Grève SNCF : des perturbations de trafic presque nulles ce vendredi 27

Grève SNCF : des perturbations de trafic presque nulles ce vendredi 27 GREVE SNCF - Si un préavis de grève nationale a été déposé par la seule CGT ce vendredi 27 juillet 2018, des perturbations ne sont constatées que sur quelques lignes TER du sud de la France.

[Mis à jour le 27 juillet 2018 à 10h13] Ce vendredi 27 juillet, malgré la grève annoncée par la CGT, la direction de la SNCF annonce "un trafic de l'ensemble des trains SNCF du vendredi 27 juillet normal. Quelques légères adaptations sont cependant à prévoir pour les TER Nouvelle-Aquitaine et Occitanie". Ce vendredi 27 juillet est une date de départ en vacances mais la CGT l'a choisie pour une autre raison : il s'agit de la date de la réunion du conseil de surveillance du groupe public ferroviaire et également le jour de la publication des résultats financiers du premier semestre à la SNCF.

Mais la direction du groupe ferroviaire a pris la décision de dévoiler à l'avance le coût colossal de la grève perlée de 37 jours, menée par le front syndical du 22 mars au 28 juin. Conformément aux estimations de Guillaume Pépy, patron de la SNCF, le mouvement aura finalement coûté 790 millions d'euros au groupe ferroviaire, soit 21 millions d'euros par jour de grève. Selon les Echos, la SNCF aurait perdu "600 millions d'euros de chiffres d'affaires dans le transport de voyageurs, et 60 millions dans le transport de marchandises". .

Si la CGT ne lâche rien et mène le mouvement contre la réforme de la SNCF sans les autres syndicats, elle peine désormais à mobiliser ses cheminots. La dernière grève en date de jeudi 19 juillet n'avait mobilisé que 3,17% des cheminots. En cause ? Le découragement et la fatigue des cheminots. "Après trois mois de lutte, j'ai plus la tête à me battre. J'ai perdu beaucoup d'argent et je suis fatigué" a confié un cheminot au Parisien. D'autres dates de grève seront programmés en août et d'autres "probablement" à la rentrée, a annoncé Laurent Brun, secrétaire général de la CGT Cheminots, sur CNews. "On l'annoncera au fur et à mesure", a-t-il ajouté.

Dédommagement SNCF : Pass Navigo et Imagine R remboursés

Après avoir dédommagé les abonnés franciliens des Pass Navigo et carte Imagine R à hauteur de 50% pour les mois d'avril et de mai, Ile-de-France Mobilités (IDFM) a fait un geste supplémentaire envers les "Franciliens résidant ou travaillant sur les lignes desservant la grande couronne et qui ont dû subir sur le mois d'avril un plan de transport inférieur au service minimum prévu de 33 %, sans alternative de transport ferré à proximité" a expliqué IDFM au Parisien. En plus du remboursement du Pass Navigo qui était possible jusqu'au 22 juillet, un remboursement supplémentaire donc de 25 euros était proposé aux abonnés Navigo, et de 12,50 euros pour les abonnés Imagine R, qui ont emprunté les 6 directions suivantes durant la grève perlée :

  • Ligne R du Transilien
  • Branches la Ferté-Milon et Longueville-Provins sur la ligne P
  • Branches Saint-Lazare-Gisors et Saint-Lazare-Mantes-la-Jolie via Conflans sur la ligne J 
  • Branches Mantes et Dreux sur la ligne N
  • Branches Sud via Corbeil du RER D 
  • Branche vers Chelles-Gournay du RER E 

Pour en bénéficier, il fallait se rendre sur la plateforme en ligne de la SNCF mondedommagement.transilien.com.

Dates de la grève SNCF

La grève perlée unitaire s'est finie jeudi 28 juin 2018, mais le mouvement social se poursuit ce mois de juillet, sans front syndical uni, la CFDT et Unsa ayant quitté le navire. Après le lot de deux jours de grève durant les départs en vacances programmés par la CGT et Sud Rail, le syndicat CGT a programmé en solo les dates du jeudi 19 juillet et du vendredi 27 juillet. D'autres dates sont à venir en août et septembre, mais restent pour le moment inconnues. Cette grève n'aura "pas de point final tant qu'on n'a pas les garanties qu'on a demandées". Cette grève est désormais menée sans Sud Rail, qui a décidé de "ne pas s'associer au niveau national" mais "laisse" à ses militants la possibilité de rejoindre le mouvement "au niveau local" selon les dires de Bruno Poncet, secrétaire fédéral de SUD-Rail, rapportés par l'AFP. 

Article le plus lu - Aretha Franklin : les pires hommages › Voir les actualités

Annonces Google