Didier Deschamps : prolongé après le Mondial ? "C'est mon souhait" lance Le Graët

Didier Deschamps : prolongé après le Mondial ? "C'est mon souhait" lance Le Graët Sélectionneur de l'équipe de France depuis 2012, Didier Deschamps va-t-il poursuivre sa mission auprès des Bleus ? C'est en tout cas le souhait de Noël Le Graët, président de la FFF.

Didier Deschamps restera-t-il sélectionneur de l'équipe de France après la Coupe du monde 2022 ? La question reste entière. Car si samedi 10 décembre, les Bleus battent l'Angleterre et se qualifient pour les demi-finales, lui seul sera décisionnaire. Noël Le Graët, président de la FFF, l'a rappelé dans une interview donnée au Figaro, publiée mardi 6 décembre. "J'ai toujours dit que s'il atteignait ce palier, la décision lui appartenait. Avant (si les Bleus perdent en ¼ de finale, ndlr), on discute", a déclaré le boss du foot français. Vantant les mérites de celui qui a la plus longue longévité à la tête du sportif tricolore, Noël Le Graët a assuré que les deux hommes n'ont "pas parlé de ce sujet (la prolongation ou non de Deschamps, ndlr) depuis notre discussion après l'Euro." Cependant, l'octogénaire a fini par se livrer : "mon souhait, c'est que Didier reste."

Assurant qu'il n'a jamais contacté Zinedine Zidane, dont la rumeur pour prendre la suite de "DD" revient régulièrement, Noël Le Graët veut laisser la pleine décision à Didier Deschamps. "Est-ce qu'il aura envie de continuer ? Quels sont les problèmes qui peuvent se soulever ? […] C'est un poste exposé, difficile, soumis à une rude pression, il ne faut pas rêver. Il est fait pour cette fonction et je pense qu'il préfère la sélection à un club. On verra bien. Je ne peux pas m'engager pour lui", a-t-il commenté. Mais une chose est sûre : "Dans tous les cas, on passera une petite journée à Guingamp et on discutera." L'air breton donnera-t-il envie à Deschamps de poursuivre avec les Bleus ?

Biographie courte de Didier Deschamps

Didier Deschamps est né le 15 octobre 1968, à Bayonne, ville où il grandit auprès de ses parents Pierre et Ginette, et de son frère aîné Philippe. Après avoir intégré le centre de formation du FC Nantes en 1983, il s'installe rapidement au poste de milieu défensif. Durant son passage en Loire-Atlantique, il a le bonheur de rencontrer Claude, sa future femme, mais aussi le malheur de perdre son frère Philippe, victime d'un accident d'avion le 21 décembre 1987, puis son beau-père, mort d'une crise cardiaque trois jours plus tard. Au terme des cinq années passées sous les couleurs nantaises, il est transféré à l'Olympique de Marseille. Prêté aux Girondins de Bordeaux lors de la saison 1990-1991, il revient à Marseille en 1991 pour s'imposer et devenir capitaine du club. Avec l'OM, il remporte la Ligue des champions en 1993, et deux titres de champion de France en 1990 et 1992. En 1994, il rejoint la Juventus de Turin où, en compagnie de Zinedine Zidane, il gagne onze titres, dont une nouvelle Ligue des champions en 1996 et trois titres de champion d'Italie. En parallèle, appelé en équipe de France depuis 1989, il devient capitaine de la sélection nationale en 1994 et s'impose comme le relais sur le terrain de l'entraîneur Aimé Jacquet. Avec les Bleus, il gagne la Coupe du monde 1998 et le Championnat d'Europe 2000. Il signe à Chelsea en 1999, puis à Valence en 2000. À l'issue de la saison, il prend sa retraite de joueur.

