Justine Braisaz-Bouchet : championne olympique de la mass start, la vidéo

Justine Braisaz-Bouchet : championne olympique de la mass start, la vidéo Médaillée d'or ce vendredi matin de la mass start femmes dans ces JO 2022, Justine Braisaz-Bouchet conclut ses JO 2022 en beauté. La Française devance les Norvégiennes Tiril Eckhoff et Marte Olsbu Roeiseland.

Prodige du biathlon français, Justine Braisaz-Bouchet vivait des JO compliqués jusqu'à ce vendredi 18 février. Dans la matinée, la Française est devenue championne olympique de la mass start de biathlon devant les Norvégiennes Tiril Eckhoff et Marte Olsbu Roeiseland. Grâce à ce titre, Justine Braisaz remporte la septième médaille pour le biathlon tricolore dans ces JO 2022. Partie avec le dossard 10, la native d'Albertville, longtemps loin de la tête a profité du troisième tir pour prendre la première place et ne plus jamais la lâcher.

 Justine Braisaz-Bouchet succède à Florence Baverel-Robert, dernière française championne olympique de biathlon en sprint en 2006 à Turin. 

Biographie Justine Braisaz. Justine Braisaz est née dans les Alpes, comme un bon nombre d'athlètes de la délégation française cet hiver, et plus précisément à Albertville, le 4 juillet 1996. Elle débute au Club des Sports de la station des Saisies, en Savoie, et s'oriente vite vers la section nordique pour y pratiquer le ski de fond et le biathlon. La Française remporte deux titres de championne de France Cadette (U16), en ski de fond et en biathlon, en 2012 avant de se spécialiser la saison suivante en biathlon.

Justine Braisaz fait ses débuts chez les seniors en IBU Cup, le deuxième échelon mondial, en janvier 2014, à l'âge de 17 ans, même si elle dispute encore des épreuves juniors jusqu'à la fin de la saison. Dès la première étape de la saison suivante, la Française s'offre son premier podium en se classant deuxième au sprint. Un premier podium international lui ouvre les portes de la Coupe du monde de biathlon, malgré son jeune âge. Elle y fait ses grands débuts en décembre 2014.

La biathlète des Saisies enchaîne sa découverte du plus haut niveau mondial en disputant ses premiers championnats du monde, à Kontiolahti en Finlande en mars 2015, où elle récolte une médaille d'argent avec le relais français. Elle décroche son premier podium individuel en coupe du monde en décembre 2016, à 20 ans, et grâce à ses bons résultats, Justine Braisaz se hisse à la sixième place du classement général de la Coupe du monde de biathlon 2016-2017. Son meilleur résultat en carrière.

La biathlète française s'adjuge la première victoire de sa carrière en Coupe du monde le 17 décembre 2017, à l'arrivée de la mass start du Grand Bornand. Après un bon début de saison où elle enchaîne les top 10, Justine Braisaz arrive en confiance aux JO de Pyeongchang mais se rate en individuel, même si elle réussit à décrocher la médaille de bronze du relais dames. Elle vit depuis des saisons contrastées.

Quel est le palmarès de Justine Braisaz-Bouchet ?

Présente sur le circuit professionnel depuis 2014, Justine Braisaz-Bouchet compte 36 podiums en Coupe du monde de biathlon. Dans le détail, la biathlète savoyarde a terminé 11 fois sur le podium en individuel, pour deux victoires, 22 fois en relais, pour quatre succès, et 3 fois en relais mixte, dont deux victoires. Médaillée de bronze en relais aux Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018, la Française a également glané quatre médailles aux championnats du monde de biathlon, dont une en individuel, en 2019 à Östersund en Suède.

Quel est le salaire de Justine Braisaz-Bouchet ?

Justine Braisaz-Bouchet a terminé la saison 2019-2020 dans le top 10 des biathlètes ayant gagné le plus d'argent en fonction des résultats (en prenant en compte les résultats des relais) avec plus de 90.000 euros remportés. Ce montant ne prend évidemment pas en compte les sponsoring privés de la biathlète française.

Pourquoi Justine Braisaz-Bouchet a-t-elle changé de nom ?

Justine Braisaz a récemment changé de nom après son mariage il y a deux ans avec son entraîneur, Julien Bouchet. La biathlète française s'appelle donc désormais Justine Braisaz-Bouchet.

Autres sports