Gay Pride 2019 : les concerts et le déroulé de la Marche des Fiertés

Gay Pride 2019 : les concerts et le déroulé de la Marche des Fiertés GAY PRIDE - Ce samedi 29 juin 2019, quelques 500 000 personnes ont participé à la Marche des Fiertés LGBT à Paris avec pour mot d'ordre : "Filiation, PMA : marre des lois a minima !". Le défilé laissait place dans la soirée à un grand concert sur la place de la République. Découvrez les artistes programmés.

[Mis à jour le 29 juin 2019 à 22h30] Ce samedi 29 juin 2019 à Paris, la Gay Pride, partie à 14 heures de la Place du 18 Juin à Montparnasse, est arrivée à 17 heures à République, au bout de 5,5 kilomètres de parcours. Ce soir, la Marche des Fiertés laisse place au Grand Podium. Artistes, shows, DJ et de nombreuses surprises se succèdent sur scène. Pour ce Grand Podium 2019, sont programmés Bilal Hassani, Sônge, Louisahhh, Léonie Pernet ou encore Ssion. Les festivités sont présentées par Marie Labory, Yohann Lavéant et Marie Jo Dassin. 

La Gay Pride à Paris est bien entendu festive, avec le défilé des chars, les DJsets et les concerts, mais sa vocation est également politique. Placée sous le signe de l'égalité et du respect envers tous et toutes, la Marche des Fiertés commémore cette année les 50 ans des émeutes de Stonewall. "Nous réclamons le droit de ne pas avoir peur quand on est dans la rue et que l'on se tient main dans la main avec son compagnon on sa compagne. Au bout de 50 ans rien n'est abouti et l'on doit continuer de lutter tous les jours pour les droits des personnes LGBT", a déclaré Véronique Godet, la vice-présidente de SOS Homophobie au micro de RMC. 

"Filiation, PMA : marre des lois a minima !"

La fédération d'associations Inter-LGBT (lesbienne, gay, bi et trans), organisatrice de la Marche des Fiertés, milite pour l'extension du projet de loi PMA (procréation médicalement assistée). Maintes fois repoussée, elle devrait être présenté au parlement au mois de juillet. Les marcheurs et marcheuses sont là pour défendre l'ouverture de la PMA à toutes les femmes, renvoyant à la déclaration du Premier ministre Edouard Philippe qui a "promis" l'extension de la procréation médicalement assistée aux couples de femmes et aux femmes seules. "Comme nous le craignions, nous nous dirigeons vers une loi a minima. Elle réserve l'accès à la Procréation Médicalement Assistée aux femmes, en ignorant les personnes intersexes, trans ou non binaire au lieu de faire confiance aux commissions pluridisciplinaires des centres de PMA pour examiner les situations au cas par cas" explique l'association Inter-LGBT dans un communiqué de presse. Découvrez ci-dessous le parcours de la Gay Pride à Paris, ainsi que le programme des concerts.

Le parcours de la Gay Pride à Paris

Samedi 29 juin 2019, les participants de la désormais nommée Marche des Fiertés Lesbiennes, Gaies, Bisexuelles et Transexuelles (LGBT) se sont donnés rendez-vous à Montparnasse à 14 heures, sur la place du 18 juin 1940. La parade a emprunté le boulevard du Montparnasse pour passer devant Port-Royal. Elle a continué sur le boulevard Saint-Michel/Luxembourg, traversé la Place Saint-Michel puis tourné sur le boulevard du Palais avant de rejoindre la Place du Châtelet, le boulevard Sébastopol et le Boulevard Saint Martin. Le point d'arrivée de cette Marche des fiertés de 5,5 kilomètres était fixé sur la Place de la République. Le Grand Podium de fin de manifestation a lieu entre 17h et 22h sur la Place de la République.

Parcours de la Marche des Fiertés 2019 à Paris. © Inter-LGBT

Les concerts à la Gay Pride de Paris

Le défilé de la Gay Pride se terminait à 17 heures sur la Place de la République avec un concert gratuit au cours du Grand Podium de la Marche des Fiertés qui a réservé de nombreuses surprises. Artistes, DJs et associations se sont réunies dans le but de sensibiliser aux luttes contre les discriminations et prévenir sur la santé sexuelle. Un concert de Bilal Hassani, représentant de la France au Concours Eurovision de la chanson 2019, était prévu à 21h10. Il y a deux ans, le jeune chanteur alors âgé de 17 ans avait annoncé publiquement son coming-out la veille de la Marche des Fiertés à Paris en diffusant sur YouTube sa ballade au piano Hold your hand. Le chanteur engagé est depuis devenu l'icône des Millenials : "Aujourd'hui encore, des abonnés viennent me voir pour me dire qu'ils ont fait écouter Hold Your Hand à leurs parents pour leur annoncer leur homosexualité. C'est un truc de malade", a-t-il annoncé à BFMTV. Découvrez ci-desssous les shows qui vont se succéder jusqu'à 22 heures.

