Tour de France : le classement final et le parcours du Tour 2019

Tour de France : le classement final et le parcours du Tour 2019 TOUR DE FRANCE 2018 - Depuis le sacre de Geraint Thomas, les coureurs s'expriment pour faire le bilan de ce Tour de France. Entre apprentissage et confirmation, les coureurs se confient et se projettent sur le Tour 2019 qui partira de Bruxelles.

L'essentiel

Le Gallois Geraint Thomas (Sky) a remporté dimanche le Tour de France 2018. Au classement général final, il devance le Néerlandais Tom Dumoulin (Sunweb) et son coéquipier britannique Chris Froome. La 21ème et dernière étape, entre Houilles et les Champs-Elysées (116 kilomètres), a été remportée au sprint par le Norvégien Alexander Kristoff, devant Degenkolb et Démare. Les regards se tournent d'ores et déjà vers l'édition 2019 dont le départ sera donné de Bruxelles, en Belgique. Les réactions des coureurs après ce Tour de France.

Tour de France en direct

17:10 - Laporte : " j’ai beaucoup appris"

Christophe Laporte, sprinter de la Cofidis est ravi de ce premier Tour de France en tant que leader d'équipe : "c'est une bonne leçon et j'ai beaucoup appris sur ce Tour où je me suis retrouvé comme leader. Je vais surtout garder tous les bons points appris sur cette Grande Boucle et il y en a."

15:35 - Primoz Roglic : "Très fier"

Le Slovène, révélation de ce Tour de France était très fier de son Tour de France : "Je suis très fier de ce que j'ai montré. Nous pouvons nous retourner sur trois magnifiques semaines. Avoir gagné l'étape la plus difficile du Tour est la plus belle sensation qui existe. J'étais un peu déçu de devoir abandonner ma troisième place, mais je dois aussi être réaliste. Je ne pouvais pas aller plus vite samedi, donc je suis tranquille avec ça. Collectivement, nous avons fait le maximum donc nous pouvons être fiers."

14:30 - Froome rend hommage à Thomas

On s'attendait à une guerre entre Chris Froome et Geraint Thomas et cette dernière n'est jamais arrivée. Le coureur britannique a expliqué que ce succès est une victoire d'équipe : "C’est génial de me retrouver sur le podium avec Geraint Thomas. Nous sommes coéquipiers et amis depuis 10 ans. Nous venons de tellement loin ensemble. Ce Tour a été totalement différent des autres en termes d’émotions, et cette place est une belle récompense. Pour l’équipe, c’est énorme d’avoir remporté 6 des 7 derniers tours de France. Pour ma part, c’est déjà une belle série d’en avoir remporté trois consécutivement."

13:02 - Barguil : "Je reviendrai sur le Tour 2019 avec cette même envie d'attaquer"

Le vainqueur du classement de la montagne en 2017, Warren Barguil, était déçu, frustré, mais ne changera pas sa façon de courir pour l'année prochaine : "Mes coéquipiers ont été exemplaires pour m'aider et j'aurais aimé terminer le Tour avec une victoire. Mais j'ai tout tenté, on a tout tenté", a-t-il déclaré dans un communiqué de son équipe. "J'ai appris à prendre mes déceptions comme une motivation supplémentaire, pour me rebooster. Je suis exigeant envers moi-même et je veux tellement bien faire que je fais parfois des erreurs mais c'est comme ça qu'on apprend. Je reviendrai sur le Tour avec cette même envie d'attaquer."

12:47 - Le Président de la région de Bruxelles se réjouit du départ sur ses terres du Tour 2019

Rudi Vervoort, Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale, s'est enthousiasmé sur le site du Tour de France : "Quelle fierté que le Grand Départ de la 106e édition du Tour de France soit donné à Bruxelles ! Un des plus grands événements sportifs au monde se déroulera en juillet 2019 chez nous, avec une étape le samedi 6 passant par la Flandre et la Wallonie et un contre-la-montre par équipe le dimanche 7 juillet dans notre capitale. Ce sera la cinquième fois que la Grande Boucle s’élancera de Belgique, après 1958, année de l’Exposition universelle, 1975, 2004 et 2012. Un honneur pour notre Région et notre pays, comptant bien des légendes dans cette discipline."

