André-Pierre Gignac (JO) : âge, salaire au Mexique... Tout savoir

André-Pierre Gignac (JO) : âge, salaire au Mexique... Tout savoir André-Pierre Gignac est la star de l'équipe de France de football qui dispute les Jeux Olympiques de Tokyo. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur l'ancien attaquant de l'Olympique de Marseille qui évolue désormais au Mexique.

[Mis à jour 28 juillet 2021 à 12h25] André-Pierre Gignac est le chef de file de l'équipe de France olympique de football qui retrouve les JO pour la première fois depuis 1996. L'aventure rêvée d'André-Pierre Gignac aux JO de Tokyo a commencé jeudi 22 juillet par un match France-Mexique, soit entre les deux nations dont il dispose de la nationalité. Arrivé en 2015 au Mexique, l'ancien buteur de l'Olympique de Marseille a demandé la nationalité mexicaine au début de l'année 2021 et s'en était expliqué. "J'ai envie d'avoir la même nationalité que mes enfants, confiait-il en mars dernier à RMC. Les deux derniers sont mexicains et français, donc j'ai envie d'être comme eux. Je ne renie pas la France, je ne renie pas mon pays, au contraire je suis très fier d'être Français. Mais je veux avoir la même double nationalité que mes enfants."

Hors de question toutefois de jouer sous le maillot mexicain, puisque le règlement n'autorise pas un joueur à évoluer pour une autre sélection s'il a déjà porté le maillot d'une sélection nationale en compétition officielle. Or, Gignac compte 36 sélections en Bleu. Il est devenu une véritable star du championnat local mexicain, notamment après sa victoire en Ligue des champions de la CONCACAF et son épopée jusqu'en finale du Mondial des Clubs (perdue face au Bayern Munich). Il a été rejoint aux Tigres de Monterrey par Florian Thauvin à l'été 2021, les deux ex-coéquipiers marseillais étant attendus dans le rôle de leaders offensifs des Bleus durant ces JO.

L'équipe de France olympique de football dispute les JO, une première pour les Bleus depuis les Jeux d'Atlanta en 1996. La plupart des joueurs des Bleus coéquipiers d'André-Pierre Gignac, n'étaient alors même pas nés ! A 35 ans, Gignac fait partie des trois joueurs de plus de 23 ans autorisés par sélection. Florian Thauvin et le Montpelliérain Téji Savanier sont les deux autres. Cinq ans après sa dernière sélection en Bleu en octobre 2016 quelques semaines après la finale de l'Euro 2016 perdue face au Portugal (il avait trouvé le poteau sur sa tentative en prolongation), André-Pierre Gignac va donc endosser le rôle de meneur d'équipe d'une sélection bien décidée à jouer les trouble-fêtes dans un tournoi olympique relevé.

Quand André-Pierre Gignac jouera-t-il aux JO ? Le programme des Bleus

L'équipe de France olympique de football est tombé dans le groupe A du tournoi olympique de football de ces JO 2021. Dans ce groupe, les joueurs de Sylvain Ripoll affronteront le Mexique, l'Afrique du Sud et le pays hôte le Japon. Les deux premiers de chaque groupe accèdent aux quarts de finale.

  • 1er match jeudi 22 juillet : France-Mexique à 10h, heure française.
  • 2e match dimanche 25 juillet : France-Afrique du Sud à 10h, heure française.
  • 3e match mercredi 28 juillet : France-Japon à 13h30, heure française.
  • Quart de finale éventuel le samedi 31 juillet.
  • Demi-finale éventuelle le mardi 3 août.
  • Finale pour la 3e place et finale le vendredi 6 et samedi 7 août.

André-Pierre Gignac de son poteau en finale de l'Euro 2016 aux JO

La dernière sélection d'André-Pierre Gignac en Bleu date d'octobre 2016 lors d'un match face aux Pays-Bas. Mais le dernier souvenir en équipe de France de l'ex-attaquant marseillais reste davantage pour les supporters la finale de l'Euro 2016 perdue au stade de France face au Portugal. Avant le but décisif d'Eder, André-Pierre Gignac, entré en cours de jeu durant cette finale, avait touché le poteau suite à une subtile talonnade. Depuis 2016, Gignac n'avait plus endossé le maillot bleu et a fait part de son émotion dans une interview au journal L'Equipe accordée en compagnie de son coéquipier Florian Thauvin. "Ce n'est pas que j'avais fait une croix sur l'équipe de France, car on ne sait jamais, il peut y avoir une hécatombe en A, et je suis là s'il manque des attaquants... Mais les Jeux, je ne m'y voyais même pas dans mes meilleurs rêves. C'était vraiment une surprise, et quand je l'ai su, j'ai été pris tout de suite par l'émotion."

Quel âge a André-Pierre Gignac et pourquoi peut-il disputer les JO ?

