Tess Ledeux : après l'argent en Big Air, une nouvelle médaille en slopestyle ?

Tess Ledeux : après l'argent en Big Air, une nouvelle médaille en slopestyle ? TESS LEDEUX JO. Déjà médaillée d'argent du Big Air des JO 2022 le mardi 8 février 2022, Tess Ledeux s'est qualifiée ce lundi 14 février pour la finale olympique du slopestyle qui aura lieu ce mardi. Fatiguée, la skieuse va "aller chercher ce qu'il y a au plus profond d'elle pour réussir à tenir".

Vice-championne olympique du Big Air des JO 2022, Tess Ledeux peut remporter une deuxième médaille ce mardi. La Française s'est qualifiée ce lundi 14 février pour la finale du slopestyle qui aura lieu ce mardi. Soulagée après sa qualification, la skieuse a confié être affaiblie : "j'étais tellement fatiguée que j'ai presque fait une sieste entre les deux runs. J'atteins un niveau de fatigue assez intense là et j'essaie de me remobiliser avant chaque run et ce n'est pas facile. J'ai essayé de passer le temps comme je pouvais, me remobiliser, me reposer." Pour la skieuse de La Plagne, le format des compétitions de ces JO 2022 n'aide pas non plus à la récupération : "Quand on a les deux compétitions (Big air et slopestyle), généralement c'est en une semaine. Là, ça s'étale énormément (sur presque deux semaines, en comptant les entraînements). C'est très long pour nous. On a eu qu'un seul jour de repos, où on a fait la route, on a mis 6 heures à monter (entre Pékin et Zhangjiakou), donc pas vraiment un jour de repos. Ça devient très dur pour toutes les filles. En plus, il fait très froid (-25 degrés au thermomètre), ce sont des conditions qu'on n'a pas l'habitude d'avoir. On est toutes un peu en lutte je pense."

Tess Ledeux médaille d'argent en Big Air aux JO 2022

Héritant de la même note que Tess Ledeux (94,50)? en dépit d'une amplitude moins marquée auront noté quelques (chauvins ?) spécialistes, la Chinoise a sorti le grand jeu au bon moment et raflé l'or au mérite d'un deuxième saut mieux noté. En Big Air, on conserve en effet les deux meilleures notes glanées au terme des trois tentatives à réaliser. Or Eileen Gu semble avoir réalisé un 2e saut plus technique, avec une note de difficulté plus élevée, en l'occurrence un righ double 1440 avec deux inversions, les fameux "cork", là où Tess Ledeux s'est "contentée" d'un switch 1440, sans cork cette fois. La différence est infime : 93,75 contre 93,00 pour Tess Ledeux, 0,75 point qui transforme l'or en argent.

Eileen Gu, star chinoise attendue de ces JO, s'offre l'or, laissant Tess Ledeux à ses pleurs et Marie Martinod, vice-championne olympique du half-pipe en 2014 et 2018 et consultante pour France Télévisions, à ses interrogations. Quelques minutes après le podium, Tess Ledeux semblait toutefois admettre ce verdict avant de savourer ce qui reste sa première médaille olympique. "Je pense que mes notes étaient correctes. Après, je n'ai pas vu les sauts de mes concurrentes, donc je ne peux pas vous dire précisément. Mais les notes que j'ai eues étaient méritées. D'ailleurs, j'ai vu les juges après et ils m'ont dit que cela s'était joué à rien du tout. C'est très frustrant car peut-être un mètre de plus dans l'élan… Mais encore une fois, il y a eu meilleure que moi aujourd'hui et je ne peux que dire bravo", a-t-elle confié dans des propos retranscrits par Le Figaro. Retrouvez les sauts de cette finale en vidéo ci-dessous ainsi que toutes les infos sur Tess Lederux, vice-championne olympique de Big Air dans ces JO 2022.

Biographie Tess Ledeux. Tess Ledeux participe cet hiver à ses deuxièmes Jeux olympiques. La Française est âgée de seulement 20 ans, puisqu'elle est née le 20 novembre 2001 à Bourg-Saint-Maurice, en Savoie. Élevée dans une famille amatrice de sports d'hiver et installée depuis plusieurs générations à la station de La Plagne, Tess Ledeux chausse les skis dès que possible, à l'âge de deux ans. Il lui faudra tout de même attendre d'avoir 9 ans pour pouvoir s'inscrire au club de ski freestyle et débuter le slopestyle en compétition.

