plan de la Fête des Lumières Fête des Lumières : nos conseils Date Fête des Lumières Lyon Horaires Fête des Lumières Lyon Transport Fête des Lumières Lyon Origine Fête des Lumières Lyon ...

Annonces Google