Trafic RATP : 100 % des bus, tram et RER, des stations de métro toujours fermées

Trafic RATP : 100 % des bus, tram et RER, des stations de métro toujours fermées TRAFIC RATP - RER A et B, bus et tramways sont désormais à 100% de leur trafic, mais une soixantaine de stations de métro sont toujours fermées. Découvrez ci-dessous les prévisions de trafic et les mesures sanitaires à adopter.

[Mis à jour le 4 juin 2020 à 20h30] La RATP a relancé son offre maximale sur la presque totalité du réseau : toutes les lignes du métro sont opérationnelles à 100% sauf les lignes 2, 3, 4, 5, 7, 8, 9, 10 et 12 entre 90 et 95%. Le réseau métro circule désormais de 5h30 à 1h15 et le réseau RER de 5 heures à 1h15 mais de nombreuses stations restent néanmoins fermées, rouvrant bientôt progressivement, dans le respect des mesures sanitaires. Sur les bus, tramways et RER A et B, 100% du trafic est assuré (du côté des autres RER franciliens gérés par la SNCF, il convient de vérifier le trafic sur notre page spécialement dédiée au trafic SNCF).

Le secrétaire d'État aux Transports Jean-Baptiste Djebbari incite néanmoins à poursuivre le télétravail : "Nous recommandons très fortement que le télétravail continue sur le mois de juin, afin de lisser l'affluence dans les transports en commun", a-t-il affirmé. Les attestations sont nécessaires jusqu'au 22 juin minimum au sein des transports en commun, afin de désengorger davantage le flux durant les heures de pointeRappelons que le transport aux heures de pointe est réservé uniquement à ceux qui se déplacent pour le travail ou qui peuvent justifier leur déplacement par un motif impérieux. La distanciation sociale d'un mètre est respectée grâce aux autocollants au sol et aux sièges condamnés et le port du masque est obligatoire pour les usagers à partir de 11 ans.

Le site du remboursement du Pass Navigo est en ligne. Que vous soyez abonnés annuels ou mensuels du Pass Navigo, du Pass Senior ou de la carte Imagine R, rendez-vous sur le site mondedommagementnavigo.fr, créé par Île-de-France Mobilités, qui a déjà servi après la grève contre la réforme des retraites. Attention, le remboursement ne concerne que le mois d'avril et les dix premiers jours du mois de mai.

La demande de remboursement est simple à réaliser, il suffit de renseigner son numéro de pass à 10 chiffres et une lettre. Le montant du remboursement s'élève à 100 euros pour le pass Navigo mensuel ou annuel (ou 75,20 euros pour les abonnés mensuels du mois d'avril uniquement), et à 50 euros pour les Pass Senior ou Imagine R. Le remboursement se fait par virement bancaire dans les jours suivant la demande et les usagers ont jusqu'au 17 juin inclus pour déposer la demande de remboursement.

RATP : les perturbations de trafic

Le réseau circule désormais de 5h30 à 1h15 et de 5 heures à 1h15 pour le RER. Concernant les 62 stations actuellement fermées, une réouverture progressive devrait être effectuée, dans le respect des mesures sanitaires. Consultez ci-dessous le détail du trafic par lignes, ainsi que le nom des stations fermées : 

