Tour Eiffel 2022 : bientôt la fin de l'illumination de la Dame de Fer la nuit

Tour Eiffel 2022 : bientôt la fin de l'illumination de la Dame de Fer la nuit TOUR EIFFEL. La mairie de Paris souhaite éteindre la Dame de Fer à 23h45, heure à laquelle se termine les visites, dans le cadre du plan de sobriété afin de lutter contre la crise énergétique.

[Mis à jour le 14 septembre 2022 à 18h36] Dans le cadre du plan d'urgence de la mairie de Paris pour la sobriété, la maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé vouloir "baisser la consommation énergétique de 10%", ce qui signifie notamment de mettre fin aux "éclairages ornementaux" des bâtiments publics à partir du 23 septembre, dès 22 heures. La fin de "l'illumination de la tour Eiffel à 23h45" fait partie également des futures mesures de ce plan de sobriété. L'horaire a été choisi car il "correspond à l'heure de fermeture de la tour Eiffel", a expliqué en conférence de presse la maire de la capitale le 13 septembre. Jusqu'à ce que la décision soit effective, les projecteurs continueront de s'illuminer jusqu'à 1 heure du matin.

Mais la décision d'éteindre ces 336 projecteurs d'une puissance électrique de 600 watts une heure et quart plus tôt est plus symbolique qu'autre chose, car ils ne représentent que 4% de la consommation annuelle du monument, ne faisant perdre que 92 000 kW par an. Mais dans un contexte de hausse du prix du gaz et de l'électricité, "c'est un geste éminemment symbolique pour participer à la prise de conscience de la sobriété énergétique dont nous devons faire preuve", a commenté Jean-François Martins, président de la SETE (Société d'exploitation de la Tour Eiffel) interrogé par l'AFP.

Comment visiter la tour Eiffel ?

A chaque escapade parisienne, sortie scolaire, visite d'arrière-grands-tantes de province... La Tour Eiffel, vous n'y échappez pas. Pourquoi ne pas varier les plaisirs en se faufilant dans les coulisses de la grande Dame de fer ? Accompagné par un conférencier, laissez-vous conter ces lieux méconnus du grand public. Au programme : la salle des machines d'origine qui contrôle toujours les ascenseurs, l'ancien " bunker " dissimulé sous le Champ de Mars ou le toit du restaurant de la Tour Eiffel "Le Jules Verne". Que diriez-vous de donner un peu de panache à votre visite en arrivant par la Seine ? Sautez à bord d'un bateau bus, il vous déposera juste au pied de la Dame de fer, ça c'est Paris ! 

Visite du 1e étage de la tour Eiffel

A 57 mètres au-dessus de Paris, se déploie le premier niveau de la tour. La galerie circulaire permet d'avoir une vue à 360° sur la capitale. Il accueille un restaurant surplombant le Champ-de-Mars, idéal pour un déjeuner ou dîner avec vue : le 58 Tour Eiffel. Retour en images sur sa rénovation en 2014 :

Visite du 2e étage de la tour Eiffel

C'est à ce niveau intermédiaire que l'on a, dit-on, la meilleure vue sur Paris. Au 2e étage, des vitrines animées évoquent la construction de la tour Eiffel et expliquent le fonctionnement de l'ancien ascenseur hydraulique. Jules Verne avait dit de la tour Eiffel, au moment où lui était remise la Légion d'Honneur : "On me décore parce que je suis le seul homme en France à ne pas avoir visité la Tour Eiffel". Comble de l'ironie, lorsque l'on sait que l'élégant restaurant du deuxième étage de la Tour Eiffel a pour nom... le Jules Verne. On peut s'offrir un grand moment de gastronomie, ou même faire une razzia à la boutique de souvenirs. Réservez votre visite au 2e étage de la Tour Eiffel.

Visite du 3e étage de la tour Eiffel

Paris paraît maintenant si petit à quelques 276 mètres d'altitude. L'accès à ce dernier étage ne peut se faire que par ascenseur. C'est le moment de faire connaissance avec Gustave Eiffel, du moins son double de cire. Son bureau, reconstitué, évoque le constructeur de la Tour et sa fille Claire recevant le célèbre inventeur américain Thomas Edison. On y voit entre autre le phonographe qu'il offrit à Gustave Eiffel. Les tables d'orientation vous permettront de vous repérer par rapport aux plus grandes villes du monde. Pour célébrer cette ascension inédite en grande pompe, on trouve même un bar à champagne, ouvert tous les jours de 10h15 à 22h15 sans interruption. 

