Valérie Gauvin : parcours, salaire.. Biographie express de l'attaquante

Valérie Gauvin : parcours, salaire.. Biographie express de l'attaquante Inconnue du grand public avant la Coupe du monde féminine, Valérie Gauvin s'est fait remarquer en inscrivant deux buts depuis le début de la compétition. Salaire, parcours... Voici de quoi mieux connaître l'attaquante des Bleues.

Née le 1er juin 1996, à Sainte-Clotilde, sur l'île de la Réunion, Valérie Gauvin rejoint la métropole à l'âge de 4 ans, à Mirande, petite commune du Gers. Elle tape ses premiers ballons dans la cour de son école avec les garçons, jusqu'au jour où elle décide de passer des tests pour le club du FC Mirandais. La jeune Valérie y passe cinq années, durant lesquelles elle s'essaye aussi au tennis et au judo, mais c'est bien dans le football qu'elle veut faire carrière. La Réunionnaise tape ensuite dans l'œil des recruteurs du club de Toulouse qui lui propose de rejoindre son centre de formation. Valérie débute en Division 1 féminine lors de la saison 2012-2013. Le club est relégué, ce qui n'empêche pas l'adolescente d'exploser en deuxième division avec 32 buts en 20 apparitions. En 2014, l'attaquante rejoint Montpellier. En sélection, elle participe à la Coupe du monde des moins de 20 ans en Papouasie et Nouvelle-Guinée, avant de connaître sa première sélection en équipe de France A face aux Pays-Bas le 23 octobre 2015. En 2017, elle participe à la meilleure saison de Montpellier, terminant 2e du championnat de France et qualifiant ainsi le club pour la Ligue des Champions. Titulaire lors de la Coupe du monde féminine de football 2019, Valérie Gauvin comptabilise 23 sélections pour 12 buts.

Le salaire de Valérie Gauvin

Fidèle à Montpellier depuis 4 ans, l'attaquante émerge à 3 000 euros brut par mois, selon les informations de L'Equipe. Bien loin des salaires de ses coéquipières lyonnaises ou parisiennes. Sa bonne Coupe du Monde (2 buts) devrait lui permettre d'envisager une revalorisation salariale, son contrat se terminant en juin 2021.

La passion pour l'armée de Valérie Gauvin

Après un stage au GIGN d'Auch (Gers) en classe de 3e, Valérie Gauvin avait effectué un stage de préparation militaire d'une semaine à Poitiers, à l'âge de 16 ans, dans un régiment d'infanterie. " J'ai beaucoup aimé. C'est mon truc, dès que j'ai du temps je regarde des documentaires sur les bérets verts, les commandos, les militaires, le GIGN, confiait-elle récemment au journal L'Equipe. La jeune joueuse avait même à l'époque le projet d'être pilote d'avion de chasse.

Football