  • Perturbations métro : trafic normal sur toutes les lignes sauf sur les lignes 2, 3, 4, 5, 7, 8, 9, 10 et 12 entre 90 et 95%. Les derniers départs des terminus se font entre 00h45 et 01h15. Le funiculaire est fermé.
  • Stations de métro fermées
  • Ligne 2 : Courcelles, Place de Clichy, Stalingrad, Villiers et Barbès-Rochechouart
  • Ligne 3 : Bourse, Malesherbes, Havre Caumartin, Villiers, Opéra et République
  • Ligne 4 : Alésia, Saint-Placide, Barbès-Rochechouart, Raspail et Strasbourg-Saint Denis
  • Ligne 5 : Bréguet-Sabin, Campo-Formio, Hoche, Laumière, Quai de la Rapée, République et Stalingrad
  • Ligne 6 : Raspail et La Motte-Picquet Grenelle
  • Ligne 7 : Cadet, Pierre et Marie Curie, Porte de Choisy, Tolbiac, Opéra, Stalingrad
  • Ligne 7bis : Danube et Buttes Chaumont
  • Ligne 8 : Félix Faure, Ledru Rollin, Liberté, Lourmel, Maisons-Alfort Stade, Michel Bizot, Strasbourg-Saint Denis, Grands Boulevards, Opéra, La Motte-Picquet Grenelle et République
  • Ligne 9 : Alma Marceau, Charonne, Exelmans, Jasmin, Maraîchers, Havre-Caumartin, Strasbourg-Saint Denis, République et Grands Boulevards
  • Ligne 10 : Cardinal Lemoine, Chardon-Lagache, Ségur, Vaneau et La Motte-Picquet Grenelle
  • Ligne 11 : Jourdain, Rambuteau et République
  • Ligne 12 : Abbesses, Assemblée Nationale, Jules Joffrin, Marx Dormoy, Notre-Dame de Lorette, Rennes, Rue du Bac et Volontaires
  • Ligne 13 : Brochant, Liège, Pernety et Place de Clichy
  • Perturbations RER :
  • RER A : 100% du trafic, l'interconnexion est assurée à Nanterre-Préfecture (05h40-22h00 côté SNCF). Sur les branches de Saint-Germain-en-Laye, Boissy-Saint-Léger et Marne-la-Vallée Chessy : trafic normal toute la journée. Entre Nanterre préfecture et Cergy / Poissy : trafic normal de 05h40 à 22h00 (consulter les horaires).
  • RER B : trafic normal. Consultez les fiches horaires Aéroport Charles de Gaulle 2-TGV/Mitry-Claye vers St-Rémy-les-Chevreuse/Robinson, et St-Rémy-les-Chevreuse/Robinson vers Aéroport Charles de Gaulle 2-TGV/Mitry-Claye.
  • Perturbations bus : Trafic quasi normal. Trafic interrompu sur l'Orlyval. Trafic normal sur les Noctilien. Voir le détail par lignes.
  • Perturbations tram : Près de 100 % des tramways sont en circulation sauf sur les tramways gérés par la SNCF :
  • Sur le T4 : trafic réduit. Les tramways circulent de 6h00 à 21h entre Bondy et Aulnay sous Bois et entre Bondy et Arboretum avec une fréquence de 12 min. Pas de circulations en dehors de ces horaires. En savoir plus.
  • Sur le T11, trafic réduit. Rendez-vous sur transilien.com aux rubriques "Itinéraires" et Fiche horaires.

Comment consulter les infos trafic de la RATP ?

Plusieurs outils sont disponibles sur le Web pour prendre connaissance des prochaines perturbations de trafic sur le réseau RATP. Pour connaître l'état du trafic RATP (métro, RER, bus, tram en temps réel), consultez cette page. Pour le RER, vous pouvez également suivre les comptes Twitter @RERA, @RERB, @RERC, @RERD ou @RERE.

Quel est le plan de déconfinement de la RATP face à l'épidémie du coronavirus ?

Depuis le 11 mai 2020, des mesures drastiques sont imposées aux usagers de la RATP s'ils souhaitent emprunter métros, bus, RER ou tramways en Île-de-France. Principale difficulté dans ce redémarrage : la distanciation physique. Celle-ci divise le trafic par quatre. En appliquant la distanciation sociale d'un mètre entre chaque usager, seulement deux millions de personnes peuvent voyager, soit 15% de la fréquentation habituelle des voyageurs. Les heures de pointe ne sont réservées qu'aux usagers dont le déplacement est indispensable (motif professionnel ou impérieux). Ceux-ci doivent être munis d'une attestation employeur ou d'une attestation de déplacement dérogatoire selon le motif.

