Liège-Bastogne-Liège 2020 : Roglic profite des ratés d'Alaphilippe, le classement final

Liège-Bastogne-Liège 2020 : Roglic profite des ratés d'Alaphilippe, le classement final LIEGE-BASTOGNE-LIEGE. Julian Alaphilippe, qui pensait avoir emporté le Doyenne des classiques, hier, a levé les bras trop tôt et a finalement été devancé par Primoz Roglic, déclaré vainqueur. Le Français a par ailleurs été déclassé à la 5e place du classement en raison d'un sprint irrégulier.

[Mis à jour le 5 octobre 2020 à 11h40] La 106e édition de Liège-Bastogne-Liège a donné lieu à un dénouement surprenant à double titre, ce dimanche 5 octobre 2020. Après plus de 250 kilomètres de course, cinq coureurs se présentaient dans le final pour se disputer la victoire : Julian Alaphilippe, Primoz Roglic, Marc Hirschi, Tadej Pogacar et Matej Mohoric. Parfaitement placé dans la roue de Mohoric, le coureur français décidait de lancer son sprint à 150 kilomètres de la ligne. Après avoir fait un écart involontaire sur sa gauche et coupé la route d'Hirschi, le tout récent champion du monde pensait avoir course gagnée et levait les bras au passage sur la ligne… sans s'apercevoir que Roglic, sur sa droite, n'avait pas coupé son effort ! Le Slovène devançait finalement Alaphilippe d'une demi-roue et s'adjugeait sa première victoire dans une classique. Après visionnage de la vidéo, les commissaires décidaient même de reléguer Julian Alaphilippe à la 5e et dernière place du groupe, pour sprint irrégulier… "Je suis forcément déçu de ne pas gagner mais je ne m'étais pas aperçu que j'avais fait une vague si importante qui a gêné Hirschi, a commenté le Français après l'arrivée. Je l'ai compris à froid, après avoir récupéré et revu les images. C'est ma première erreur, et je tiens vraiment à m'excuser auprès de lui. La deuxième, c'est de lever les mains un peu trop tôt. C'est la première fois que ça m'arrive, je pense que ce sera la dernière".  Revivez cette incroyable arrivée en vidéo :


Au classement officiel de ce Liège-Bastogne-Liège 2020, Primoz Roglic devance donc Marc Hirschi, Tadej Pogacar, Matej Mohoric et Julian Alaphilippe. A noter également la présence dans le top 10 d'un autre Français, Warren Barguil :