Les Bleues chauffent le dancefloor de Martinique

Les Bleues chauffent le dancefloor de Martinique En novembre à Fort-de-France, l'équipe de France féminine a fait le spectacle en étrillant le Mexique (5-0). Au coup de sifflet final, le show s'est même prolongé grâce à l'improvisation hilarante d'une Laure Lepailleur déchaînée.

Etait-ce pour remercier les spectateurs venus nombreux au stade Pierre Aliker ? Etait-ce pour fêter le premier capitanat et le premier but en bleu de Wendie Renard, la régionale du jour ? Ou bien était-ce tout simplement pour répondre à l'envie spontanée de clôre cette tournée victorieuse aux Antilles par quelques pas de danse... ? Toujours est-il que la défenseur parisienne Laure Lepailleur et l'attaquante lyonnaise Elodie Thomis (auteur d'une passe décisive et du 4e but) ont mis le feu à Fort-de-France sous les regards complices et amusés de leurs coéquipières. Extrait vidéo :

 

La danse sexy de Wozniacki

A défaut d'inspirer leurs homologues masculins, les Bleues de Bruno Bini ont peut-être transmis leur joie de vivre à Caroline Wozniacki. La joueuse de tennis danoise, actuelle numéro 1 mondiale, a elle aussi été gagnée par la fièvre de la danse en plein match d'exhibition disputé à Bratislava. Alors quand son opposante du jour, Dominika Cibulkova, s'y met elle aussi, la scène devient carrément torride...
 

Les Bleues chauffent le dancefloor de Martinique
Les Bleues chauffent le dancefloor de Martinique

Etait-ce pour remercier les spectateurs venus nombreux au stade Pierre Aliker ? Etait-ce pour fêter le premier capitanat et le premier but en bleu de Wendie Renard, la régionale du jour ? Ou bien était-ce tout simplement pour répondre à l'envie...

Annonces Google