Le port du masque est obligatoire, distribué aux guichets des stations de métro et aux entrées des gares (10 millions de masques ont été distribués aux opérateurs selon Christophe Castaner). Le respect des gestes barrières et la distanciation sont requis, notamment grâce à près d'un million d'autocollants au sol. Enfin, dans les rames et sur les quais, la capacité est réduite de 10 à 20% et des sièges sont condamnés. Des agents de contrôle ont la capacité de verbaliser ceux qui ne respectent pas les règles. Sans respect des mesures de filtrage, Valérie Pécresse indique que "RATP et SNCF menacent de fermer des gares et des lignes".

Le port du masque est rendu obligatoire à tous les usagers à partir de 11 ans, dans tous les transports de la RATP (métros, RER, tramways et bus). Les gestes barrières doivent être respectés avec des marquages au sol sur les quais, un siège condamné sur deux et une limitation des flux. Des amendes peuvent être infligées aux récalcitrants et l'absence du port de masque dans les transports est puni d'une amende de 135 euros.

La présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse a expliqué, dans son entretien accordé au JDD, que la distribution de masque est effective dans tous les points de vente du réseau RATP (guichets et distributeurs automatiques), depuis le 11 mai et durant trois semaines, "le temps que les entreprises s'organisent et prennent le relais pour équiper leurs salariés". Le masque chirurgical est vendu au prix fixé par Bercy, de 95 centimes. 

Un espacement obligatoire d'un mètre est requis entre usagers de la RATP. Des autocollants au sol sur les quais et dans les trains pour indiquer où se placer, et un siège condamné sur deux facilitent le respect de la distanciation dans les transports. Devant les points de vente et les guichets automatiques, des cercles illustrés avec des traces de pas permettent de marquer la distance d'un mètre dans les files d'attente.

Afin de respecter une bonne distance avec son voisin, un siège sur deux est condamné dans le métro parisien. © JP PARIENTE/SIPA

Dans les bus, le secrétaire d'Etat Jean-Baptiste Djebbari avait déjà annoncé ces mesures en vigueur pour la sécurité sanitaire des agents et des usagers à bord des bus : "quand vous entrez dans un bus, vous passez par la porte de derrière, la porte de devant est condamnée et il y a une rangée vide entre le chauffeur du bus et les usagers". 

L'avant des bus parisiens est condamné. L'entrée se fait par l'arrière. ©  JP PARIENTE/SIPA

Afin de désengorger le réseau, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé, lors de son discours à l'Assemblée Nationale mardi 28 avril, le maintien du télétravail, dans la mesure du possible pour les entreprises et l'accès aux trains durant les heures de pointe aux seuls usagers qui se rendent à leur travail ou pour un motif impérieux. Les entreprises peuvent se voir demander de décaler les horaires de leurs salariés. Paris a mis en place des pistes cyclables provisoires, le vélo étant considéré comme un moyen d'éviter la saturation des réseaux. 

Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France, a demandé la mise en place d'une attestation employeur pour chaque usager, indiquant le créneau horaire le matin et le soir, 1 heure entre 6h30 et 10h30 et 1 heure entre 15h30 et 19h30, résume ainsi le site Plus de trains. On rentre dans le métro "à l'heure dite, comme dans un musée à réservation". L'amende de 135 euros peut s'appliquer si l'usager ne dispose pas de cette attestation de déplacement aux heures de pointe.

De plus, une "limitation drastique des flux" à un maximum de 10% à 20% de la capacité des véhicules, est assurée en amont. 5 000 forces de sécurité, des forces de l'ordre mais aussi des opérateurs de sûreté, sont mobilisés, au travers d'équipes volantes, pour le respect du filtrage et ont la capacité de verbaliser ceux qui ne respectent pas les règles. 

La RATP a intensifié les opérations de nettoyage dans les rails du métro, avec une désinfection régulière des rames, notamment des barres de maintien et des ouvertures des portes, des portiques, des bornes d'achat de tickets. La présidente de la RATP Catherine Guillouard promet que les rames sont désinfectées trois fois par jour avec un produit "virucide".

Les 367 gares et stations de la RATP sont équipées de distributeurs de gel hydroalcoolique, actionnables avec une pédale, et des équipes d'agents sont mobilisées pour distribuer du désinfectant.