Zinédine Zidane : salaire, recrutement... Ce que le Real lui a promis

Zinédine Zidane : salaire, recrutement... Ce que le Real lui a promis ZIDANE - En acceptant de reprendre le poste d'entraîneur du Real Madrid, Zinédine Zidane a obtenu un salaire confortable et sans doute des garanties sur le prochain mercato.

[Mis à jour le 28 mars 2019 à 14h10] Le Real Madrid a surpris son monde en annonçant le retour de Zinédine Zidane au poste d'entraîneur, le 11 mars dernier, en remplacement de Santiago Solari. Pour convaincre le coach français de revenir au bercail (il avait choisi de quitter les Merengue en mai dernier pour ne pas faire "la saison de trop"), le club espagnol a toutefois dû exposer de solides arguments financiers et sportifs. Selon le journal El Confidencial, Zizou, qui a signé un nouveau contrat jusqu'en juin 2022, touche désormais un salaire de 12 millions d'euros par an (+ bonus). Des émoluments biens supérieurs à ceux qu'ils percevaient lors de son précédent passage sur le banc madrilène (7,5 millions d'euros).

Il est également probable Zinédine Zidane ait reçu des garanties sur les moyens dont il disposera pour le recrutement lors du prochain mercato d'été. Après une saison sans titre (le Real Madrid est éliminé de toutes les compétitions et distancé en championnat), il s'agira en effet de reconstruire une équipe qui semble arriver en fin de cycle. Pour atteindre cet objectif de renouvellement de l'effectif, Florentino Pérez, le président madrilène, serait même prêt à débourser près de 500 millions d'euros, selon France Football. Il faut donc s'attendre à voir arriver des stars dans la capitale espagnole, l'été prochain. Les noms d'Eden Hazard, Kylian Mbappé, Neymar, Sadio Mané, N'Golo Kanté, Paul Pogba ou encore David De Gea font déjà l'objet de rumeurs. Et ce n'est que le début...

Zinédine Zidane, carrière et palmarès

Joueur de football mondialement connu, Zinedine Zidane s’est illustré comme une pièce maîtresse de l'équipe de France championne du monde en 1998 et vainqueure du championnat d’Europe des nations en 2000. Surnommé "el maestro" par les Italiens après son passage à la Juventus de Turin, Zidane est reconnu comme un tacticien hors pair du football. Après cinq années passées sous le maillot de la Juve, le milieu offensif a rejoint en 2001 le prestigieux club du Real Madrid.

Zinédine Zidane, origine d'une légende

Né à Marseille le 23 juin 1972 dans une famille d'origine kabyle, Zinedine Zidane s’intéresse très jeune au football. Son premier club est celui de l'US Saint-Henri, près de la Castellane. Alors qu’il effectue trois jours au CREPS (Centre régional d'éducation physique et sportive) d’Aix-en-Provence, il se fait repérer par le recruteur de l’AS Cannes. Il y entre en formation en 1985. Zinedine Zidane travaille et se perfectionne au centre de formation cannois pendant six ans. Il y côtoie des joueurs professionnels et envisage lui aussi de faire carrière dans le football. Il passe professionnel à l’âge de seize en ans et c’est en 1989 qu’il joue en Première division pour la première fois. Ce match l’oppose à l’équipe du FC Nantes au stade de La Beaujoire. Il marque son premier but en Première division en 1991. A cette occasion,  le président du club de Cannes (Alain Pedretti) lui offre une voiture, une  Clio rouge. Les clubs s’enchaînent, toujours plus prestigieux. L’année suivante, il rejoint le club de Bordeaux. Il y rencontre Christophe Dugarry qui devient son ami. En 1994, Zidane est sélectionné pour la première fois en équipe de France. Lors de la rencontre contre l’équipe de la République tchèque, il donne à la France les deux buts qui permettent de terminer à match nul. Il sera titularisé en équipe de France dès 1995 et Aimé Jacquet le choisira comme meneur de jeu. Qualifiés en 1996 pour la Coupe d’Europe de l'UEFA, les Girondins vont jusqu’à la finale, mais s’inclinent devant le Bayern de Munich.

Zinédine Zidane à la Juventus de Turin

Après des débuts en fanfare en France, Zidane n’est pas au mieux de sa forme lorsqu’il dispute l’Euro 96. Affaibli  par une saison dense à Bordeaux et par un accident de voiture, il atteint  péniblement avec les Bleus la demi-finale. Cependant ses talents n’ont pas échappé à la très réputée Juventus de Turin qui le recrute lors du mercato de l'été 1996. Zidane connaît quelques mois d’adaptation difficiles. Avec l’aide de Didier Deschamps, il ajuste néanmoins son jeu au jeu italien et se familiarise avec cette nouvelle vie à l’étranger. Ses efforts sont payants puisqu’il remporte, dès 1996, la supercoupe de l'UEFA et la coupe intercontinentale. Suivront deux titres de champion d'Italie (1997 et 1998). Zidane sera aussi vainqueur de la supercoupe d'Italie lors de ces deux saisons, puis vice-champion d'Italie en 2000 et 2001. Le tout sans compter deux finales de Ligue des Champions, en 1997 et 1998.

Zinédine Zidane au Real Madrid

La carrière de Zidane connaît une nouvelle étape en 2001, quand il est transféré, au cours de l’été, au Real Madrid. Le coût de ce transfert bat tous les records avec un montant d’environ 506 millions de francs (soit plus de 77 millions d’euros) pour une durée de quatre ans. Avec cette nouvelle équipe, il gagne la Ligue des Champions en 2002. Lors du match final contre le Bayer Leverkusen, il inscrit un but mémorable pour un droitier (reprise de volée du pied gauche). Avec le Real, Zidane va confirmer sa stature de prétendant au titre de meilleur joueur du monde du moment : il va remporter supercoupe de l'UEFA et la coupe intercontinentale la même année. On peut ajouter à ce palmarès un titre de champion d'Espagne et une supercoupe la même année  (2003).

