Grève SNCF : quelles prévisions ce mardi, une grève illimitée à la RATP ?

Grève SNCF : quelles prévisions ce mardi, une grève illimitée à la RATP ? GREVE SNCF RATP - A l'appel de la CGT et SUD-Rail, une grève a lieu mardi 24 septembre 2019 à la SNCF alors que 5 syndicats de la RATP annoncent une grève illimitée en décembre. Consultez les prévisions de trafic RER, TGV, Intercités, TER.

[Mis à jour le 23 septembre 2019 à 17h30] Ce mardi 24 septembre, un appel à la grève SNCF a été déposé par les syndicats CGT-Cheminots et SUD-Rail, conjointement à des manifestations dans la rue. Les premières prévisions font état d'un mouvement suivi avec des lignes régionales particulièrement touchées. Si le trafic des TGV et des trains internationaux n'est pas perturbé, celui des Intercités, TER, RER et Transilien l'est davantage.

Ce mouvement de grève fait suite à un appel interprofessionnel à manifester ce mardi contre le projet du gouvernement de réforme des retraites via un système universel par points. Les syndicats craignent la fin des départs anticipés compris dans les régimes spéciaux de la RATP et de la SNCF. Pour la journée du mardi 24 septembre, plusieurs mobilisations sont prévues un peu partout en France : le nombre est pour l'instant estimé à 150. Et ce n'est pas tout : les cinq syndicats de la RATP appellent à une grève illimitée à partir du 5 décembre prochain.

"Devant la gravité de la situation, le gouvernement doit utiliser ce temps pour prendre les dispositions nécessaires afin de respecter le contrat social, avec le maintien de nos garanties statutaires, qui lie les salariés à l'entreprise et à l'Etat", ont ainsi indiqué les 5 syndicats dans un communiqué. "C'est un nouveau coup de semonce pour que le gouvernement nous réponde" a déclaré Jean-Marc Judith de l'UNSA RATP. "Pour l'instant, il n'y a pas de concertation. Nous laissons justement le temps au gouvernement de réagir. En nous y prenant trois mois à l'avance, nous espérons favoriser une convergence avec d'autres secteurs. Nous avons trois mois devant nous". Pour organiser vos déplacements, voici les prévisions de trafic de la SNCF ce mardi 24 septembre :

Grève SNCF : les perturbations de ce mardi 24 septembre

Transilien, RER, TER et Intercités vont subir des perturbations de trafic. En revanche, le trafic est fluide sur les TGV, Ouigo, Eurostar, Lyria et Thalys. A Paris et sa région, si les métros, bus et tram ne rencontrent aucune perturbation, plusieurs lignes de RER, gérées conjointement par la SNCF et la RATP, et du Transilien (à 50%), connaîtront des perturbations. Voici les prévisions ligne par ligne :

  • Perturbations RER A : trafic normal. 
  • Perturbations RER B : 1 train sur 3 aux heures de pointe et 1 train sur 2 aux heures creuses sur la partie nord (entre Gare du Nord et Aéroport Charles de Gaulle / Mitry-Claye). 2 trains sur 3 sur la portion sud (entre Gare du Nord et Robinson / Massy Palaiseau / Saint-Rémy-lès-Chevreuse). En Gare du Nord, un changement de train et de niveau est nécessaire.
  • Perturbations RER C :  1 train sur 2 sur l'ensemble de la ligne.
  • Perturbations RER D : 2 trains sur 5. Aucun train entre Châtelet les Halles et Paris Gare de Lyon (liaison suspendue dans les 2 sens).
  • Perturbations RER E : 1 train sur 3 sur l'ensemble de la ligne.
  • Perturbations Transilien: 1 train sur 2 sur les lignes H, J, L et U ; 3 trains sur 5 sur la ligne K ; 1 train sur 3 sur la ligne P ; 1 train sur 4 sur la ligne R avec des bus de remplacement entre Melun et Montereau via Héricy ; horaires modifiées sur la ligne N (Dreux-Montparnasse et Montparnasse-Dreux). Pour le réseau Transilien, il existe une plateforme dédiée pour suivre les prochaines perturbations de trafic ou vous pouvez appeler le 0 805 90 36 35.
  • Perturbations TGV : trafic "peu perturbé" selon le communiqué de presse de la SNCF. Seuls les axes Atlantique et Nord ont 4 trains sur 5 en circulation. Pour le reste, le trafic est normal.
  • Perturbations TER : 3 TER sur 5 dans l'ensemble. En Provence-Alpes-Côte d'Azur : Les Arcs / Grasse-Cannes-Nice-Vintimille : 3 trains sur 5, Avignon TGV-Avignon centre : 4 trains sur 5, Briançon-Gap-Grenoble : substitution par car, Briançon-Valence-Romans : 1 train sur 2, Marseille-Aubagne : 4 trains sur 5, Marseille-Miramas : 1 train sur 3, Marseille-Nice : 3 trains sur 5, Nice-Breil : 4 trains sur 5. En Franche-Comté : 2 TER sur 3 dans l'ensemble. Pour suivre les perturbations générales de trafic des trains régionaux, cette page vous sera utile. Dans les Hauts-de-France : 3 trains sur 5 dans l'ensemble (tout le programme de circulation). En Nouvelle-Aquitaine : 1 train sur 2 dans l'ensemble (toutes les infos ligne par ligne). En Bretagne : 7 trains sur 10 dans l'ensemble (voir toutes les lignes supprimées). En région Centre-Val de Loire : les trains Rémi Express supprimés. En Pays de la Loire : suivre le programme de circulation. En Alsace : 3 trains sur 4 en moyenne. En Lorraine : 1 train sur 2 en moyenne. En Champagne-Ardenne : 2 trains sur 3 dans l'ensemble. Suivre tout le programme de circulation de la région Grand Est. Pour suivre les perturbations générales de trafic des trains régionaux, cette page vous sera utile.
  • Perturbations Intercités : ce lundi 23, sur la ligne Bordeaux - Marseille, l'IC 4669/8 (Bordeaux-Narbonne) est supprimé. Les Intercités de Nuit ne circulent pas dès ce lundi soir jusqu'à mercredi matin. Ce mardi 24, les lignes Paris-Limoges-Toulouse et Paris-Clermont voient leurs horaires et trains perturbés dans les deux sens. Sur la ligne Bordeaux-Marseille, dans les deux sens, les trains suivants sont supprimés : 4752, 4760, 4762, 4770, 4651, 4659, 4661 et 4669. Sur la ligne Nantes-Bordeaux, dans les deux sens, les trains suivants sont supprimés : 3835 et 3852. Sur la ligne Nantes-Lyon, dans les deux sens, les trains suivants sont supprimés : 4406 et 4506. Sur la ligne Paris-Nevers, dans les deux sens, les trains suivants sont supprimés : 5901, 5905, 5909, 5911, 5908, 5910, 5912 et 5916. Sur les lignes Toulouse-Bayonne et Aubrac, aucun train ne circule. Ce mercredi 25, le service sera normal sur l'ensemble des Intercités sauf l'IC 4752/3 (Narbonne- Bordeaux) qui sera supprimé et le 5951 qui sera originaire de Paris Gare de Lyon au lieu de Paris Bercy avec 15 minutes de retard au départ. Consultez cette page pour avoir des informations en temps réel.
  • Perturbations métro : aucune perturbation n'est à prévoir dans le métro. Consulter le bulletin d'information de la RATP pour être informé du trafic du métro en temps réel.
  • Perturbations bus : aucune perturbation n'est prévue dans les bus de la RATP. Contacter Transdev pour plus d'informations.
  • Perturbations tram : aucune perturbation de trafic des lignes du tramway parisien ne sont annoncées. Les flux Twitter officiels de la RATP, pour chacune de ses lignes, permet de suivre en temps réel les incidents et travaux sur le Tramway. 

