Les France-Espagne les plus marquants Euro 2000 : la France au sommet de son art

Si l'équipe de France a remporté la Coupe du monde en 1998, certains observateurs à cette époque regrettent son manque de panache offensif. Mais en 2000, lors du championnat d'Europe organisé en Belgique et aux Pays-Bas, elle parvient à montrer qu'elle peut aussi gagner avec des joueurs offensifs performants comme Henry, Wiltord, Trezeguet...

raul est le héros malheureux du match contre la france à l'euro 2000.
Raul est le héros malheureux du match contre la France à l'Euro 2000. © Jan Solo - Flickr

Après un premier tour bien maîtrisé, la France a rendez-vous en quarts de finale avec l'Espagne, qui s'est qualifiée difficilement au tour précédent. Les Bleus abordent ce match en confiance et ce sont ses joueurs-clés qui vont faire la différence. A la 32e minute, à la suite d'une faute sur Thierry Henry, Zinedine Zidane se charge du coup-franc et envoie une magnifique frappe enroulée dans la lucarne de Canizares. 1-0. Malgré tout, les Espagnols font souffrir la défense bleue, notamment sur son côté droit, où Lilian Thuram a du mal à contenir la vivacité de Pedro Munitis. Ce dernier finit par obtenir un pénalty, transformé par Gaizka Mendieta. 1-1, tout est à refaire. Mais cette équipe de France a de la ressource. A la 44e minute, Patrick Vieira s'enfonce dans le camp espagnol et sert parfaitement Youri Djorkaeff qui trouve le chemin des filets d'une frappe sèche du pied droit.

Avec ce but inscrit juste avant la mi-temps, les Bleus prennent un net ascendant psychologique. La sélection espagnole a pourtant l'occasion de revenir au score en toute fin de match grâce à un pénalty obtenu par Abelardo. Raul, chargé de la sentence, le tire... au-dessus ! La France se qualifie et continue son parcours qui l'emmènera jusqu'au titre de champion d'Europe.