Tour de France 2020 : la menace d'un report plane sur la Grande Boucle

Tour de France 2020 : la menace d'un report plane sur la Grande Boucle TOUR DE FRANCE- Si toutes les courses ont été pour le moment annulées, la question du report du Tour de France face au coronavirus commence à se propager même si une telle décision serait précoce selon les organisateurs.

[Mis à jour le 19 mars 2020 à 16h30] Après les reports de l'Euro de foot et Roland Garros, le Tour de France est également sous la menace d'un report face au coronavirus. La plus belle course du monde attire les foules tous les ans sur le bord des routes et il est pour le moment difficile d'imaginer comment cette gigantesque organisation pourrait traverser la France, actuellement en confinement. Christian Prudhomme, patron du Tour de France, a toutefois profité de Paris - Nice pour prendre la parole et rassurer le monde du cyclisme sur la tenue de la Grande Boucle : "Le Tour, c'est dans plus de 100 jours (27 juin-19 juillet), la situation a encore le temps d'évoluer d'ici là, expliquait-t-il. Et quand ça va repartir, on peut espérer qu'il y aura encore plus d'appétit, d'envie et de frénésie." Problème, si le Tour se déroule tout de même en juin et juillet, il pourrait il y avoir un gros problème de condition physique et d'équité sportive car si toutes les courses sont annulées, tous les pays ne sont pas confinés et les coureurs concernés ne savent pas quand ils pourront reprendre un entrainement classique dehors comme l'a indiqué Frédéric Grappe, directeur de la performance de la Groupama-FDJ à L'Equipe : "Nous avons dit à nos coureurs de rester chez eux, mais je pose le problème de la disparité des mesures. On ne peut pas se retrancher derrière nos home-trainers. Si certains peuvent continuer à rouler, on aura un Tour de France à deux vitesses (...) On assistera à un bien piteux spectacle si on procède de cette manière." En cas de report, l'UCI aurait droit à un sacré casse tête car si David Lappartient, président de l'organisation, espère déjà recaser de nombreuses courses durant l'automne, un Tour de France reporté pourrait mettre à plat cette projection.

La carte du Tour de France 2020

Compte tenu du choix très méridional du lieu du départ (Nice) et de la nécessité d'emprunter les principaux massifs montagneux (Alpes et Pyrénées), le tracé du Tour de France 2020 devrait, s'il se déroule, se concentrer assez logiquement sur la partie sud du pays. Voici la carte du parcours : 

© ASO

Les dates du Tour de France 2020

Le Tour de France 2020 doit se dérouler un peu plus tôt dans l'année par rapport aux éditions précédentes si la pandémie du coronavirus s'arrête, de manière à ne pas entrer en concurrence avec les épreuves de cyclisme des JO de Tokyo (24 juillet au 9 août). La date du départ de la prochaine édition de la Grande Boucle est toujours pour le moment fixée au samedi 27 juin 2020 tandis que l'arrivée à Paris est prévue le dimanche 19 juillet.

Les étapes du parcours du Tour de France 2020

Comme à l'habitude, 21 étapes figurent sur le tracé du Tour de France. Deux jours de repos sont prévus théoriquement le lundi 6 juillet et le lundi 13 juillet 2019. Voici les dates à retenir si la Grande Boucle est maintenue :

  • 1ere étape, samedi 27 juin : Nice - Nice (156 km)
  • 2e étape, dimanche 28 juin : Nice - Nice (187 km)
  • 3e étape, lundi 29 juin : Nice - Sisteron (198 km)
  • 4e étape, mardi 30 juin : Sisteron - Orcières-Merlette (157 km)
  • 5e étape, mercredi 1er juillet : Gap - Privas (183 km)
  • 6e étape, jeudi 2 juillet : Le Teil - Mont Aigoual (191 km)
  • 7e étape, vendredi 3 juillet : Millau - Lavaur (168 km)
  • 8e étape, samedi 4 juillet : Cazères-sur-Garonne - Loudenvielle (140 km)
  • 9e étape, dimanche 5 juillet : Pau - Laruns (154 km)
  • Lundi 6 juillet : Repos
  • 10e étape, mardi 7 juillet : Ile d’Oléron (Château d'Oléron) - Ile de Ré (Saint-Martin-de-Ré) (170 km)
  • 11e étape, mercredi 8 juillet : Châtelaillon-Plage - Poitiers (167 km)
  • 12e étape, jeudi 9 juillet : Chauvigny - Sarran (218 km)
  • 13e étape, vendredi 10 juillet : Châtel-Guyon - Puy Mary (191 km)
  • 14e étape, samedi 11 juillet : Clermont-Ferrand - Lyon (197 km)
  • 15e étape, dimanche 12 juillet : Lyon - Grand Colombier (175 km)
  • Lundi 13 juillet : Repos
  • 16e étape, mardi 14 juillet : La Tour du Pin - Villard-de-Lans (164 km)
  • 17e étape, mercredi 15 juillet : Grenoble - Méribel, col de la Loze (168 km)
  • 18e étape, jeudi 16 juillet : Méribel - La Roche-sur-Foron (168 km)
  • 19e étape, vendredi 17 juillet : Bourg-en-Bresse - Champagnole (160 km)
  • 20e étape, samedi 18 juillet : Lure - La Planche des Belles Filles (contre-la-montre individuel, 36 km)
  • 21 étape, dimanche 19 juillet : Mantes-la-Jolie - Paris-Champs-Elysées (122 km)