En 2001, il est nommé entraîneur à Monaco, club avec lequel il dispute une finale de Ligue des champions en 2004. En 2006, il entraîne pendant une saison la Juventus de Turin, reléguée en division 2. Après une pause de deux ans, il revient à l'OM où il remporte cinq titres, dont celui de champion de France en 2010. Il quitte le club en 2012 pour prendre les rênes de l'équipe de France, qu'il emmène à la Coupe du monde 2014 au Brésil, où la France atteint les quarts de finale. En 2016, les Bleus sont en finale pour l'Euro, battus en prolongation par le Portugal (1-0). L'équipe de France prend sa revanche deux ans plus tard, en remportant sa deuxième Coupe du monde en Russie. Après un début de compétition mitigé, la victoire en huitième de finale face à l'Argentine propulse les Bleus jusqu'en finale, où ils dominent la Croatie (4-2). Didier Deschamps a ensuite qualifié les Bleus pour l'Euro 2021 où ils figurent parmi les grands favoris de la compétition.

Quel salaire perçoit Didier Deschamps ?

Selon des chiffres publiés par le média hollandais Zoomin TV en 2018, Didier Deschamps percevrait un salaire de 3,4 millions d'euros (hors bonus) par de la part de la Fédération française de football. Quelques mois plus tard, à l'occasion d'une interview accordée au Parisien, le sélectionneur des Bleus avait toutefois refusé de confirmer ces chiffres. "Je ne vous le dirai pas, parce que c'est indécent, avait-il expliqué. C'est impossible de parler de ça. J'ai conscience depuis de nombreuses années que je suis un privilégié. Je n'ai pas honte, bien au contraire. Je pourrais argumenter, mais M. et Mme Tout le monde ne peuvent pas entendre ça, parce qu'ils sont dans la difficulté".

La Coupe du monde et Didier Deschamps

En tant que joueur, Didier Deschamps a fait partie de l'équipe qui a raté la qualification pour la Coupe du monde 1994, à la suite de la cruelle défaite face à la Bulgarie au Parc des Princes, en novembre 1993. Désigné ensuite capitaine par le nouveau sélectionneur Aimé Jacquet, le milieu de terrain emmène les Bleus vers la première victoire en Coupe du Monde, à domicile en 1998. Après avoir début sa carrière d'entraîneur en club, Deschamps prend les rênes de l'équipe de France après l'Euro 2012. Il ramène de l'ordre en sélection nationale et, après des qualifications difficiles et une place arrachée en barrages face à l'Ukraine, parvient à hisser les Bleus en quart de finale en Coupe du monde au Brésil. En 2018, Deschamps construit patiemment son équipe, en se privant de Karim Benzema mais en s'appuyant sur le jeune Kylian Mbappé. Résultat : un deuxième titre de champion du monde, cette fois sur le banc, après une large victoire en finale face à la Croatie (4-2 ).

Didier Deschamps marqué à vie par l'OM

Après sa formation à Nantes, Didier Deschamps a rejoint l'Olympique de Marseille dès l'âge de 21 ans. Au bout d'une saison compliquée, il est ensuite prêté à Bordeaux. Le milieu de terrain tient tête à Bernard Tapie, qui souhaite le céder au PSG. Deschamps persiste et gagne le droit de débuter la saison avec l'OM. Deux saisons plus tard, le jeune joueur devient le premier capitaine d'une équipe française à soulever la Ligue des Champions, le 26 mai 1993. Il quittera le club une année après pour rejoindre la Juventus Turin. En 2009, Didier Deschamps fait son retour à l'OM, en tant qu'entraîneur de l'équipe première. Dès sa première année, le technicien réalise un doublé Coupe de la Ligue - Championnat et met fin à une disette de 17 ans sans trophée pour l'OM. Deschamps quittera Marseille en 2012, avec 2 Coupes de la Ligue de plus au compteur, mais miné par des tensions en interne.

Femme et famille de Didier Deschamps

Très discret sur sa vie privée, Didier Deschamps est marié à Claude depuis plus de trente ans. Rencontré à Nantes lors de ses études, le couple a un enfant, Dylan, né en 1996. Malgré une passion commune entre le père et le fils, Dylan étudie dans le secteur financier et a lancé sa start-up baptisée App4Media.

Football