12:36 - Landa se projette sur 2019

Le coureur espagnol de la Movistar s'est déjà projeté sur le Tour de France 2019 et l'ancien coureur de la Sky est optimiste : "C'est bien d'arriver à Paris, c'est une expérience de plus, a-t-il confié à l'agence EFE. Je suis optimiste pour 2019. Je veux revenir en 2019 car cette année, je ne pense pas que nous ayons fait tout ce que nous avions à faire sur le Tour." Cette année, la Movistar a terminé meilleure équipe de ce Tour et a remporté une étape avec Nairo Quintana. Landa est également au coeur des rumeurs puisque ce dernier pourrait retrouver la formation Astana l'an prochain.

12:20 - Patrick Lefevere : "Je suis fier des coureurs"

Le manager de la Quick Step est très heureux du bilan de ce Tour de France 2018 comme il a confié sur le site de la formation :"Nous pouvons être très heureux avec quatre victoires d'étapes et le maillot à pois. Je suis fier des coureurs. Julian (Alaphilippe) a prouvé qu'il était une star, Fernando (Gaviria) a montré sur la plus grande course au monde son énorme potentiel et Bob (Jungels) a été courageux dans son combat pour le classement général surtout lors des deux dernières étapes de montagne. En somme, c'est un Tour de France vintage pour Quick-Step Floors et cela me procure de la satisfaction."

12:15 - Le Tour de France 2019 partira de Belgique

Après le podium du Tour de France, Eddy Merckx s'est retrouvé sur l'estrade pour récupérer de façon symbolique le départ du Tour de France. En effet, l'édition 2019 débutera en Belgique, depuis Bruxelles, terre de la légende du cyclisme belge. Deux étapes sont au programme : une étape en ligne Bruxelles - Charleroi - Bruxelles de 192 km le samedi 6 juillet 2019, avec notamment un passage par le Mur de Grammont, et un contre-la-montre par équipes de 28 km entre le Palais Royal et l'Atomium le lendemain. Cette édition fêtera les 50ans de la première victoire du "Cannibale".

12:00 - L'hommage de Voigt à Thomas

Jens Voigt, ancien coureur cycliste allemand rend hommage au vainqueur du Tour de France sur les réseaux sociaux : "Quel grand dénouement. Geraint Thomas gagne avec style. Deux étapes et un premier Tour de France pour lui. Il n'est pas seulement un champion en tant qu'athlète, mais aussi en tant qu'humain !"

11:56 - Julian Alaphilippe : "je n'arrive toujours pas à décrire ce que je ressens"

Dans une longue interview pour L'Equipe aujourd'hui, Julian Alaphilippe revient sur son Tour de France incroyable : "Je suis juste super heureux, je n'arrive toujours pas à décrire ce que je ressens. J'étais là pour gagner une étape, j'en ai gagné deux avec la manière et en rapportant le maillot à pois à Paris. Deux victoires c'est du bonheur, le maillot à pois c'est du bonus. Et puis, lors de ce Tour, j'ai vu ma famille, toute ma famille, et c'est rare : mes parents, mes frères, mon cousin Franck (qui est aussi son entraîneur) qui bossait pour l'organisation. Même si c'était quelques heures seulement en trois semaines, leur avoir fait plaisir et partager avec eux ce que je ressentais, c'est quelque chose qui me touche."

11:53 - Nicolas Portal : "On a une équipe très forte"

Le directeur sportif de la Sky, le Français Nicolas Portal"Pour toutes les équipes et les équipiers, ça a été super dur. Ils le méritent quoi. La course a pesé, a été dur. On a été poussé dans nos retranchements, la dernière étape dans les Pyrénées. C'est justement lors de cette étape que Chris perd le podium. Et puis il y a le sursaut du champion... On voit Chris qui se bat, qui revient sur la troisième place. Geraint qui n'a pas bougé, pas bronché, le vrai boss de ce Tour ! C'est génial de voir ça, on a une équipe très forte."