Quels sont les tarifs des billets pour la tour Eiffel ?

La Tour Eiffel fait partie des monuments les plus visités en France, il vous faudra donc faire preuve d'organisation en achetant vos billets à l'avance, vous évitez ainsi la file d'attente pour accéder à la billetterie. Attention, au créneau horaire de votre billet qu'il faudra respecter. Si vous souhaitez éviter la foule, il est plus sage de privilégier les horaires d'ouverture à 9h00, voire quelques minutes avant. 

  • Billet d'entrée ascenseur (jusqu'au 2e étage) 
  • Plein tarif : 16, 70 euros
  • Tarif 12-24 ans : 8,40 euros
  • Tarif 4 - 11 ans, demandeurs d'emploi et handicapés : 4,20 euros 
  • Billet d'entrée ascenseur avec sommet
  • Plein tarif : 26,10 euros
  • Tarif 12-24 ans : 13,10 euros
  • Tarif 4 - 11 ans, demandeurs d'emploi et handicapés : 6,60 euros 
  • Billet d'entrée escalier (jusqu'au 2e étage)
  • Plein tarif : 10,50 euros
  • Tarif 12-24 ans : 5,20 euros
  • Tarif 4 - 11 ans, demandeurs d'emploi et handicapés : 2,60 euros 
  • Billet d'entrée escalier + ascenseur avec sommet
  • Plein tarif : 19,90 euros
  • Tarif 12-24 ans : 9,90 euros
  • Tarif 4 - 11 ans, demandeurs d'emploi et handicapés : 5 euros 
  • Les enfants de moins de 4 ans sont les invités de la tour Eiffel. Leurs accompagnateurs paient le tarif individuel adulte. 

Quels sont les horaires de la tour Eiffel ?

La tour Eiffel est ouverte de 9h30 à 22h45. La fermeture des caisses a lieu à 23 heures et celle du monument à 23h45.

Tour Eiffel : adresse et accès

Difficile de la rater, mais voici l'adresse de la Tour Eiffel : Champ de Mars, 5 Avenue Anatole France, 75007 Paris. Pour vous y rendre, plusieurs moyens de transports en commun s'offrent à vous. En métro, deux lignes vous mèneront jusqu'aux pieds de la Grande Dame de Fer : la ligne n°6 - vous descendrez à la station Bir-hakeim - et la ligne n°9, vous descendrez à la station Trocadero. En bus, quatre lignes vous mèneront à la Tour Eiffel :

  • Bus 82 arrêts "tour Eiffel" ou "Champ de Mars" 
  • Bus 42, arrêt "tour Eiffel" 
  • Bus 87, arrêt "Champ de Mars" 
  • Bus 69, arrêt "Champ de Mars" 
  • En savoir plus : site officiel de la Tour Eiffel

Quelle est l'histoire de la tour Eiffel ?

Tout a commencé le 1er mai 1886 lorsque le ministre du Commerce et de l'Industrie Édouard Lockroy signe un arrêté qui déclare ouvert "un concours en vue de l'Exposition universelle de 1889". Si l'ingénieur et industriel français Gustave Eiffel remporte ce concours, il n'est pas véritablement "l'inventeur" de la tour qui porte son nom. L'idée revient à ses collaborateurs Emile Nouguier et Maurice Koëchlin qui travaillent alors pour la société Eiffel. 

En 1889, l'exposition universelle est organisée à Paris. Les constructions métalliques sont alors en plein essor, et le projet d'une tour en fer ne tarde pas à émerger dans le bureau d'études de l'entreprise Eiffel. Les deux ingénieurs Émile Nouguier et Maurice Koechlin souhaitent construire une haute tour, véritable pylône composé de quatre grandes poutres unies d'autres à intervalles réguliers. C'est l'architecte Stephen Sauvestre qui se charge de dessiner une première esquisse du projet afin de pouvoir le défendre. Retour sur les coulisses, les anecdotes et les secrets qui ont jalonné l'histoire de celle qui symbolise Paris et la France à travers le monde.

Quand et comment a eu lieu la construction de la tour Eiffel ?

