Tour Eiffel : qui est l'homme qui l'a escaladée et que s'est-il passé ?

Tour Eiffel : qui est l'homme qui l'a escaladée et que s'est-il passé ? TOUR EIFFEL - Un homme a escaladé la Dame de fer à mains nues et sans sécurité pendant près de 6 heures lundi 20 mai 2019, entraînant l'évacuation totale du monument et de son périmètre extérieur. Déroulé des faits.

[Mis à jour le 21 mai 2019 à 15h55] Lundi 20 mai, de 15h jusqu'à la tombée de la nuit, un homme d'une quarantaine d'années a escaladé les structures métalliques de la Dame de Fer sans harnais, à mains nues. L'individu, tout de noir vêtu, a été aperçu aux alentours de 15 heures passées. Il avait d'abord emprunté l'ascenseur de la tour Eiffel jusqu'au 1er étage, puis avait été détecté dès qu'il était passé dans les structures de la tour, peu après 15 heures, selon les confidences de la SETE (Société d'Exploitation de la Tour Eiffel) au Parisien. "Mais ensuite il est monté vite, sans pouvoir être rattrapé". La tour Eiffel a été aussitôt évacuée de ses 2 500 visiteurs et a dû fermer jusqu'au lendemain.

En plus de la présence de la police et des pompiers, l'unité parisienne des sapeurs-pompiers spécialisée dans l'intervention en milieu périlleux (GRIMP) est intervenue en rappel depuis le 3e étage de la tour de 324 mètres, parvenant à intercepter l'individu en fin de soirée. "À 21h30, les membres de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris ont réussi à raisonner l'individu", a indiqué la SETE dans un communiqué. L'homme avait réussi à grimper jusqu'au dernier étage du monument et était resté plus de 6 heures agrippé aux barreaux de la tour situés en-dessous du 3e étage. 

L'homme en détresse s'est tenu debout sous la plateforme du 3e étage de la tour Eiffel durant plusieurs longues heures jusqu'à la tombée de la nuit. © Michel Euler/AP/SIPA

Selon les informations d'Europe 1, l'individu en question était un demandeur d'asile de nationalité russe et il s'agissait là d'une tentative de suicide. L'homme n'a pas été placé en garde à vue car l'infraction qu'il a commise est punie d'une contravention. Il sera toutefois convoqué devant la justice. Ce n'est pas la première fois qu'un événement tragique comme celui-ci se produit à la tour Eiffel.

L'an dernier, le 6 octobre 2017 plus précisément, une personne avait escaladé la tour Eiffel entre le 1er et le 2e étage, via l'échelle du pilier Ouest. Le nombre de tentatives de suicide à la tour Eiffel s'élèverait à une dizaine par an (selon le magazine Vice) tandis que les tentatives d'escalade se font de plus en plus rare depuis que le parvis est entouré d'un mur de verre. En 1996, on se souviendra d'Alain Robert, surnommé "l'homme-araignée", qui était parvenu à grimper à 20 mètres de hauteur la tour Eiffel à partir du pilier nord. L'homme, âgé d'une trentaine d'année, était en état d'ivresse avancée et aurait tenté l'ascension par simple jeu... 

La tour Eiffel fête ses 130 ans

La tour Eiffel, qui exalte encore et toujours l'audace architecturale de son époque, a fêté les 130 ans de l'ouverture de ses portes. Si la Dame de Fer est inaugurée le 31 mars 1889, en avant-première de l'Exposition universelle de Paris, elle a ouvert ses portes pour la première fois au public le 15 mai 1889. Pour lui souhaiter un bon anniversaire, la Ville de Paris et la Sete (Société d'exploitation de la tour Eiffel) ont commandé un show lumineux qui s'est déroulée du 15 au 17 mai à la tour Eiffel. Le spectacle était l'oeuvre de Bruno Seillier, le célèbre scénographe du spectacle Dame de Cœur qui avait été projeté sur Notre Dame de Paris l'an dernier. Ce show laser lumineux dessinait pour la première fois la tour Eiffel au filaire laser. Découvrez le spectacle de son et lumières des 130 ans de la tour Eiffel en images :

D'une durée de 12 minutes, le spectacle des 130 ans de la tour Eiffel avait été répété toutes les heures de 22 heures jusqu'à minuit avec deux shows sonorisés (ceux de 22h et 23h seulement, pas celui de minuit). Le show passait en revue l'histoire de la Tour Eiffel, de sa naissance jusqu'à aujourd'hui, avec des effets visuels inédits, accompagnés d'une musique allant du classique au jazz, "en passant par une chanson mythique chargée émotionnellement", décrivait Bruno Seillier au Parisien. Le spectacle faisait un clin d'oeil à Notre-Dame de ParisRetour sur l'histoire de la Dame de Fer ci-dessous.