11:51 - Lawson Craddock : "Trois semaines incroyablement difficiles"

La lanterne rouge de ce Tour de France a vécu un clavaire dans ce Tour de France, lui qui s'est fracturé l'omoplate dès la première étape. Sur les Champs, le coureur était ravi d'avoir terminé : "J'ai vécu trois semaines incroyablement difficiles. J'ai été bien au-delà de mes limites. Il y a beaucoup de fois pendant la course où je n'étais pas certain de pouvoir le faire, mais les encouragements et la générosité du monde entier m'ont donné plus de motivation. Atteindre la ligne d'arrivée à Paris a été incroyablement intense."

11:49 - Alaphilippe : " Un bilan incroyable"

Julian Alaphilippe était encore sur son nuage après la fin du Tour de France. Le coureur de la Quick-Step a fait le point : "C'est un bilan incroyable, j'ai encore du mal à réaliser tout ce qu'il vient de se passer. Il va falloir prendre un peu de recul. C'était au-delà de mes espérances, donc je suis super content !" Avec deux victoires et le maillot à pois, Julian Alaphilippe est le meilleur français du Tour (même si Romain Bardet termine 6e du général).

29/07/18 - 19:27 - Le podium est mis en place, le Tour 2018 a rendu son verdict

Trois semaines de course s'achèvent pour les coureurs rescapés de ce Tour 2018. Geraint Thomas répond aux nombreuses interviews des télévisions internationales. "Je n'ai pas encore d'enfants donc c'est un moment très fort de ma vie, confie-t-il au micro de France 2. Je ne réalise pas encore. La fin du Tour normalement, c'est toujours difficile mais, là, je volais. Quelle sensation ces tours du circuit sur les Champs ! J'ai profité au maximum". Le coureur de l'équipe Sky va avoir les honneurs du podium où il sera accompagné de Tom Dumoulin, 2e et Christopher Froome, 3e. Le maillot à pois revient au Français Julian Alaphilippe, le maillot vert au Slovaque Peter Sagan et le maillot blanc au Français Pierre Latour. L'équipe Movistar remporte le classement par équipe alors que le prix du super-combatif du Tour revient à l'Irlandais Dan Martin.

29/07/18 - 19:22 - Sky fête son champion Geraint Thomas, premier Gallois à remporter le Tour de France

L'équipe Sky fête la victoire de Geraint Thomas. Le Gallois, ex-spécialiste du cyclisme sur piste et double champion olympique de poursuite par équipe (2008 et 2012), a réalisé un Tour de France parfait, marqué par une domination impressionnante en montagne avec deux victoires d'étape à la clé.

LIRE PLUS

 En savoir plus

Vainqueur de l'étape du jour sur le Tour de France

21ème étape - Houilles - Paris-Champs-Elysées : Le Norvégien Alexander Kristoff a remporté la dernière étape de ce Tour de France 2018, devant John Degenkolb et Arnaud Démare.

20ème étape - Saint-Pée-sur-Nivelle - Espelette : Le Néerlandais Tom Dumoulin a remporté ce contre-la-montre individuel pour l'équipe Sunweb, suivi de près par Christopher Froome et le maillot jaune Geraint Thomas. 

19ème étape - Lourdes - Laruns : Le Slovène a remporté cette étape en solitaire, devant le groupe des favoris, arrivé 19 secondes plus tard. Romain Bardet a pris la troisième place de cette étape.

18ème étape - Trie-sur-Baïse - Pau : Le Français Arnaud Démare s'est offert sa première victoire d'étape dans ce Tour de France 2018. Il a devancé au sprint Christophe Laporte, Alexander Kristoff et Evald Boasson-Hagen.

17ème étape - Bagnères-de-Luchon - Saint-Lary-Soulan : c'est le Colombien Nairo Quintana qui s'est imposé au sommet du col du Portet, devant Dan Martin. Geraint Thomas, troisième à l'arrivée, a conforté son maillot jaune.

16ème étape - Carcassonne - Bagnères-de-Luchon : Julian Alaphilippe s'est à nouveau montré le plus costaud et le plus malin dans l'échappée du jour et a remporté, en solitaire, sa deuxième victoire d'étape sur ce Tour de France 2018, en devançant Izagirre, Yates, Mollema et Pozzovivo.