Tess Ledeux a rapidement intégré le circuit professionnel malgré son jeune âge. À seulement 15 ans, la Française remporte sa première épreuve de coupe du monde en slopestyle, à Font-Romeu. La même année, elle repart avec la médaille d'argent des X Games d'Aspen mais aussi avec la médaille d'or aux championnats du monde en Espagne, toujours en slopestyle. Présentée à 16 ans seulement comme l'une des favorites pour l'épreuve des Jeux olympiques de 2018 de Pyeongchang, elle est éliminée dès les qualifications du slopestyle, après une chute lors de son deuxième run.

Ce qui ne l'empêche pas de remporter son deuxième titre de championne du monde de ski acrobatique, l'année d'après, cette fois-ci dans l'épreuve du Big Air. Après une saison 2019-2020 tronquée par une blessure au genou et des soucis personnels, mais où elle a réussi à remporter l'or aux X Games (Big Air), Tess Ledeux  a fini par remporter le classement général de la Coupe du monde lors de la saison 2020-2021 avant de confirmer et de rassurer juste avant les JO 2022 en glanant deux nouvelles médailles d'or aux X Games, en Big Air et Slopesyle, deux épreuves à son programme olympique à Pékin.

Quelles sont les disciplines de Tess Ledeux, le slopestyle et le Big Air ?

Le slopestyle est l'une des six disciplines qui comptent pour le classement général du ski acrobatique. Les athlètes doivent réaliser, en ski ou en snowboard, des figures sur des modules de skateboard ainsi que des sauts sur les tremplins aménagés sur la piste. La Française est spécialiste de slopestyle, mais aussi de Big Air, discipline spectaculaire où l'objectif est de réaliser sur une grosse bosse des figures libres non régies par les règles habituelles de l'acrobatie. 3 sauts sont à réaliser, le classement étant réalisé en additionnant les deux meilleurs sauts. La finale du Big Air aux JO était programmée le 8 février 2022 et lui a permis de glaner la médaille d'argent. Le slopestyle suivra à partir du 13 février pour les qualifications, le 14 février pour la finale.

Quel est le palmarès de Tess Ledeux ?

Malgré son jeune âge, Tess Ledeux affiche déjà un palmarès bien fourni. La Savoyarde compte deux médailles de championne du monde obtenues en 2017 (slopestyle) et 2019 (Big Air) et a remporté la Coupe du monde de freeski lors de la saison 2020-2021, tout en gagnant à nouveau le petit globe en slopestyle. La Française a remporté de nombreuses épreuves de Coupe du monde depuis 2017, en slopestyle comme en big air. Elle s'est également distinguée aux X Games, à Aspen, avec deux médailles d'or en 2022 (Big Air et Slopestyle), une médaille d'or en 2020 (Big Air), une médaille d'argent en 2017 (slopestyle) et une médaille de bronze en 2018 (Big Air). Tess Ledeux a aussi remporté deux médailles aux X Games Europe, dont l'or en 2019 (Big Air).

Père décédé, cousin célèbre... Quelle est la famille de Tess Ledeux ?

Née dans une famille de skieurs, Tess Ledeux a chaussé les skis très tôt en compagnie de ses parents, de ses grands-parents et de ses deux grandes sœurs dans la station de Tignes où sa mère tient un restaurant et où elle a intégré très jeune la section freestyle. Sa jeune carrière a été profondément marquée par le décès de son père en 2020 qui l'a un temps éloignée de la compétition et à qui elle ne cesse de rendre hommage depuis, notamment lors de ses exploits en compétition.

Mais la Française est aussi la cousine d'un certain Kevin Rolland, skieur freestyle populaire auprès du grand public depuis ses médailles d'or obtenues aux X Games (en superpipe) et sa médaille de bronze glanée lors des JO de Sotchi en 2014. Porte-drapeau de la France, Kevin Rolland sera d'ailleurs lui aussi présent à Pékin, plus de deux ans après un terrible accident l'ayant plongé dans le coma. "Il a été présent à mes côtés dès mes premières années au haut niveau, expliquait Tess Ledeux à France TV avant les JO 2022. Il m'a surtout montré que le haut niveau était possible. Quand on est petit, qu'on veut réussir dans ce sport, on a beaucoup de doutes et on se dit que devenir le meilleur du monde est un objectif presque inatteignable. Mais Kevin m'a montré que c'était possible."

Autres sports