Un musée dans la ville

Dans un jeu de transparences et de reflets, l'architecture du Centre Pompidou mise avant tout sur l'ouverture sur la ville. Ici, pas question d'enfermer l'art et la culture dans un palais. "Démolir l'image d'un bâtiment culturel qui fait peur. C'est le rêve d'un rapport extraordinairement libre entre l'art et les gens, où l'on respire la ville en même temps " déclarait Renzo Piano. A l'intérieur de l'édifice, Paris apparaît toujours en toile de fond, tandis que de la même manière, la façade vitrée du bâtiment invite les passants à apercevoir l'intérieur des espaces. En 40 années, le Centre Pompidou a réussi le pari de se tailler une place de choix au cœur de la capitale.
©  Centre Pompidou

Suggestions de contenus