15e étape - Millau - Carcassonne : Magnus Cort Nielsen a remporté sa première victoire sur le Tour, au terme d'une échappée qui s'est jouée au sprint, avec Ion Izagirre et Bauke Mollema. Astana remporte sa deuxième étape consécutive. Lilian Calmejane, qui s'est longtemps échappé en solitaire, termine 7e et surtout très déçu. Geraint Thomas conserve son maillot jaune et Romain Bardet reste 5e.

14e étape - Saint-Paul-Trois-Châteaux - Mende : L'Espagnol Omar Fraile a remporté l'étape, avec 5 secondes d'avance sur le Français Julian Alaphilippe. Jasper Stuyven, qui a longtemps fait la course en tête, termine 3e. Le peloton a franchi la ligne d'arrivée avec 20 minutes de retard sur le groupe de tête, mais Geraint Thomas conserve son maillot jaune. Romain Bardet, lui, est 5e du général.

13e étape - Bourg-d'Oisans - Valence : L'incontournable Peter Sagan s'est adjugé sa troisième victoire d'étape dans ce Tour de France 2018, en s'imposant au sprint devant Alexander Kristoff et Arnaud Démare. Grosse déception pour ce dernier, qui a fait rouler son équipe Groupama-FDJ pendant toute la journée.

12e étape - Bourg-Saint-Maurice - L'Alpe d'Huez : Le maillot jaune Geraint Thomas a pour la deuxième journée d'affilée levé les bras en vainqueur au sommet de l'Alpe d'Huez, à l'issue d'une étape longtemps animée par le Néerlandais Steven Kruijswijk. Le Français Romain Bardet est passé à l'attaque dans la dernière ascension mais n'a pas réussi à distancer Thomas, Froome et Dumoulin.

11e étape - Albertville - La Rosière : Cette deuxième étape alpestre a enfin donné à une grande explications entre favoris et c'est l'équipe Sky qui s'est montrée la plus forte. Geraint Thomas a remporté l'étape et pris la tête du classement général, devant son coéquipier Chris Froome.

10e étape - Annecy - Le Grand-Bornand : Julian Alaphillippe s'est imposé en solitaire après avoir réussi à distancer tous ses compagnons d'échappée. Les favoris sont restés groupés pour premier rendez-vous alpestre.

Classement du Tour de France

Le classement général de ce Tour de France 2018 a donc été remporté par le Gallois Geraint Thomas, devant Tom Dumoulin et Chris Froome. Le premier Français, Romain Bardet, termine à la sixième place.

Carte du Tour de France 2018

Le parcours et la carte de ce Tour de France 2018 ont été rendus publics en octobre dernier. Le tracé promet de donner lieu à de nombreuses passes d'armes, ce qui n'est pas pour déplaire au Français Romain Bardet. "Je me réjouis du parcours, avait-il réagi. Le vainqueur du Tour de France doit être complet, non pas exceller dans tous les domaines mais au moins être le meilleur possible dans chacun d'eux (...) Il y a aussi un chrono par équipe qui va mettre la dimension collective en avant. Dans certaines autres étapes, les leaders seront rapidement en prise, ce qui va rendre la course excitante (...) Il y a des pièges pour Froome, pour tout le monde".

La carte du Tour de France 2018. © ASO

Parcours du Tour de France 2018

Les organisateurs du Tour de France avaient dévoilé l'an passé les premières informations sur le parcours prévu pour 2018, en annonçant le programme du Grand Départ. Lundi 2 juillet, jour de la 3e étape, les coureurs ont quitté la Vendée pour rejoindre Cholet, dans le département du Maine-et-Loire, où les attendait une étape contre-la-montre de 35 kilomètres par équipe autour de la ville, qui a permis de fixer les premiers écarts entre les favoris au classement général. Le départ de la 4e étape a été donné une nouvelle fois dans les Pays de la Loire mais c'est la Loire-Atlantique qui était cette fois à l'honneur puis le peloton s'élançait de La Baule pour rejoindre la Bretagne via Sarzeau, Lorient, Quimper, Brest et Mûr-de-Bretagne. Les coureurs ont ensuite cheminé vers Fougères  Chartres, Dreux, Amiens, Arras et Roubaix, Annecy, Le Grand Bornand, Albertville, La Rosière, Bourg-Saint-Maurice, l'Alpe d'Huez, Bourg d'Oisans, Valence, Mende, Millau, Carcassonne, Bagnères de Luchon, et vont désormais mettre le cap vers Saint-Lary-Soulan, Pau, Lourdes, Laruns, Saint-Pée-sur-Nivelle, Espelette, avant une dernière étape Houilles - Paris-Champs-Elysées, avec un circuit final dans la capitale.

