Transport SNCF et confinement : les déplacements autorisés sous conditions

Chargement de votre vidéo
"Transport SNCF et confinement : les déplacements autorisés sous conditions"

Transport SNCF et confinement : les déplacements autorisés sous conditions TRANSPORT et CONFINEMENT - Jusqu'au 1er décembre 2020, le déplacement entre les régions est interdit sauf ce week-end de rentrée des vacances de la Toussaint. Dans les transports de la SNCF en général, quelles sont les motifs justifiant une autorisation de déplacement ?

[Mis à jour le 30 octobre 2020 à 16h10] Jusqu'au 1er décembre 2020 au minimum, les Français sont contraints de rester confinés à la maison pour freiner la propagation du coronavirus. Le Premier ministre Jean Castex a rappelé jeudi soir au cours d'une conférence de presse qu'il ne sera pas possible "de voyager au sein du territoire national, y compris d'une résidence principale vers une résidence secondaire". Ainsi, plus aucun déplacement n'est possible entre les régions comme l'avait annoncé le président de la République au cours de son allocution au JT de 20 heures. En outre-mer, le reconfinement n'est appliqué qu'en Martinique, où l'épidémie est en forte recrudescence.

Qu'en est-il des usagers de la SNCF qui doivent prendre le train ce week-end pour rentrer chez eux ? Une tolérance est bien évidemment appliquée pour le retour à domicile d'ici la fin de semaine et les retours des vacances de la Toussaint. Invité sur LCI jeudi, le ministre délégué aux transports Jean-Baptiste Djebbari a confirmé qu'aucun changement n'est attendu avant la fin de cette semaine : "Les retours de ce week-end vont être assurés, pas un train ne sera supprimé d'ici dimanche. Il faut permettre aux Français de revenir là où ils habitent".

En ce sens, "l'ensemble des services de transports programmés jusqu'à dimanche seront maintenus. Des dispositifs de contrôle seront en place mais il y aura beaucoup de pédagogie", a assuré Jean-Baptiste Djebbari. LA SNCF a confirmé par ailleurs qu'elle maintenait la circulation de tous ses trains jusqu'à la Toussaint, le 1er novembre 2020. Un billet de train SNCF et une attestation sur l'honneur suffira dans le cas d'un contrôle.

Transport et confinement : dans quelle mesure les déplacements interrégions sont-ils autorisés ?

Comme nous l'avons annoncé plus haut, concernant les usagers qui ont prévu de rentrer des vacances durant la Toussaint ou qui doivent faire des déplacements interrégions ce week-end, le premier Ministre Jean Castex a expliqué en conférence de presse que le billet de train SNCF fait office d'attestation de déplacement exceptionnellement, accompagné d'une attestation sur l'honneur. SNCF Voyageurs confirme que "les TGV INOUI, OUIGO, Intercités, trains internationaux et trains régionaux circuleront tous comme prévu ce jeudi 29 octobre, vendredi 30, samedi 31 et dimanche 1er novembre 2020". Cette tolérance prendra fin lundi 2 novembre 2020.

En revanche, le billet SNCF ne fait pas office d'autorisation de déplacement en général. La présentation d'une attestation de déplacement et d'un justificatif (d'un médecin, d'un service public, d'un service de santé, de l'employeur ou de l'école) pour chaque voyage en train vous sera ainsi nécessaire. Le non-respect de cette obligation est passible de 135 euros d'amende, pouvant monter à 200 euros en cas de récidive dans les 15 jours et jusqu'à 3 750 euros couplé à 6 mois d'emprisonnement à la troisième infraction en 30 jours...

Comment est appliqué le confinement à la SNCF ?

Pour le moment, tous les trains de moyenne et longue distance circulent normalement et l'offre des trains d'Île-de France n'est réduite que de moitié à partir de 21 heures. Mais l'interdiction des déplacements réduira nécessairement la fréquence de trains. "Nous attendons de connaître en détail les types d'exception pour adapter notre plan de transport", a expliqué un porte-parole de SNCF Voyageurs.

Etant donné qu'aucune sortie non essentielle n'est possible pendant le confinement, si l'usager se voit dans l'obligation d'emprunter un train de la SNCF jusqu'au 1er décembre 2020, il doit pouvoir justifier son déplacement via une attestation de déplacement, disponible sous trois versions différentes, dûment remplie, accompagnée d'un justificatif. Les motifs de déplacement autorisés sont les suivants, avec quatre nouveaux qui rentrent dans le lot :

  • pour accompagner ou aller chercher son enfant à l'école
  • pour se rendre à un service public
  • pour se rendre dans un établissement d'enseignement ou de formation
  • pour se rendre à un concours ou un examen
  • pour des raisons professionnelles
  • pour des raisons de santé
  • pour un retrait ou une livraison de commande
  • pour participer à des missions d'intérêt général
  • pour effectuer des courses essentielles
  • pour accompagner une personne handicapé
  • pour porter assistance à un proche
  • pour effectuer des courses essentielles

Mais il existe une exception pour les usagers qui doivent rentrer à leur domicile, ou tout simplement de vacances, ce week-end. Un simple billet de train et une attestation sur l'honneur suffira dans le cas d'un contrôle

Quels remboursements du billet SNCF pendant le confinement ?

Les usagers qui ont prévu d'emprunter un train de la SNCF à partir de lundi 2 novembre 2020 sont priés de reporter leurs déplacements si le motif est de changer de résidence ou de partir en vacances. Ainsi, SNCF Voyageurs rappelle que tous les billets TGV INOUI, OUIGO, Intercités et TER en correspondance sont échangeables et remboursables sans frais jusqu'au 4 janvier prochain.

Trafic SNCF : quelle fréquence des trains en raison du confinement ?

Jusqu'à la fin du week-end, tous les trains nationaux et interrégionaux circulent normalement sur tout le territoire, mais l'offre de voyages sera rapidement adaptée dès la semaine prochaine, a confirmé jeudi matin sur LCI le ministre délégué aux transports Jean-Baptiste Djebbari.

En revanche, en Île-de-France, la présidente de la région Valérie Pécresse avait déjà adapté le trafic des transports en commun en fonction de leur fréquentation sous couvre-feu, à raison d'1 train sur deux après 21 heures. Découvrez le détail du trafic des trains gérés par la SNCF :

  • Trafic RER : 1 train sur 2 après 21 heures (heure de départ de la première station). Pas plus de 30 minutes d'attente entre les trains.
  • Trafic Transilien: 1 train sur 2 après 21 heures (heure de départ de la première station). Pas plus de 30 minutes d'attente entre les trains. Rendez-vous sur la plateforme dédiée, aux rubriques "Itinéraires" et Fiche horaires pour suivre les prochaines perturbations de trafic de votre ligne, ou vous pouvez appeler le 0 805 90 36 35. 
  • Trafic TGV : 100% des TGV circulation.
  • Trafic TER : 100% des TER sont en circulation. Consultez cette page pour avoir des informations en temps réel. 
  • Trafic Intercités : 100% des Intercités sont assurés. Consultez cette page pour avoir des informations en temps réel.