Coupe du monde : comment Lloris a "gâché" la fin de Mondial de Rami

Coupe du monde : comment Lloris a "gâché" la fin de Mondial de Rami COUPE DU MONDE - Dans une interview qu'il a accordé, Didier Deschamps confirme qu'il souhaitait faire rentrer Adil Rami durant la finale. Face aux événements imprévus, le défenseur n'a finalement pas pu rentrer.

L'essentiel

Dans une très longue interview accordée à La Provence aujourd'hui, Didier Deschamps fait une confidence surprenante : Adil Rami devait rentrer durant la finale de la Coupe du monde. Mais, alors que les Bleus menaient 4-1 face à la Croatie, Hugo Lloris est sorti de sa boîte et a fait une grosse "boulette" en tentant de dribbler Mandzukic et a permis à la Croatie de revenir à 4-2. Par conséquent, le sélectionneur a préféré faire d'autres changements pour assurer cette victoire. Par ailleurs, le sélectionneur s'est également exprimé dans les colonnes du Parisien et a vidé son sac sur Adrien Rabiot et Christophe Dugarry. Si pour l'un la porte est encore ouverte, pour son ancien coéquipier de 1998, dire "bonjour" n'est même plus à l'ordre du jour. Le président de la FFF, Noël Le Graët a également accordé une interview pour L'Equipe et annonce qu'une prolongation de Deschamps jusqu'en 2022 est loin d'être utopique.

En direct

23:10 - FIN DU DIRECT - Les Bleus rentrés chez eux

FIN DU LIVE - Merci d'avoir suivi ce direct, nous reprendrons l'information dès demain. Après Nabil Fékir, Hugo Lloris et Raphaël Varane, c'était au tour d'Antoine Griezmann de venir saluer sa ville d'origine. Le joueur de 27 ans s'est rendu à Mâcon ce vendredi 20 juillet, accompagné de sa fille et de sa femme. Il a été accueilli en héros. Demain d'autres joueurs rendront sans doute hommage au club de leur enfance. 

22:05 - Griezmann : "C'est une fierté d'être Mâconnais"

Ce vendredi 20 juillet, Antoine Griezmann est rentré chez lui, à Mâcon. D'après différentes sources, les badauds étaient entre 3 000 et 9 000 à attendre le champion du monde. "Merci beaucoup d'être venus, c'est une fierté d'être Mâconnais, d'être Français. C'est une joie, une fierté de porter ce maillot qui nous représente tous", a-t-il déclaré sur le balcon de la mairie. Après avoir entonné '" will survive" de Gloria Gaynor avec la foule, Antoine Griezmann a réalisé un ban bourguignon avec les fans. 

19:53 - Antoine Griezmann est arrivé à Mâcon

Initialement prévue à 17h30, l'arrivée d'Antoine Griezmann a pris un peu de retard. Le joueur tricolore a fait une apparition à 19 heures au balcon de la mairie de Mâcon en Saône-et-Loire. 3 000 personnes sont présentes pour célébrer le champion. C'est accompagné de sa femme et de sa fille qu'Antoine Griezmann est apparu. Des surprises ont été annoncées par le speaker....

18:41 - Didier Deschamps pressentait la victoire des Bleus

Dans une interview donnée au Parisien, Didier Deschamps s'est confié sur la Coupe du monde 2018. On y découvre un entraîneur plutôt superstitieux, qui marche à l'instinct. Lorsque le journaliste lui demande s'il pressentait une victoire des Bleus, le coach des 23 joueurs tricolores répond "ce serait prétentieux de dire ça ! Mais oui, je le savais un petit peu avant. C’est comme ça. C’est écrit. C’est le destin". 

17:14 - Deschamps n'a jamais envisagé d'exclure Adil Rami

Après l'histoire de l'extincteur, Adil Rami a eu peur de se faire virer du groupe France pour le reste de la Coupe du monde. Une situation qui a bien fait rire Didier Deschamps qui répond à La Provence : "Il m'a dit ça après, mais je n'y ai jamais pensé. Le lendemain, il m'a dit que c'était lui. "Je sais que c'est toi, ne t'inquiète pas", lui ai-je répondu. Il m'a dit qu'il voulait s'excuser. Je ne lui demandais rien. Il a pensé que c'était bien. Il l'a fait et je lui ai fait une plaisanterie que je ne peux pas vous raconter et qui a fait rire tout le monde. Ça s'est refermé là-dessus".