Tour Eiffel : 130 ans d'histoire

Tout a commencé le 1er mai 1886 lorsque le ministre du Commerce et de l'Industrie Édouard Lockroy signe un arrêté qui déclare ouvert "un concours en vue de l'Exposition universelle de 1889". Si l'ingénieur et industriel français Gustave Eiffel remporte ce concours, il n'est pas véritablement "l'inventeur" de la tour qui porte son nom. L'idée revient à ses collaborateurs Emile Nouguier et Maurice Koëchlin qui travaillent alors pour la société Eiffel. 

En 1889, l'exposition universelle est organisée à Paris. Les constructions métalliques sont alors en plein essor, et le projet d'une tour en fer ne tarde pas à émerger dans le bureau d'études de l'entreprise Eiffel. Les deux ingénieurs Émile Nouguier et Maurice Koechlin souhaitent construire une haute tour, véritable pylône composé de quatre grandes poutres unies d'autres à intervalles réguliers. C'est l'architecte Stephen Sauvestre qui se charge de dessiner une première esquisse du projet afin de pouvoir le défendre. Retour sur les coulisses, les anecdotes et les secrets qui ont jalonné l'histoire de celle qui symbolise Paris et la France à travers le monde.

Construction de la tour Eiffel

La tour Eiffel conçue selon les plans de l'ingénieur Gustave Eiffel a été achevée le 31 mars 1889,  juste avant l'ouverture officielle de l'Exposition universelle de Paris, au bout de deux ans, deux mois et 5 jours de travaux. La construction de la tour Eiffel commence à proprement parler le 1er juillet 1887. Les différents éléments de la Tour sont préparés à Levallois-Perret dans les Hauts-de-Seine (92), là où se trouve le siège de l'entreprise Eiffel. Les 18 000 pièces de fer sont dessinées et assemblées. Les quatre piliers sont construits en même temps, offrant un spectacle étonnant aux Parisiens de l'époque. Retour sur sa construction, pièce par pièce :

  • "Un squelette disgracieux et géant" selon Guy de Maupassant - Pendant la construction, la Tour Eiffel provoque la polémique. Mais Gustave Eiffel défend fermement son projet. Craignant qu'elle ne déstabilise le paysage urbain, la Tour fait l'objet de critiques acerbes de la part de communautés d'architectes et d'écrivains, à la tête desquels on trouve Maupassant ou encore Huysmans. Elle est qualifiée de "squelette disgracieux et géant", de "lampadaire véritablement tragique" ou de "tuyau d'usine en construction".
  • "Vous croyez qu'elle tiendra ?" - Le président de la République Sadi Carnot s'interroge. Mais Gustave Eiffel veille à la résistance aux vents de sa nouvelle construction. Ainsi elle n'a pas cillé au cours de la tempête de 1999, l'une des plus importantes du siècle.
  • Une entreprise lucrative - Dès son inauguration, la Tour Eiffel attire les foules. On compte plus de 2 millions de visiteurs pendant les 5 mois de l'exposition. La société Eiffel engrange d'importants bénéfices et les recettes permettent de rembourser immédiatement le le capital aux actionnaires. 

Un programme de rénovation et de sécurisation est actuellement en cours afin de rendre la Dame de Fer toujours plus attrayante mais aussi dans le but de la protéger. Ce vaste chantier n'interfère pas sur les visites du monument. On vous en dit plus ci-dessous.

Travaux à la tour Eiffel

Un vaste plan de sécurisation et de rénovation de la Tour Eiffel est mené jusqu'en 2032 en raison d'une menace terroriste toujours de plus en plus élevée à Paris. Son coût total s'élève à 300 millions d'euros et en raison de ces importants travaux, les tarifs de la Dame de Fer sont en forte hausse depuis un an. Ce plan a pour point d'orgue la réalisation de ses principaux objectifs avant 2024, date des Jeux Olympiques à Paris. Les travaux ont commencé le 18 septembre 2017 par l'installation d'un mur vitré anti-balles, anti-intrusion et anti-voiture bélier à l'avant de la Tour Eiffel, côté Champs-de-Mars, et à l'arrière, côté quai Branly. Cette clôture de 3 mètres de haut représente la coquette somme de 20 millions d'euros. Les entrées et les sorties des visiteurs de la Tour Eiffel se font du côté des allées cavalières, de chaque côté du monument, protégées par des plaques métalliques baptisées "clôture Eiffel".

En parallèle, une campagne de rénovation de la Tour Eiffel, classée aux monuments historiques et à l'Unesco, est entamée pour la rendre plus attractive. Des travaux de peinture et de réfection des ascenseurs sont prévus pour une durée d'au moins 5 ans depuis 2018. Le restaurant Jules Verne, hissé au 2e étage, est fermé pour travaux jusqu'au printemps 2019. Un futur centre d'accueil verra le jour en 2023 après 2 ans de travaux et de nouvelles boutiques devraient éclore. Les files d'attente seront quasiment supprimées avec le déploiement des réservations de visite de la Tour Eiffel à 80% sur internet. Il est à noter qu'il n'y aura pas de fermeture du site pendant toute la période des travaux, excepté pour le restaurant 1 étoile.