Zinédine Zidane en équipe de France

Le passage de Zidane par un grand club italien va faire de lui un très grand joueur dès 1997, mais il en faudra plus pour devenir une légende : en équipe de France, Zinedine Zidane gagne la Coupe du monde 1998, en France et contre les Brésiliens, lors d'une finale d'anthologie le 12 juillet 1998. Les deux buts qu’il marque de la tête resteront dans les annales. C’est  la toute première fois que les joueurs français accèdent au titre suprême de champions du monde. Zidane reçoit cette même année le Ballon d’or et le titre de meilleur joueur européen. Le grand spécialiste du contrôle a atteint un niveau de jeu exceptionnel. En 2000, il remporte avec les Bleus le Championnat d’Europe des nations, un doublé (coupe du monde + championnat d’Europe des nations) jamais encore réalisé dans l’histoire du football. On décerne à "Zizou" le titre de meilleur joueur FIFA de l'année. Sa popularité en France est considérable.

Zinédine Zidane et le coup de tête à Materazzi

Après les deux trophées historiques de l'équipe de France, le retour sur terre est cruel pour la génération Zidane. Les Bleus perdent leur titre de champions du monde en 2002, lors d'un Mondial complètement raté. Les  mauvais résultats ne s’arrêtent pas là. Deux ans plus tard, lors de l’Euro 2004, l’équipe de France, menée par le célèbre milieu offensif, est éliminée en quart de finale par la Grèce (0-1). Zidane décide de prendre sa retraite internationale en août 2004. Mais coup de théâtre un an plus tard, le 3 août 2005, Zidane annonce son retour sous le maillot tricolore "pour aider l’équipe de France" lors de la coupe du Monde 2006.

Au cours de cette dernière, désigné capitaine, il mène son équipe en finale grâce à son jeu extraordinaire et son parcours sans faute. Il s'est notamment distingué lors du quart de finale contre le Brésil. Désigné meilleur joueur de la Coupe du monde, il est au sommet jusqu'aux dernières minutes de la prolongation de la finale. Mais il craque face aux provocations de Marco Materazzi et lui assène un "coup de boule" au thorax. Exclu du match, il finit tristement sa carrière en regardant la France perdre aux tirs au but. C'est sur ce coup de tête qu'il achève sa carrière. Un terrible point noir en guise d'épilogue d'une carrière exceptionnelle.

Zinédine Zidane Ballon d'or

Au milieu de plusieurs trophées UNFP (récompenses du foot français), de l'UEFA et d'autres distinctions,  Zinedine Zidane a remporté le Ballon d'Or en 1998. Il terminera deuxième en 2000 et troisième en 1997. Il est également élu meilleur footballeur de l'année FIFA en 1998, 2000 et 2003. Il fut pour beaucoup l’un des meilleurs joueurs au monde. Sa maîtrise du contrôle, sa très bonne vision du jeu et la qualité de sa distribution caractérisent ce joueur d’exception. Pelé ne manque pas d’éloges à son sujet : "Il est le maître, tout simplement. Je placerais Zidane dans les cinq meilleurs joueurs (de l'histoire). Au cours des dix dernières années, il n'y en a pas eu d'autres comme lui, il a été le meilleur joueur du monde".

Zinédine Zidane entraîneur

L'après-carrière de Zinédine Zidane est au départ assez floue. Zidane se consacre d'abord aux associations caritatives, enchaîne quelques matchs de gala et reçoit des propositions pour une retraite de luxe dans un club aux Etats-Unis ou en Australie. Il revient finalement dans le monde du ballon rond en juin 2009, lorsqu’il intègre l’équipe de direction du Real Madrid en tant que conseiller du président. En juillet 2011, "Zizou" devient directeur sportif du club après le départ de Jorge Valdano.  Le 26 juin 2013, il est choisi comme entraîneur adjoint auprès de Carlo Ancelotti, toujours au sein du Real Madrid.

En 2015, Zidane obtient son diplôme d'entraîneur UEFA et sa licence professionnelle européenne. Il doit passer le DEPF (diplôme d'entraîneur professionnel de football) en 2016. Le 4 janvier 2016, il devient entraîneur du Real Madrid à la place de Rafael Benítez, en pleine période de crise pour le club, qui vient d'enchaîner de lourdes défaites. La presse est d'abord dubitative, mais le style Zidane, entre discrétion, détermination et fort relationnel avec ses stars, comme Cristiano Ronaldo, va aussi prendre sur le banc. Avec le Real, Zinédine Zidane va tout remporter : championnat d'Espagne (2017), supercoupe d'Espagne (2017), supercoupe de l'UEFA (2016 et 2017), coupe du monde des clubs de la FIFA (2016 et 2017). Surtout, il enchaînera trois victoires d'affilée dans la compétition la plus prestigieuse, la Ligue des champions, qu'il remportera en 2016, 2017 et 2018, avant d'annoncer son départ du Real à la fin du mois de mai 2018. Il est rappelé sur le banc en mars 2019, pour prendre la succession de Santiago Solari.

Article le plus lu - Sri Lanka : ce que l'on sait de l'enquête › Voir les actualités

Football

Zinédine Zidane : salaire, recrutement... Ce que le Real lui a promis
Zinédine Zidane : salaire, recrutement... Ce que le Real lui a promis

Sommaire Zinédine Zidane, carrière et palmarès Zinédine Zidane, origine d'une légende Zinédine Zidane à la Juventus de Turin Zinédine Zidane au Real Madrid Zinédine Zidane en équipe de France Zidane et le coup de tête à...