La tour Eiffel conçue selon les plans de l'ingénieur Gustave Eiffel a été achevée le 31 mars 1889,  juste avant l'ouverture officielle de l'Exposition universelle de Paris, au bout de deux ans, deux mois et 5 jours de travaux. La construction de la tour Eiffel commence à proprement parler le 1er juillet 1887. Les différents éléments de la Tour sont préparés à Levallois-Perret dans les Hauts-de-Seine (92), là où se trouve le siège de l'entreprise Eiffel. Les 18 000 pièces de fer sont dessinées et assemblées. Les quatre piliers sont construits en même temps, offrant un spectacle étonnant aux Parisiens de l'époque. Retour sur sa construction, pièce par pièce :

  • "Un squelette disgracieux et géant" selon Guy de Maupassant - Pendant la construction, la Tour Eiffel provoque la polémique. Mais Gustave Eiffel défend fermement son projet. Craignant qu'elle ne déstabilise le paysage urbain, la Tour fait l'objet de critiques acerbes de la part de communautés d'architectes et d'écrivains, à la tête desquels on trouve Maupassant ou encore Huysmans. Elle est qualifiée de "squelette disgracieux et géant", de "lampadaire véritablement tragique" ou de "tuyau d'usine en construction".
  • "Vous croyez qu'elle tiendra ?" - Le président de la République Sadi Carnot s'interroge. Mais Gustave Eiffel veille à la résistance aux vents de sa nouvelle construction. Ainsi elle n'a pas cillé au cours de la tempête de 1999, l'une des plus importantes du siècle.
  • Une entreprise lucrative - Dès son inauguration, la Tour Eiffel attire les foules. On compte plus de 2 millions de visiteurs pendant les 5 mois de l'exposition. La société Eiffel engrange d'importants bénéfices et les recettes permettent de rembourser immédiatement le le capital aux actionnaires. 

La tour Eiffel, 130 ans d'histoire

Si la Dame de Fer est inaugurée le 31 mars 1889, en avant-première de l'Exposition universelle de Paris, elle a ouvert ses portes pour la première fois au public le 15 mai 1889. Pour lui souhaiter un bon anniversaire, la Ville de Paris et la Sete (Société d'exploitation de la tour Eiffel) avaient commandé un show lumineux qui s'est déroulée du 15 au 17 mai dernier à la tour Eiffel. Le spectacle était l'oeuvre de Bruno Seillier, le célèbre scénographe du spectacle Dame de Cœur qui avait été projeté sur Notre Dame de Paris l'an dernier. Ce show laser lumineux dessinait pour la première fois la tour Eiffel au filaire laser. Découvrez le spectacle de son et lumières des 130 ans de la tour Eiffel en images :

Un programme de rénovation et de sécurisation est actuellement en cours afin de rendre la Dame de Fer toujours plus attrayante mais aussi dans le but de la protéger. Ce vaste chantier n'interfère pas sur les visites du monument. On vous en dit plus ci-dessous.

Quels sont les travaux menés à la tour Eiffel jusqu'en 2032 ?

Un vaste plan de sécurisation et de rénovation de la Tour Eiffel est mené jusqu'en 2032 en raison d'une menace terroriste toujours de plus en plus élevée à Paris. Son coût total s'élève à 300 millions d'euros et en raison de ces importants travaux, les tarifs de la Dame de Fer sont en forte hausse depuis un an. Ce plan a pour point d'orgue la réalisation de ses principaux objectifs avant 2024, date des Jeux Olympiques à Paris. Les travaux ont commencé le 18 septembre 2017 par l'installation d'un mur vitré anti-balles, anti-intrusion et anti-voiture bélier à l'avant de la Tour Eiffel, côté Champs-de-Mars, et à l'arrière, côté quai Branly. Cette clôture de 3 mètres de haut représente la coquette somme de 20 millions d'euros. Les entrées et les sorties des visiteurs de la Tour Eiffel se font du côté des allées cavalières, de chaque côté du monument, protégées par des plaques métalliques baptisées "clôture Eiffel".

En parallèle, une campagne de rénovation de la Tour Eiffel, classée aux monuments historiques et à l'Unesco, est entamée pour la rendre plus attractive. Des travaux de peinture et de réfection des ascenseurs sont prévus pour une durée d'au moins 5 ans depuis 2018. Le restaurant Jules Verne, hissé au 2e étage, a fait peau neuve en 2020. Un futur centre d'accueil verra le jour en 2023 après 2 ans de travaux et de nouvelles boutiques devraient éclore. Les files d'attente seront quasiment supprimées avec le déploiement des réservations de visite de la Tour Eiffel à 80% sur internet. Il est à noter qu'il n'y aura pas de fermeture du site pendant toute la période des travaux, excepté pour le restaurant 1 étoile.

Musées / Monuments