Visite de la tour Eiffel
A chaque escapade parisienne, sortie scolaire, visite d'arrière-grands-tantes de province... La Tour Eiffel, vous n'y échappez pas. Pourquoi ne pas varier les plaisirs en se faufilant dans les coulisses de la grande Dame de fer ? Accompagné par un conférencier, laissez-vous conter ces lieux méconnus du grand public. Au programme : la salle des machines d'origine qui contrôle toujours les ascenseurs, l'ancien " bunker " dissimulé sous le Champ de Mars ou le toit du restaurant de la Tour Eiffel "Le Jules Verne". Que diriez-vous de donner un peu de panache à votre visite en arrivant par la Seine ? Sautez à bord d'un bateau bus, il vous déposera juste au pied de la Dame de fer, ça c'est Paris ! 

Voici le monument parisien idéal pour une sortie en famille. Se défier à gravir les marches unes à unes, admirer Paris de tout là-haut, jouer à retrouver les monuments parisiens... Pour canaliser toute cette énergie, l'établissement a mis au point pour les 6-10 ans, 12 parcours ludiques pour apprendre en s'amusant. Un livret à télécharger sur le site, et un petit personnage, Gus, qu'il faut suivre pour résoudre des enquêtes. Au passage, vous pourrez être certains qu'ils auront appris mille et une anecdotes sur l'histoire de la Tour Eiffel, de sa construction à sa vie quotidienne de centenaire. Enfin, profitez de votre visite pour poster du courrier ! Une flamme spéciale Tour Eiffel oblitère les nombreux courriers postés au bureau de poste situé au pilier sud, et ça c'est collector ! 

Les tarifs des billets pour la tour Eiffel

La Tour Eiffel fait partie des monuments les plus visités en France, il vous faudra donc faire preuve d'organisation en achetant vos billets à l'avance, vous évitez ainsi la file d'attente pour accéder à la billetterie. Attention, au créneau horaire de votre billet qu'il faudra respecter. Si vous souhaitez éviter la foule, il est plus sage de privilégier les horaires d'ouverture à 9h00, voire quelques minutes avant. 

  • Billet d'entrée ascenseur (jusqu'au 2e étage) 
  • Plein tarif : 16, 30 euros
  • Tarif 12-24 ans : 8,10 euros
  • Tarif 4 - 11 ans, demandeurs d'emploi et handicapés : 4,10 euros 
  • Billet d'entrée ascenseur avec sommet
  • Plein tarif : 25,50 euros
  • Tarif 12-24 ans : 12,70 euros
  • Tarif 4 - 11 ans, demandeurs d'emploi et handicapés : 6,40 euros 
  • Billet d'entrée escalier (jusqu'au 2e étage)
  • Plein tarif : 10,20 euros
  • Tarif 12-24 ans : 5,10 euros
  • Tarif 4 - 11 ans, demandeurs d'emploi et handicapés : 2,50 euros 
  • Billet d'entrée escalier + ascenseur avec sommet
  • Plein tarif : 19,40 euros
  • Tarif 12-24 ans : 9,70 euros
  • Tarif 4 - 11 ans, demandeurs d'emploi et handicapés : 4,90 euros 
  • Les enfants de moins de 4 ans sont les invités de la tour Eiffel. Leurs accompagnateurs paient le tarif individuel adulte. 

Les horaires de la tour Eiffel

La tour Eiffel est ouverte tous les jours de l'année de 9 heures à minuit 45 du 14 juin au 31 août et de 9h30 à 23h45 le reste de l'année (avec un dernier accès par escalier à 18 heures). 

Tour Eiffel : adresse et accès

Difficile de la rater, mais voici l'adresse de la Tour Eiffel : Champ de Mars, 5 Avenue Anatole France, 75007 Paris. Pour vous y rendre, plusieurs moyens de transports en commun s'offrent à vous. En métro, deux lignes vous mèneront jusqu'aux pieds de la Grande Dame de Fer : la ligne n°6 - vous descendrez à la station Bir-hakeim - et la ligne n°9, vous descendrez à la station Trocadero. En bus, quatre lignes vous mèneront à la Tour Eiffel :

  • Bus 82 arrêts "tour Eiffel" ou "Champ de Mars" 
  • Bus 42, arrêt "tour Eiffel" 
  • Bus 87, arrêt "Champ de Mars" 
  • Bus 69, arrêt "Champ de Mars" 
  • En savoir plus : site officiel de la Tour Eiffel

Article le plus lu - Elections européennes : sondages et actus › Voir les actualités

Musées / Monuments

Tour Eiffel : qui est l'homme qui l'a escaladée et que s'est-il passé ?
Tour Eiffel : qui est l'homme qui l'a escaladée et que s'est-il passé ?

Sommaire 130 ans de la tour Eiffel Histoire de la tour Eiffel Construction de la tour Eiffel Travaux à la Tour Eiffel Visite de la tour Eiffel Tour Eiffel : tarifs des billets Tour Eiffel : les horaires Tour Eiffel :...