Fête des Loges 2020 : la 368e édition annulée, les forains sous le choc

Fête des Loges 2020 : la 368e édition annulée, les forains sous le choc FÊTE DES LOGES - Le deuxième plus grand rendez-vous forain en France, qui rassemble petits et grands dans les Yvelines en banlieue de Paris, est annulé cet été 2020, en raison du "contexte sanitaire actuel" du coronavirus.

[Mis à jour le 2 juin 2020 à 17h33] Alors que de nombreux parcs d'attractions vont rouvrir, comme le Parc Astérix, le Puy du Fou, ou encore le Futuroscope, la 368e édition de la célébrissime fête foraine qui devait se tenir sur une surface de 8 hectares en plein cœur de la forêt de Saint-Germain-en-Laye, du 26 juin au 16 août 2020, n'aura pas lieu. Au vu du "contexte sanitaire actuel et des restrictions rappelées par le Premier ministre", le maire de Saint-Germain-en-Laye Arnaud Péricard (Divers droite) a pris la décision de l'annuler ce vendredi 29 mai 2020, provoquant la colère des forains. Une première dans l'histoire de cette fête vieille de plus de trois siècles : "Aucun maire de Saint-Germain-en-Laye n'a annulé la fête depuis 368 ans", a lancé à BFM Xavier Saguet, ancien président de la Fête des loges, sous le choc face à cette décision jugée "incompréhensible".

Cette décision du maire "peu motivée et nullement étayée, n'est accompagnée d'aucune mesure d'aide" envers les entreprises foraines "déjà très fragilisées" par cette crise, ont fait savoir les forains, abasourdis, dans un communiqué. "Plus de 2000 personnes travaillent à la Fête des Loges. Il y a également des entreprises associées, des brasseurs, des boulangers des charcutiers, des mécaniciens. Toutes les sociétés vont déposer le bilan",  a expliqué à France 3 le président de l'association pour la pérenité des traditions des fêtes foraines.

L'origine de la Fête des Loges

Créée en 1652, les origines de la Fête des Loges remontent au Moyen Âge. Autrefois célébration religieuse, elle a été instaurée sous l'impulsion du Pape Innocent X pour ranimer le culte de saint Fiacre, un moine d'origine irlandaise, saint-patron des jardiniers et maraîchers, dont la célébration se tenait le 30 août. Nous étions alors en 1138, or ce n'est qu'en 1652 qu'elle commença véritablement à faire parler d'elle lorsqu'elle prît la forme d'un pèlerinage à travers la forêt vers la chapelle consacrée à saint Fiacre. Promeneurs et marchands se délectaient des spectacles, jeux, bals et dîners organisés à cette occasion. Ce n'est qu'au XXIe siècle que les premiers manèges s'installent et qu'elle connaît un formidable succès dû notamment à son ambiance conviviale et familiale. La Fête des Loges rassemble aujourd'hui plus de 3 millions de visiteurs !