Thomas Müller : stats, salaire, retour surprise... Tout savoir sur l'attaquant de l'Allemagne

Thomas Müller : stats, salaire, retour surprise... Tout savoir sur l'attaquant de l'Allemagne Véritable légende du Bayern Munich et de la Mannschaft, Thomas Müller a passé toute sa carrière sous la tunique rouge et blanche. Fidèle à son club et avec un palmarès bien fourni, Thomas Müller l'est aussi en couple. Salaire, palmarès, voici tout ce qu'il faut savoir sur Thomas Müller.

Thomas Müller est bien présent dans la sélection allemande pour l'Euro 2021. Après le fiasco de la Coupe du monde 2018 (élimination au premier tour), le sélectionneur Joachim Löw avait annoncé un rajeunissement de l'équipe et une mise à l'écart de plusieurs cadres dont Thomas Müller. Deux ans plus tard, confrontée à une crise de résultats, la sélection allemande a finalement rappelé quelques briscards comme Mats Hummels ou l'inévitable... Thomas Müller. Un soulagement pour de nombreux observateurs comme l'ancien capitaine Lothar Matthäus, interrogé par So Foot. "Thomas est un joueur spécial. Pour moi, un des quatre ou cinq meilleurs joueurs du monde. Alors oui, ce n'est ni Messi, ni Ronaldo, ni même Lewandowski. Il ne marque pas 35 ou 40 buts par saison, mais c'est un double vainqueur de Ligue des champions et un champion du monde. Son importance ne réside pas dans les statistiques. C'est un leader par l'exemple, influent sur et en dehors des terrains comme pouvait l'être Raúl au Real Madrid. Il ne dit pas ce que les gens attendent qu'il dise, mais ce qu'il ressent. Ses interviews sont décalées, drôles, il ne se braque jamais." De ses débuts au Bayern Munich à la consécration de 2014 en passant par ses statistiques ou son palmarès, retrouvez tout ce qu'il faut savoir sur Thomas Müller.

Biographie de Thomas Müller

Thomas Müller est né le 13 septembre 1989 à Wilhelm in Oberbayern, petite ville située à une cinquantaine de kilomètres de Munich. C’est donc naturellement que le jeune Thomas intègre dès son plus jeune âge les structures de formation du Bayern Munich. Après des débuts sous le maillot du TSV Pähl dès ses trois ans, le jeune homme se fait très vite remarquer par les dirigeants du Bayern au cours d’une saison où il inscrit 100 des 160 buts de son équipe.

En 2000, il enfile pour la première fois le maillot du Bayern, qu’il ne quittera plus de toute sa carrière. En mars 2008, il intègre l’équipe réserve du club munichois, mais n’y reste pas longtemps. L’entraîneur de l’époque Jürgen Klinsmann, lui-même attaquant de renom du temps de sa carrière de joueur, cerne tout de suite son potentiel et le lance avec l’équipe première à l’occasion de la première journée de la saison 2008-2009 dans un match contre Hambourg.

Quelques mois plus tard, il inscrit son premier but avec le Bayern en huitième de finale retour de la Ligue des champions contre le Sporting Portugal. Il devient un titulaire régulier de l’équipe première à l’arrivée de Louis van Gaal la saison suivante et tape dans l’œil du sélectionneur allemand Joachim Löw qui le sélectionne pour la Coupe du monde 2010, qu’il termine comme meilleur buteur avec cinq réalisations pour une Nationalmannschaft troisième de cette édition remportée par l’Espagne. S’il porte le numéro 25 en club, il choisit le 13 pour la sélection en hommage à un autre buteur munichois de légende, Gerd Müller.

