Roman Abramovitch : empoisonné après avoir négocié en Ukraine ?

Roman Abramovitch : empoisonné après avoir négocié en Ukraine ? ABRAMOVITCH. Selon les médias anglais, le futur ex propriétaire du club de Chelsea Roman Abramovitch aurait été empoisonné en Ukraine alors qu'il participait à des négociations pour la paix.

Loin des terrains de foot, l'oligarque Roman Abramovitch est actuellement impliqué dans les négociations entre la Russie et l'Ukraine pour retrouver la paix. Mais selon les informations du Wall Street Journal, le propriétaire de Chelsea aurait été empoisonné avec plusieurs dignitaires ukrainiens.  Les hommes "ont développé des symptômes avec des yeux rouges et larmoyants, visage et mains qui pèlent" écrit le journal américain en citant des " personnes au courant de cette situation ". Leurs symptômes se sont ensuite améliorés " et leurs vies ne sont pas en danger ", ajoute-t-il. Comme l'explique L'Equipe, Roman Abramovitch était parti en Ukraine afin de prendre part aux négociations pour la paix aux côtés du député ukrainien Rustem Umerov.  Volodymyr Zelensky a affirmé dimanche que le propriétaire de Chelsea, dont la famille maternelle est originaire de Kiev, avait effectivement proposé son aide à l'Ukraine. 

Biographie Roman Abramovitch.

Roman Abramovitch est né le 24 octobre 1966 à Saratov en URSS, aujourd'hui en Russie. Homme d'affaires, il a plusieurs casquettes : oligarque, homme politique, multimilliardaire et ancien gouverneur du district autonome de Tchoukotka de 2000 à 2008. Selon Forbes, sa fortune en mai 2021 est estimée à 15,4 milliards de dollars. Ses investissements dans le domaine culturel et notamment la peinture ne passent pas inaperçus également. Mais Roman Abramovitch est surtout le président du club anglais de Chelsea depuis 2003. Depuis son arrivée à la tête du club londonier, Chelsea a remporté deux fois la Ligue des Champions (2012 et 2021), deux fois l'Europa League (2013,2019), à cinq reprises la Premier League (2005, 2006, 2010, 2015, 2017) et la FA Cup (2007, 2009, 2010, 2012 et 2018) notamment.

Comment Roman Abramovitch a fait fortune ? 

Depuis l'invasion russe en Ukraine, les oligarques russes sont dans les viseurs des gouvernements mondiaux, y compris l'origine de leurs fortunes. Roman Abramovitch est ciblé par une enquête de la BBC qui l'accuse d'avoir participé à plusieurs actes de corruption qui serait à l'origine de sa fortune depuis le milieu des années 1990. Les avocats d'Abramovitch ont déjà démenti les allégations formulées par le média britannique.

Quelles sont ses relations avec Vladimir Poutine ? 

Mis sous pression par rapport à ses relations avec le gouvernement russe et plus particulièrement Vladimir Poutine, Roman Abramovitch fait partie des oligarques russes ayant fait accéder Poutine au pouvoir, en 2000. Ancien directeur du FSB (successeur du KGB), Vladimir Poutine apparaît pour les oligarques russes comme la personne idéale afin d'éviter d'être dirigé par le parti communiste. Après avoir été nommé président du gouvernement (équivalent de Premier Ministre), le politique russe prend la présidence de la fédération par intérim quand Boris Eltsine, affaibli par la maladie, démissionne. Les oligarques, dont Roman Abramovitch financent la campagne de l'actuel président de la Fédération de Russie, élu au premier tour de l'élection présidentielle en 2000. La relation entre les deux Russes ne s'arrête pas là où en 2005, Sibneft, compagnie pétrolière de Roman Abramovitch est rachetée par l'Etat pour 13 milliards de dollars.

Quelles sont les sanctions décidées à son encontre ?

Depuis le 24 février 2022 et le début des attaques russes en Ukraine, tous les moyens sont utilisés pour nuire à la Russie ou à ses fortunes. Opposant politique de Poutine le plus connu ayant survécu à un empoisonnement en 2020, Alexeï Navalny avait donné une liste des oligarques à sanctionner pour faire pression sur le pays : Roman Abramovitch était le premier nom. Le gouvernement anglais a sanctionner le propriétaire de Chelsea qui ne peut plus utiliser ses cartes de crédit jusqu'à nouvel ordre. Toutes les dépenses du club londonien sont limitées, la vente est suspendue, la billetterie est fermée hormis aux abonnés. Les frais de déplacement et de réception ont un plafond : 500 000 livres pour les matchs à domicile et les hommes de Thomas Tuchel ne disposent que de 20 000 livres pour aller disputer les rencontres à l'extérieur. Les transferts et la gestion des contrats sont également mis sous scellé de la part du gouvernement britannique. Chelsea ne peut ni vendre des joueurs ni en acheter. Les 149 millions de livre de prime obtenus l'an dernier après la 4e place du club en Premier League est aussi gelée.  

Roman Abramovitch, président de Chelsea depuis 2003.

Après l'élection de Vladimir Poutine en 2000, Roman Abramovitch souhaite investir en Europe et en Angleterre. Après quelques temps passés outre-Manche, l'oligarque se prend de passion pour le football et décide de s'acheter un club : si Manchester United n'est pas à vendre, Chelsea l'est. À l'été 2003, les Blues passent sous pavillon russe et Roman Abramovitch devient le propriétaire du club londonien. Si le natif de Saratov cherche à vendre Chelsea,  le club de Premier League a remporté 20 titres de son histoire sur 31 depuis l'arrivée d'Abramovitch (2 Ligue des Champions, 2 Europa League, 1 Supercoupe d'Europe, 5 Premier League, 5 FA CUP, 3 League Cup et 2 Community Shield). 

Quelle est la nationalité de Roman Abramovitch ? 

En 2018, son visa pour entrer sur le territoire anglais n'a pas été renouvelé. Grâce à l'obtention d'un passeport israélien en mai 2018, Roman Abramovitch a pu retourner à Londres et assister au match nul entre Chelsea et Manchester United le 28 novembre 2021. Depuis 2018, c'est la seule fois qu'il a remis les pieds en Angleterre. En avril 2021, Abramovitch a également obtenu la nationalité portugaise. Une naturalisation qui fait l'objet depuis janvier 2022 d'une enquête menée par la justice portugaise. Dans le cadre de cette affaire, plusieurs perquisitions ont été menées à Porto. Un communiqué du ministère public portugais précise que l'enquête porte sur des faits "susceptibles de constituer des délits de trafic d'influence, de corruption active, de falsification de documents, de blanchiment d'argent, de fraude fiscale." Daniel Litvak, grand rabbin de Porto a été arrêté jeudi 10 mars à Porto.

Football