Grève SNCF : les horaires des perturbations

Du lundi 23 septembre à 20 heures jusqu'au mercredi 25 septembre à 8 heures, la SNCF mène une grève contre le projet de réforme du gouvernement et de suppression des régimes spéciaux. 

Grève SNCF : les prévisions de trafic

Plusieurs outils sont disponibles sur le Web pour prendre connaissance des prochaines perturbations de trafic. Pour le réseau transilien, il suffit de se rendre sur la plateforme dédiée (http://www.transilien.com/ ou http://www.abcdtrains.com/) pour vérifier si son trajet est assuré par la SNCF. Sur mobile, il est aussi très pratique de se rendre sur le compte Twitter @SNCF_infopresse, et @SNCF. Les usagers de la SNCF peuvent rapidement vérifier l'état du trafic et savoir si un train en particulier a été supprimé ou s'il part avec du retard. Pour les informations concernant les TGV, le numéro de téléphone mis à disposition est le 0 805 90 36 35. Pour les informations concernant les Transilien, il faut appeler le 0 805 90 36 35. Rappelons qu'en période de grève, toute personne souhaitant annuler son voyage peut le faire au guichet sans aucun frais, quel que soit le tarif du billet.

Grève RATP : un mouvement illimité dès jeudi 5 décembre 2019

Les syndicats de la RATP en grève vendredi 13 septembre ont exprimé leur détermination à poursuivre ce mouvement. Rassemblés dans le hall de la maison de la RATP ce vendredi-là, ils ont appelé à des grèves illimitées, scandant "illimité en décembre, la retraite vaut la peine qu'on se batte pour elle !" Bertrand Dumont, co-secrétaire du syndicat Solidaires-RATP, a expliqué à France Info qu'une seule journée de mobilisation ne suffirait pas. "Le gouvernement a maintenant la balle dans son camp. Nous, on peut dire peut-être qu'on mène 1-0 mais on sait que le match n'est pas fini. Là maintenant, il va falloir absolument qu'on travaille la convergence des luttes car on sait aussi que même sur un conflit long de deux, trois, quatre semaines, on ne gagnera pas tout seul". Le 13 septembre, Pierre Laguéraudie avait lancé sur RTL : "on est en train de réfléchir, comme en 95, pour partir sur une grève beaucoup plus longue".

Grève RATP : les prévisions de trafic

Pour connaître l'état du trafic RATP (métro, RER, bus, tram en temps réel), consultez cette page. Pour le RER, vous pouvez également suivre les comptes Twitter @RERB@RERA@RERC, @RERD ou @RERE Pour suivre le trafic des trains en temps réel, consultez www.sncf.com/fr/prevision-trafic.

Article le plus lu - Manifestation du 24 septembre : qui fait grève ? › Voir les actualités

Grève SNCF : quelles prévisions ce mardi, une grève illimitée à la RATP ?

Sommaire Grève SNCF : les perturbations > Perturbations RER A > Perturbations RER B > Perturbations RER C > Perturbations RER D > Perturbations RER E > Perturbations Transilien > Perturbations TGV > Perturbations TER >...

Je gère mes abonnements push