Agé de 35 ans, André-Pierre Gignac n'entrait pas dans les critères habituels de sélection pour les JO, le tournoi de football étant réservé aux joueurs de moins de 23 ans. Pour se qualifier, ce sont ainsi les sélections Espoirs des pays qui concourent et décrochent leur billet lors de championnats continentaux (Euro Espoirs par exemple) puis lors de tournois de qualifications olympiques, les redoutés TQO. Pour attirer quelques stars mondiales du football aux JO, le CIO a toutefois revu son règlement et autorise désormais chaque sélection à appeler dans sa liste trois joueurs âgés de plus de 23 ans. C'est ainsi que, favorisé aussi par son exil au Mexique (les clubs de Ligue 1 étant réticents à laisser leurs joueurs disputer les JO et manquer la préparation d'avant-saison et le début du championnat), André-Pierre Gignac a été appelé par le sélectionneur Sylvain Ripoll. En 2016, ce règlement avait également permis à Neymar de disputer le tournoi olympique chez lui à Rio, le joueur du PSG participant à la victoire finale du Brésil dans ces JO 2016. Avec André-Pierre Gignac, Sylvain Ripoll a choisi d'appeler Florian Thauvin, lui aussi exilé au Mexique et le milieu montpelliérain Téji Savanier, lui aussi âgé de plus de 23 ans, pour compléter sa liste où les espoirs Pierre Kalulu, Alexis Beka Beka ou Modibo Sagnan pourraient se mettre en évidence.

Biographie courte d'André-Pierre Gignac

André-Pierre Gignac est né le 5 décembre 1985 dans le sud de la France, à Martigues. Il débute d'ailleurs le football chez les jeunes au FC Martigues avant de rejoindre les équipes de jeunes de Lorient, en Bretagne, à l'âge de 17 ans, en 2002. L'attaquant fait ses débuts en Ligue 2 avec le club lorientais lors de la saison 2004-2005 et marque un but dès sa première apparition. 

Prêté avec succès à Pau lors de la saison suivante, il revient en Bretagne pour la saison 2006-2007 et s'impose directement sur le front de l'attaque lorientaise. Pour ses débuts en Ligue 1, il marque 9 buts en 37 matches et signe dans la foulée avec Toulouse, avec qui il dispute pour la première fois la Coupe d'Europe. Après une première saison un peu compliquée, il éclot en 2008-2009 et finit meilleur buteur de Ligue 1. 

Malgré une saison suivante moins bonne, il est tout de même appelé par Raymond Domenech pour la Coupe du monde 2010 et signe le même été à l'Olympique de Marseille. Le bilan de Gignac durant ses cinq années à Marseille reste mitigé, malgré deux titres de vice-champion de France en 2011 et 2013 et deux Coupes de la Ligue gagnées (2011 et 2012). Il franchit tout de même la barre des 100 buts en Ligue 1 après une dernière bonne saison sous la direction de Marcelo Bielsa.

Après la fin de son contrat, à l'été 2015, André-Pierre Gignac surprend le monde du football en signant aux Tigres, au Mexique. Mais le Français réussit parfaitement son acclimatation à Monterrey et réussit une très belle première saison, ce qui lui vaut d'être appelé pour l'Euro 2016, où il échouera avec les Bleus en finale contre le Portugal (0-1), trouvant le poteau en fin de match avant le but portugais marqué par Eder. Depuis, Gignac s'éclate en Amérique latine où il enchaîne les titres et les buts avec les Tigres de Monterrey, remportant la Ligue des champions de la CONCACAF et atteignant la finale du Mondial des Clubs 2020.

Quel est le palmarès d'André-Pierre Gignac ?

Avec le TFC, André-Pierre Gignac finit meilleur buteur de la Ligue 1 lors de saison 2008-2009. Avec l'Olympique de Marseille, le buteur français remporte la Coupe de la Ligue en 2011 et 2012 et finit deux fois vice-champion de France en 2011 et 2013. Après avoir rejoint les Tigres en 2015, le Français remporte le Tournoi d'ouverture du championnat du Mexique en 2015, 2016 et 2017 et le Tournoi de clôture du championnat du Mexique en 2019. Il remporte la Ligue des champions de la CONCACAF en 2020 mais aussi la Supercoupe du Mexique en 2017 et 2018 et la Campeones Cup en 2018.

Quel est le salaire d'André-Pierre Gignac au Mexique ?

Arrivé libre au Mexique après la fin de son contrat avec l'Olympique de Marseille, André-Pierre Gignac a été attiré en Amérique latine par un contrat alléchant. Le salaire de l'international français est estimé actuellement à plus de quatre millions d'euros annuels avec les Tigres. Parfaitement acclimaté au football mexicain, le Français a même prolongé jusqu'en 2024 avec le club de Monterrey, avec qui il continue de battre des records. Il pourrait donc y terminer sa carrière, puisqu'il sera âgé de 38 ans à la fin de son contrat, toujours confortable.

La famille d'André-Pierre Gignac, d'origine gitane et avec des cousins footballeurs

Les deux parents, dont la mère est d'origine gitane, d'André-Pierre Gignac sont aujourd'hui divorcés. " J'ai toujours la mentalité et André-Pierre aussi, décryptait son père en 2009 au moment d'évoquer ses origines, dans une interview accordée au Parisien. "C'est difficile à décrire, mais je le vois à son comportement, à ses attitudes. C'est un garçon fier qui ne dévoile pas ses états d'âme. Et à la maison il écoute de la musique gitane." Il a un frère, deux demi-frères, une demi-sœur et deux cousins qui sont d'anciens footballeurs, le défenseur Jacques Abardonado et le milieu de terrain Yohan Mollo. L'attaquant français est aujourd'hui père de cinq enfants, qu'il a eu avec deux femmes différentes. Il est divorcé de sa première femme, Stéphanie Le Menarch, avec qui il a eu ses deux premiers enfants dont l'aîné, André-Pierre "Junior", est âgé de 14 ans. Il a eu ses trois derniers enfants avec sa compagne Deborah, dont la dernière, Mavy, est née en 2019.

Football