Kevin Mayer aux JO 2021 : une médaille d'argent en consolation, le classement du décathlon

Kevin Mayer aux JO 2021 : une médaille d'argent en consolation, le classement du décathlon Kevin Mayer ne repartira pas bredouille des JO 2021 de Tokyo. Handicapé par une blessure au dos, en particulier lors de la première journée de ce décathlon, le Français a finalement réussi à décrocher la médaille d'argent grâce à une grosse performance au lancer de javelot.

[Mis à jour le 5 août 2021 à 16h20] Kevin Mayer sera passé par toutes les émotions durant ce décathlon de Tokyo. D'abord désemparé lors du début de la première journée en raison d'une blessure au dos puis revigoré après avoir pris des anti-inflammatoires, le champion français se situait au quatrième rang du classement avant les dernières épreuves. Grâce à un superbe lancer de javelot (73,09 m, record personnel battu), puis une bonne gestion sur le 1 500 mètres, Mayer a finalement obtenu une belle médaille d'argent. derrière le Canadien Damian Warner. Le classement final du décathlon des JO 2021 : 

  1. Damian Warner (CAN), 7 490 points
  2. Ashley Moloney (AUS), 7 269 pts
  3. Pierce Lepage (CAN), 7 175 pts
  4. Kevin Mayer (FRA), 7 129 pts
  5. Garrett Scantling (USA), 7 026 pts

Le programme de Kevin Mayer aux JO 2021

Comme d'habitude le décathlon se déroulait sur deux jours. Kevin Mayer est entré en lice le mercredi 4 août. La deuxième journée avait débuté  jeudi avec le 110m haies à 2h du matin et s'est terminée par le traditionnel 1 500m à 14h40. Le rappel du programme :

  • 100m du décathlon le 4 août à 2h du matin.
  • Saut en longueur du décathlon le 4 août à partir de 2h55.
  • Lancer du poids du décathlon le 4 août à 4h40.
  • Saut en hauteur du décathlon le 4 août à 11h30.
  • 400m du décathlon le 4 août à 14h30.
  • 110m haies du décathlon le 5 août à 2h du matin.
  • Lancer de disque du décathlon le 5 août à 2h50.
  • Saut à la perche du décathlon le 5 août à 5h45.
  • Lancer du javelot du décathlon le 5 août à 12h15.
  • 1500m du décathlon le 5 août à 14h40.

Biographie courte de Kevin Mayer

Kevin Mayer est né le 10 février 1992 à Argenteuil, dans le département du Val-d'Oise en Île-de-France. Dans sa jeunesse, il joue surtout au tennis, qu'il pratique pendant 8 ans mais essaye aussi d'autres sports (natation, rugby, badminton, handball, gymnastique…) avant de se découvrir une passion pour l'athlétisme à la suite d'un cross. Bon dans plusieurs disciplines, il refuse de se spécialiser et finit naturellement par se tourner vers le décathlon. 

Champion du monde cadet (2009) puis juniors (2010), Kevin Mayer débute chez les seniors en 2012, l'année des Jeux olympiques de Londres, qu'il termine à une honorable 15e place. En 2013, Kevin Mayer remporte sa première médaille internationale chez les seniors en décrochant la médaille d'argent des Championnats d'Europe en salle. En 2014, l'Argenteuillais obtient l'argent aux championnats d'Europe, preuve de ses progrès constants, avant de faire une année blanche en 2015 pour cause de blessures. Kevin Mayer arrive donc frais aux Jeux olympiques de Rio en 2016, où il obtient une belle médaille d'argent derrière l'une des légendes de la discipline, l'Américain Ashton Eaton, en battant le record de France. Il continue sur sa lancée puisqu'il remporte le championnat d'Europe en salle (heptathlon) en s'emparant du record d'Europe et confirme derrière en gagnant les championnats du monde en août à Londres.

En 2018, l'Argenteuillais remporte les championnats du monde en salle avant d'abandonner lors des championnats d'Europe durant l'été après avoir mordu ses trois essais à la longueur. À la suite de son échec, il participe aux Décastar de Talence en septembre et parvient à battre le record du monde. Après une année 2019 tronquée par les blessures et le report des JO, Kevin Mayer a remporté pour la deuxième fois les championnats d'Europe (heptathlon) en salle en mars 2021 avant, donc, de décrocher une médaille d'argent olympique à Tokyo.

Palmarès de Kevin Mayer

Kevin Mayer a remporté ses premiers titres mondiaux en cadets et en juniors, respectivement en 2009 puis 2010. En extérieur, le natif d'Argenteuil a remporté une médaille d'argent du décathlon aux championnats d'Europe en 2014, une médaille d'or aux championnats du monde 2017 et une médaille d'argent aux Jeux de Rio en 2016 (en plus de la médaille d'argent de Tokyo). Il a également remporté la Coupe d'Europe en 2013 et le Décastar en 2018, où il s'approprie le record du monde du décathlon. En salle (heptathlon), le Français compte une médaille d'argent (2013) et deux médailles d'or (2018 et 2021) aux championnats d'Europe, ainsi qu'une médaille d'or aux championnats du monde 2018. Il est aussi détenteur du record d'Europe depuis 2017.

Quel est le salaire de Kevin Mayer ?

Kevin Mayer, l'une des stars de l'athlétisme français, touche un salaire confortable, de son propre aveu, ce qui est assez rare dans le monde de l'athlétisme français.  Le truc est que pour les marques, je semble valoir beaucoup moins car je suis décathlonien. Ils ne veulent pas mettre le prix. C'est, pour l'instant, un peu décevant. Mais je ne fais du sport pour ça. Je suis content de ce que j'ai, je vis très bien comme je suis. J'ai la chance d'avoir deux gros sponsors : Nike avec un contrat de huit ans, c'est très précieux, et Infologic qui me suit jusqu'à la fin de ma carrière. J'ai la chance d'être tranquille. J'avoue que nous nous attendions à mieux mais je vis très bien les choses", avouait-il en 2018 à GQ. Même s'il est encore loin de toucher autant qu'un footballeur ou qu'un joueur de tennis, il a en plus été directement impacté par la pandémie, comme beaucoup d'athlètes olympiques. Ses revenus sont en effet directement indexés sur ses performances en compétition, plutôt rares ces derniers mois… "Il y a des gens qui meurent tous les jours. La priorité, c'est de régler le problème sanitaire. Oui, on perdra tous de l'argent, moi beaucoup sans doute. Mais ça me semble tellement secondaire en ce moment. Ce n'est pas ce qui me perturbe en tout cas", confiait-il en plein confinement du printemps 2020.

La famille de Kevin Mayer : en couple avec Delphine Jariel

Kevin Mayer est issu d'une famille sportive. Son père André est éducateur sportif et sa mère Carole est professeur d'EPS. Il a deux frères, dont l'un, Thomas, est son manager, et un demi-frère. Le décathlonien est en couple depuis plusieurs années avec Delphine Jariel, championne de France de windsurf (planche à voile) qui ambitionne de disputer les Jeux olympiques de Paris (2024) ou de Los Angeles (2028).