  • 17 heures : La Chorale du Rosa
  • 17h30 : Wakanda (Djset)
  • 18h00 : Barbieturix X Gang Bambi (Dj Set)
  • 19h00 : Léonie Pernet (Djset)
  • 19h30 : Sönge 
  • 20h20 : SSION (Djset)
  • 21h00 : Yolande Do Brasil
  • 21h10 : Bilal Hassani
  • 21h30 : Louisahhh
  • 22 heures : Discours de fin du Grand Podium

Programme 2019 de la Gay Pride à Paris

Si le défilé de la Marche des Fiertés n'a duré que 4 heures ce samedi 29 juin après-midi, l'événement commencait en réalité un peu plus tôt et se prolonge jusqu'au bout de la nuit. Découvrez le déroulé de cette journée pas comme les autres : 

  • 13h30 - Prise de parole revendicatives à la banderole
  • 14 heures - Départ de la Marche des Fiertés : les chars quittent les points de parking en direction du Boulevard du Montparnasse précédés du collectif "Goudou.e.s sur roues".
  • 16h30 - Marche silencieuse : trois minutes de silence sont observées en hommage aux victimes du sida et de leurs proches dans le monde.
  • 16h30 à 20 heures - Collecte de fonds : au niveau du Pont au Change, une collecte de fonds est assurée par les bénévoles de l'InterLGBT qui permet d'auto-financer la Marche. 
  • 17 heures - Ouverture du Grand Podium sur la Place de la République avec un grand concert gratuit et la présence d'artistes de renommée internationale et de personnalités.
  • 20 heures - Arrivée des derniers chars sur la Place de la République 
  • 22h30 - Clôture du Grand Podium

Les chars de la Gay Pride à Paris

Axel Auriant et Maxence Danet Fauvel © Jacques BENAROCH/SIPA

L'organisation de la Marche des Fiertés compte une soixantaine d'associations. Celles-ci possèdent leurs chars, tout comme de nombreux bars et boîtes gays, des stations de radio et même des grandes entreprises françaises et des partis politiques. La Marche des Fiertés a deux marraines : Kis Keya, réalisatrice de la première série afro-queer francophone Extranostro et la chanteuse et actrice Marianne James. Du côté des hommes, les deux jeunes acteurs Axel Auriant et Maxence Danet-Fauvel, couple phare de la série franco-Belge SKAM France, expriment leur soutien à la cause LGBT.

    Date 2019 de la Gay Pride à Paris

    La Gay Pride dite aussi Marche des fiertés en France, a lieu ce samedi 29 juin 2019 à Paris. Elle fête cette année 2019 son 50e anniversaire. C'est en juin 1969, après une violente descente de police au sein du Stonewall Inn, bar gay mythique de New York, que le premier défilé de personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres a été organisé outre-Atlantique. Ces manifestations, qui ont tourné alors à l'émeute pendant plusieurs jours, marquent le début de la lutte pour l'égalité des droits LGBT. La Gay pride va bientôt naître de ces violences avec, dès l'année suivante, une parade dans les rues de la ville organisée par Brenda Howard, bisexuelle considérée aujourd'hui comme pionnière de ce combat. D'autres défilés placés sous le signe des "fiertés" auront lieu au même moment à Los Angeles ou San Francisco, puis, quelques années plus tard, en Europe, à commencer par l'Allemagne.

    La Gay Pride va arriver en 1981 à Paris. Cette manifestation accessible à tous et gratuite rassemblera progressivement plus d'un demi million de personnes dans la capitale. Et elle a parcouru, en France aussi, bien du chemin. Selon un sondage Ifop publié l'année dernière, 83% des Français estiment désormais que les Marches des fiertés ont contribué à faire avancer les droits en faveur des personnes LGBT. En 2019, ce n'est pas une Marche des fiertés, mais des dizaines qui sont organisées dans toute la France tout au long du mois de juin. A Nancy, Lille, ou encore Saint-Denis, elles rassemblent des dizaines de milliers de personnes.

    Lutter contre les discriminations dans le sport

    Lors de la dernière Gay Pride, la manifestation mettait aussi l'accent sur les discriminations homophobes dans le sport. Les violences LGBTphobes dans le sport ont notamment été pointées à la veille de la Marche des fiertés en France. A tel point qu'une campagne contre l'homophobie dans le football a été menée en mai, sous le slogan "maintenant ça suffit !". Le champion du monde Antoine Griezmann s'est engagé dans ce combat et faisait il y a quelques jours la couverture du magazine Têtu. Près de 87 groupes aidés de 300 bénévoles avaient dénoncé "les chants homophobes dans les stades", "les traitements et mutilations subis par les athlètes féminines" et "l'impossibilité d'évoquer son homosexualité dans le sport pour ne pas perdre des sponsors", selon les termes de la porte-parole de l'inter-LGBT, Clémence Zamora-Cruz, lors d'une conférence de presse.

    > En savoir plus sur le site officiel de la Marche des Fiertés LGBT, qui rassemble les associations organisatrices de l'événement.

    Article le plus lu - François de Rugy, en colère, contre-attaque › Voir les actualités

    Salons / Evénements

    Gay Pride 2019 : les concerts et le déroulé de la Marche des Fiertés
    Gay Pride 2019 : les concerts et le déroulé de la Marche des Fiertés

    Sommaire Parcours de la Gay Pride à Paris Concerts de la Gay Pride à Paris Programme de la Marche des Fiertés à Paris Les chars présents à la Gay Pride Gay Pride à Paris : la date [Mis à jour le 29 juin 2019 à 22h30] Ce...