Charline Picon aux JO : médaille assurée en planche à voile ! Biographie, palmarès...

Charline Picon aux JO : médaille assurée en planche à voile ! Biographie, palmarès... Charline Picon est assurée de remporter une nouvelle médaille olympique en planche à voile RS:X aux JO de Tokyo. La Française visera l'or samedi lors de la medal race décisive avec l'objectif de conserver le titre acquis à Rio.

Nouvelle médaille olympique en vue pour Charline Picon ! Très régulière depuis le début de la compétition de planche à voile RS:X aux JO de Tokyo, la Française a pris suffisamment d'avance avant la medal race décisive de samedi pour être assurée d'au moins grimper sur un nouveau podium olympique, cinq ans après la médaille d'or glanée à Rio en 2016. Très attendue, considérée comme une belle chance de médaille à Tokyo, la véliplanchiste de 36 ans a donc répondu aux attentes mais peut encore rêver d'une deuxième médaille d'or puisqu'elle est actuellement troisième, à six points de la Chinoise Yunxiu Liu et à deux points de la Britannique Emma Wilson. Or, les points compteront double lors de la medal race qui doit avoir lieu samedi à partir de 8h30, heure française.

Biographie courte de Charline Picon

Née le 23 décembre 1984 dans l'ouest de la France, à Royan (Charente-Maritime), Charline Picon découvre la planche à voile à l'école primaire en CM2 lors d'un stage de voile. Elle commence alors à pratiquer ce sport dès la rentrée suivante au club de la Tremblade, où elle est toujours licenciée près de 25 ans plus tard et qui porte son nom depuis 2016.

Après 11 ans de pratique et de travail, Charline Picon intègre l'équipe de France en 2006 et commence rapidement à disputer des compétitions internationales. Elle est même nommée suppléante lors des Jeux olympiques de Pékin, en 2008, à 23 ans. Ce n'est qu'après qu'elle commence véritablement à performer. Médaillée de bronze aux Mondiaux en 2009 et 2010, la Française ne termine pourtant qu'à la 8e place aux JO de Londres en 2012. 

Un mauvais résultat qui aurait pu avoir raison de la carrière de Charline Picon, à cause de l'arrivée prévue du kite-surf aux JO, ce qui n'aura finalement pas lieu. Remotivée, elle remporte trois championnats d'Europe entre 2013 et 2016 ainsi que le championnat du monde en 2014. La véliplanchiste remporte les test events de Jeux de Rio avant de récolter le graal, la médaille d'or olympique, dans la baie de la ville brésilienne en 2016.

La Français, par ailleurs diplômée en kinésithérapie, décide ensuite de prendre une année sabbatique pour donner naissance à son premier enfant. Elle ne reprend la compétition qu'en avril 2018 après avoir recommencé l'entraînement en février. Trois mois après son retour à la compétition aux championnats du monde 2018, elle remporte la médaille d'argent en RS:X, ce qui lui permet de se qualifier pour les Jeux olympiques d'été de 2020. Où elle a bien l'intention de glaner une deuxième médaille d'or consécutive: " Quand on a gagné une médaille d'or, le but est d'aller en chercher une deuxième. Mais je ne défends pas mon titre, je vais conquérir une deuxième médaille olympique. Ce n'est pas pareil. Je préfère être dans l'attaque que la défense. " Le message est clair.

Palmarès de Charline Picon

Charline Picon a presque tout gagné sur sa planche à voile RS:X. La véliplanchiste compte à son palmarès 5 titres de championne d'Europe (2013, 2014, 2016, 2020 et 2021), mais aussi une médaille d'argent (2008) et une médaille de bronze (2019) européennes. Championne du monde en 2014, elle a aussi récolté deux médailles d'argent (2018 et 2020) et deux médailles de bronze (2009 et 2010) au niveau mondial. Enfin, lors des Jeux olympiques, la Française a remporté l'or il y a cinq ans à Rio. Suppléante à Pékin en 2008, elle avait terminé à la 8e place à Londres en 2012.

Salaire de Charline Picon

Militaire de métier, soutenue par la marine nationale et rattachée au bataillon de Joinville, Charline Picon a la chance d'avoir un salaire et un contrat qui lui permet de vivre de sa passion et de son métier de véliplanchiste, ce qui n'est pas toujours facile quand on pratique un sport peu médiatisé comme la planche à voile. La Française est également soutenue par des partenaires en vue des Jeux olympiques, où elle pourrait toucher les primes versés directement par l'Etat aux sportifs en cas de médaille, qui sont de 65 000 euros pour l'or, 25 000 euros pour une médaille d'argent et 15 000 pour le bronze.

Charline Picon en couple, un bébé après les JO de Rio

Âgée de 36 ans, Charline Picon a accouché d'une fille, nommée Lou, en juillet 2017 après son titre olympique en 2016. Elle a pris du temps avec son enfant et son conjoint Jean-Emmanuel Mestre, qui exerce le métier de kinésithérapeute et qui s'occupe d'ailleurs de la véliplanchiste, avant de se remettre à l'eau, en février 2018. Ce qui ne l'a pas empêché de remporter une médaille d'argent six mois plus tard aux championnats du monde. La Française a fait le choix de concilier vie de famille et vie de sportive de haut niveau et espérait bien prouver que c'était possible en décrochant une nouvelle médaille olympique cet été à Tokyo.

Autres sports