Devenu rouage essentiel du Bayern Munich et de la sélection nationale, Thomas Müller accompagne alors la domination du football allemand au cours de la décennie 2010, symbolisée par la victoire en Coupe du monde 2014 lors de laquelle il inscrit cinq nouveaux buts. Attaquant polyvalent, il excelle à tous les postes offensifs et joue parfois buteur, ailier ou numéro 10. Son style de jeu, aussi inclassable que ses célébrations hargneuses, lui a valu d’avoir créé un nouveau rôle de joueur sur le terrain : le "Raumdeuter" (difficile à traduire en français, mais littéralement "l’interprète de l’espace") par sa faculté à se faire oublier et à exploiter chaque faiblesse de l’adversaire. Après l'échec de la Coupe du monde 2018, Thomas Müller fait partie des cadres écartés par Joachim Löw, lancé dans une opération de rajeunissement de l'équipe. Mais face aux mauvais résultats enregistrés, il est finalement rappelé en sélection peu avant l'Euro 2020.

Palmarès de Thomas Müller

En plus d'une décennie, Thomas Müller a pu se construire un palmarès colossal que beaucoup de ses contemporains peuvent lui envier. Sous les couleurs du Bayern Munich, il ne remporte pas moins de dix titres de champion d’Allemagne, le premier en 2010 et les neuf suivants consécutivement entre 2013 et 2021. Il faut rajouter à ce palmarès national six Coupes d’Allemagne (2010, 2013, 2014, 2016, 2019 et 2020) et six Supercoupes d’Allemagne. A l’échelon européen, après deux échecs en 2010 (contre l’Inter Milan) et 2012 (contre Chelsea), Thomas Müller et le Bayern remportent deux Ligues des champions en 2013 (contre le rival Borussia Dortmund) et 2020 (contre le Paris Saint-Germain). Ces deux victoires s’accompagneront par la suite de deux Supercoupes d’Europe les mêmes années. Et, sous le maillot de la Mannschaft, Thomas Müller reste l’un des principaux artisans du titre de champion du monde en 2014, où il inscrit cinq buts comme en 2010. Auteur de 38 buts en cent sélections, il est actuellement le dixième meilleur buteur de l’histoire de la sélection allemande tandis qu’avec ses 214 buts en club, il se hisse au quatrième rang des meilleurs buteurs de l’histoire du Bayern derrière Gerd Müller, Robert Lewandowski et Karl-Heinz Rummenigge.

Salaire de Thomas Müller

Très attaché au club de sa Bavière natale, Thomas Müller n’a pour l’instant porté qu’un seul maillot au cours de sa carrière, faisant preuve d’une longévité hors normes dans le football moderne. Il devient même lors de la saison 2020-2021 le joueur le plus capé de l’histoire du club bavarois en disputant son 581e match. Une telle fidélité a cependant un coût pour le club munichois, qui l’a fait prolonger au printemps 2020 pour un contrat de trois ans à hauteur de 15 millions d’euros annuels, soit 291 000 euros par semaine. Du fait de la baisse des revenus et des suspensions de saison engendrées par la pandémie de COVID-19 au cours de l’année 2020, Thomas Müller et plusieurs cadres du Bayern ont cependant consenti à une baisse de salaire (dont on ne connaît pas le montant) en solidarité avec les employés du Bayern. Ce contrat fait de lui le vingt-huitième joueur le mieux payé au monde et le quatrième dans son championnat, la Bundesliga.

Femme de Thomas Müller

A l’heure de la "peoplisation" des stars du ballon rond, Thomas Müller fait figure d’exception de par son caractère très introverti et en retrait des projecteurs. Thomas Müller est en couple avec Lisa Trede depuis leur rencontre en 2007. Après une demande en mariage le jour de Noël, le couple se marie en décembre 2009 à Ismaning, dans l’arrondissement de Munich. Native comme son mari de Wilhelm in Oberbayern, Lisa Trede-Müller est une cavalière et dresseuse qui n’a jamais abandonné sa passion pour l’équitation, que partage également Thomas Müller. Lisa Trede-Müller suit régulièrement les exploits de son mari dans les tribunes. Le couple voue une vraie passion aux animaux et possède non seulement plusieurs chevaux, mais aussi deux chiens, des poules et des lapins.

Football