Château de Chambord : 500 ans du lancement de sa construction

Château de Chambord : 500 ans du lancement de sa construction CHATEAU DE CHAMBORD - Construction grandiloquente issue de l'extravagance impétueuse de François Ier, le Château de Chambord surgit des marais du cœur de la Sologne, à quelques kilomètres de Blois. Il fête cette année ses 500 ans.

[Mis à jour le 2 mai 2019 à 19h00] Le château de Chambord a vu le jour en 1519, lorsque débuta sa construction sous les directives de François Ier. A l'occasion de son 500e anniversaire, le Président de la République française Emmanuel Macron y accueillait ce jeudi 2 mai le Président de la République italienne en visite d'Etat. La ville de Chambord souhaite réaffirmer la figure du roi François Ier en montrant notamment aux publics son mode de vie lors des prochaines visites dans le monument. En raison de travaux préparatoires à ces nouvelles visites, certaines salles peuvent être fermées et le circuit de visite perturbé.

Immense donjon à quatre tours et deux corps de bâtiment à la blancheur immaculée, une délicate exécution des sculptures d'ornement, 440 pièces, 365 cheminées, 13 escaliers principaux... L'architecture monumentale et emblématique de la première Renaissance fait du château de Chambord l'un des Châteaux de la Loire les plus prestigieux. Mais l'éloge de Chambord ne se limite pas à ses caractéristiques architecturales. Les collections se révèlent à la hauteur de l'enveloppe qui les contient. 3 000 objets d'art, de nombreux éléments de mobilier Renaissance et de remarquables tapisseries sont à découvrir dans les murs de Chambord.

L'histoire du château de Chambord

C'est le 6 septembre 1519 que l'histoire de Chambord commence. Roi depuis 1515 suite à sa victoire à Marignan, François Ier (1494-1547)  entreprend la construction d'un relais de chasse au sein de la forêt giboyeuse des environs de Blois.

L'influence de son séjour italien se retrouve dans les lignes du donjon édifié en première instance. Des loggias, une terrasse, des moulures horizontales sur les façades ou encore un escalier à double révolution manifestent en effet le style Renaissance italien. Le génie toscan Léonard de Vinci est probablement à l'origine de cette création, bien qu'il mourra avant le début du chantier.

Très vite, le roi François Ier souhaitera avoir ses appartements en dehors du donjon central, ce qui enclenchera l'édification, à l'Est, de l'aile Royale, dite François Ier. Mais le souverain ne fera finalement que peu de séjour à Chambord avant de mourir.

Son fils Henri II (1519-1559) poursuivra un temps les travaux - construction de l'aile de la Chapelle à l'Ouest - jusqu'à ce que Louis XIV (1638-1715), adorateur du lieu, y donne sa touche personnelle dans le but d'y séjourner pour quelques parties de chasses et autres festivités (ballets et représentations théâtrales de Molière, entre autres).

Par la suite, bien que rarement habité, il conservera une fonction symbolique ; celle de résidence prestigieuse de quelques illustres personnages de l'histoire de France dont les ducs d'Orléans au XVIIe siècle, Stanislas Leczcinski (beau-père de Louis XV et roi de Pologne en exil), le maréchal Maurice de Saxe au XVIIIe siècle ou encore le duc de Bordeaux, devenu duc de Chambord au XIXe siècle.

Devenu propriété de l’État depuis 1932, le domaine de Chambord accueille près d'un million de visiteurs chaque année. Outre cet attrait incontestable, le château bénéficie du soutien des plus grandes institutions mondiales. L'Unesco l'a en effet inscrit sur sa liste du patrimoine mondial de l'humanité.

Visite du château de Chambord

Un escalier prodige vous convie à le gravir, 90 pièces vous présentent leur mobilier fastueux, les terrasses vous invitent à la flânerie... Il vous faudra près de deux heures pour découvrir l'ensemble des trésors de Chambord. L'entrée s'effectue par le donjon auquel on accède par la cour d'honneur, située au Sud.

  • Les Tapisseries et l'escalier 

Vous aurez tout d'abord affaire aux Tapisseries dites de Scipion et Hannibal, accrochées à Chambord en 2005 dans les différents vestibules du rez-de-chaussée et du 1er étage. Elles ont été tissées d'après la célèbre Tenture François Ier, entièrement détruite à la Révolution pour en récupérer les fils d'or.