Etapes du Tour de France 2018

21 étapes, réparties sur 23 jours sont au programme de ce Tour de France 2018, légèrement décalé pour cause de  Coupe du monde de football. Chaque année, les organisateurs tentent de concocter un programme permettant à tous les profils de coureurs de s'exprimer : sprinteurs, puncheurs, rouleurs, grimpeurs... La première semaine est souvent riche en étapes de plaine, qui font le bonheur des sprinteurs mais certains pièges se glissent régulièrement sur le parcours (pavés, arrivées en montée pour puncheurs...). La montagne fait ensuite son apparition avec le franchissement des Alpes et des Pyrénées, dans un ordre qui varie selon les éditions. En fonction du tracé, les Vosges, le Jura ou le Massif central peuvent aussi ajouter de la difficulté au parcours, comme c'était le cas pour l'édition 2017. Voici le programme du Tour de France 2018 et les dates des étapes :

Etapes du Tour de France 2018
Etape Date Villes Distance
1 Samedi 7 juillet Noirmoutier-en-l'Île - Fontenay-le-Comte 195 km
2 Dimanche 8 juillet Mouilleron-Saint-Germain - La Roche-sur-Yon 183 km
3 Lundi 9 juillet Cholet - Cholet 35 km (CLM)
4 Mardi 10 juillet La Baule - Sarzeau 192 km
5 Mercredi 11 juillet Lorient - Quimper 203 km
6 Jeudi 12 juillet Brest- Mûr-de-Bretagne 181 km
7 Vendredi 13 juillet Fougères - Chartres 231 km
8 Samedi 14 juillet Dreux - Amiens 181 km
9 Dimanche 15 juillet Arras - Roubaix 154 km
- Lundi 16 juillet Repos à Annecy -
10 Mardi 17 juillet Annecy - Le Grand-Bornand 159 km
11 Mercredi 18 juillet Albertville - La Rosière 108 km
12 Jeudi 19 juillet Bourg-Saint-MAurice - L'Alpe d'Huez 175 km
13 Vendredi 20 juillet Bourg-d'Oisans - Valence 169 km
14 Samedi 21 juillet Saint-Paul-Trois-Châteaux - Mende 187 km
15 Dimanche 22 juillet Millau - Carcassonne 181 km
- Lundi 23. juillet Repos à Carcassonne -
16 Mardi 24 juillet Caracassonne - Bagnères-de-Luchon 218 km
17 Mercredi 25 juillet Bagnères-de-Luchon - Saint-Lary-Soulan 65 km
18 Jeudi 26 juillet Trie-sur-Baïse - Pau 172 km
19 Vendredi 27 juillet Lourdes - Laruns 200 km
20 Samedi 28 juillet Saint-Pée-sur-Nivelle - Espelette 31 km (CLM)
21 Dimanche 29 juillet Houilles - Paris Champs-Elysées 115 km

Tour de France 2019

Le Tour de France 2019 s'élancera de Bruxelles, en Belgique, une manière de rendre hommage à Eddy Merckx, vainqueur de son premier Tour de France, cinquante ans plus tôt, en 1969. Le parcours complet n'a pas encore été dévoilé. On sait seulement que le peloton passera deux jours dans la capitale belge avec une première étape (Bruxelles-Charleroi-Bruxelles) de 192 kilomètres, le samedi 29 juin, et une deuxième étape de 28 kilomètres, le dimanche 30 juin, qui prendra la forme d'un contre-la-montre par équipes. L'arrivée sera jugée à Paris le 21 juillet.

Article le plus lu - Aretha Franklin : les pires hommages › Voir les actualités

Annonces Google