  • L'escalier à double révolution

Il est véritablement l'autre curiosité qui vous frappera le plus en début de visite. Composé de l'imbrication de deux escaliers évoluant autour d'un noyau central, il affiche des décors sculptés avec une minutie remarquable.

S'il dessert les salles de réceptions au rez-de-chaussée, il accède aux appartements royaux au premier étage. Dans le noyau central, se trouvent les appartements du XVIIIe siècle, l'appartement de parade et l'appartement de la reine.

  • 1er étage : les appartements royaux

Les premiers appartements cités sont moins spacieux que les seconds. L'appartement de parade, est en effet composé de trois espaces successifs - la salle de garde, l'antichambre et la chambre de parade - occupées par Louis XIV. Situé dans la tour adjacente aux appartements du roi, l'appartement de la reine correspond aux anciens appartements des deux épouses successives de ce même roi. 

A noter : ne manquez pas, dans le vestibule ouest, le fameux poêle en faïence de Meissen commandé au XVIIIe siècle par le Maréchal de Saxe. 

D'ici, on peut également accéder au logis François Ier par la galerie qui dessert l'aile royale. Il se compose de deux cabinets, d'une salle de conseil, d'un petit oratoire et d'une chambre.

Toujours au premier étage, mais dans l'aile Ouest, c'est-à-dire à l'opposé du Logis François Ier, rendez-vous à la Chapelle. Puis, retournez au donjon, point de repère du château. Empruntez l'escalier jusqu'au deuxième étage. Il se caractérise par les décors des voûtes (dans les salles) et son petit musée de la chasse (dans les petites salles).

  • 2e  étage : les voûtes et la fondation de la Maison de la Chasse

Les voûtes dévoilent le monogramme F de François Ier et de son emblème, la salamandre. Ce motif sculpté est reproduit sur tous les plafonds du vestibule en croix qui entourent l'escalier central.

Par ailleurs, les différentes salles du second étage renferment une collection de tapisseries et autres objets relatifs à la chasse, tels que des têtes de cerfs ou un mirador d'observation de gibier.

  • Les terrasses

Enfin, accédez aux terrasses du château. Elles vous feront bénéficier d'une vue imprenable sur les différents corps de bâtiment, sur les toitures - à la fois gothique et Renaissance - et sur l'ensemble du domaine de Chambord qui s'étend à perte de vue. C'est de là-haut que vous pourrez prendre les plus belles photos du site.

En redescendant au rez-de-chaussée vous pourrez aller faire un petit tour dans la salle des carrosses située à la base de la Tour de l'aile Royale et vous promener à loisir dans le domaine paysager puis forestier.

Si vous choisissez de parcourir le château librement, sachez qu'un dépliant de visite est fourni en français, anglais, italien, espagnol, allemand, russe, japonais, néerlandais, polonais, portugais & chinois.

Les tarifs du château de Chambord

  • Plein tarif : 14,50 euros (château + jardins)
  • Tarif réduit : 12 euros (sur présentation d'un justificatif obligatoire)
  • Gratuit pour les moins de 18 ans
  • Consulter tous les tarifs

Les horaires du château de Chambord

Le château de Chambord est ouvert toute l'année excepté le 1er janvier et le 25 décembre. Le château sera exceptionnellement fermé le 25 novembre. 

  • Du 28 octobre au 29 mars : de 9h à 17h.
  • Du 30 mars au 27 octobre : de 9h à 18h.
  • Les 24 et 31 décembre : de 9h à 16h.

Nota bene : le dernier accès se fait une demie-heure avant la fermeture du château et les jardins à la française ferment 30 minutes avant la fermeture du château.

L'adresse du château de Chambord

Le château de Chambord est le plus grand des châteaux de la Loire, situé dans la commune de Chambord, dans le département de Loir-et-Cher en région Centre-Val de Loire.

  • Adresse : Château de Chambord, 41250 Chambord
  • GPS : 47.664723, 1.523442
  • Tél : +33 (0)2 54 50 40 00
  • Site internetwww.chambord.org/fr/

Article le plus lu - Elections européennes : les résultats des sondages › Voir les actualités

Musées / Monuments

Château de Chambord : 500 ans du lancement de sa construction
Château de Chambord : 500 ans du lancement de sa construction

Sommaire Histoire du château de Chambord Visite du château de Chambord Château de Chambord : les tarifs Château de Chambord : les horaires Château de Chambord : l'adresse [Mis à jour le 2 mai 2019 à 19h00]  Le château de...