16:52 - Griezmann en visite à Mâcon ce soir

C'est au tour d'Antoine de Griezmann de fêter la victoire en Coupe du monde dans sa ville natale, aujourd'hui. L'attaquant des Bleus sera présent ce soir à Mâcon. La ville a précisé que l'enfant du pays ferait une apparition au balcon de la mairie pour saluer les supporters, aux alentours de 19h30. En revanche, aucune conférence de presse ni séance d'autographes n'est programmée. Pas moins de 5 000 personnes sont attendues ce soir.

15:55 - Pavard : "Je ne vais pas changer"

Dans son interview accordée ces dernières heures à L'Equipe, Benjamin Pavard évoque sa fierté d'être devenu champion du monde : "Franchement, c'est le plus beau titre possible, ce n'est pas donné à tout le monde de le remporter. Même les plus grands joueurs comme Ronaldo et Messi n'ont jamais gagné une Coupe du monde. C'est quelque chose d'exceptionnel (...) Après, c'est sûr que ma vie, elle change, elle va changer. Mais je ne vais pas changer pour autant (...) Je ne suis pas quelqu'un qui se la pète, qui prend les autres pour de la merde, je resterai toujours le même. Là, par exemple, j'aurais très bien pu dire je m'en fous de Jeumont ou des gens de la Sambre, mais ce n'est pas moi, ça".

15:38 - Deschamps peut-il rester jusqu'en 2022 ?

Après sa victoire en Coupe du monde, Didier Deschamps dispose d'un gros capital confiance auprès de la FFF et de son président, Noël Le Graët. Dans l'interview qu'il a accordé au journal L'Equipe, ce dernier ne ferme pas la porte à une éventuelle prolongation de "DD" : "On verra. Avec Didier, on a l'habitude de déjeuner ou de dîner et les choses se font naturellement. Cela dépend des envies des uns et des autres. On verra en septembre ou en octobre. C'est la bonne personne à la bonne place. Après, il faut voir s'il peut y avoir des envies d'autre chose. Mais je ne l'ai pas senti pour le moment".

15:10 - Le Graët vide sons sac

Le Président de la FFF s'est lâché sur les journalistes, consultants dans une interview auprès de L'Equipe : "Prendre la parole tous les soirs, c'est difficile. Après, je peux comprendre les chaînes... Il y a l'audience (...) Je ne sais pas si ce genre d'émissions continuera. Il faudra peut-être aussi changer les hommes. Dans le foot, quand on ne gagne pas, on les change. Ceux qui se sont trompés resteraient à leur place ? Je préférerais qu'un patron de chaîne change certains hommes en se disant : ''Mon équipe n'est pas bonne.'' Sinon, c'est qu'il est faible."

14:55 - Alexandre Benalla présent pour le retour des Bleus

Il fait la une de l'actualité et se retrouve également lié à la parade de l'équipe de France à la Coupe du monde. Alexandre Benalla, proche d'Emmanuel Macron et licencié après des débordements, était selon M6 dénoncé par les gendarmes pour son comportement à Roissy après l'arrivée des joueurs de l'équipe de France. Ce dernier aurait voulu contrôler le dispositif de sécurité autour de la délégation française.

14:44 - Deschamps ne se projette pas sur la prochaine Coupe du monde

Didier Deschamps ne souhaite pas pour le moment se projeter sur l'avenir à  très long terme, en l'occurrence, la Coupe du monde 2022. Dans l'interview qu'il a accordé au Parisien, le sélectionneur parle surtout de 2020 : " Il faut faire attention parce qu’il y a quelque chose de très spécifique au sport : c’est dans les plus belles victoires que l’on fait les plus grosses conneries. On m’a dit cela il y a très longtemps. Les lendemains sont souvent difficiles. Je l’ai connu. J’ai mis six mois à m’en remettre après 1998 (...) Je ne me projette pas là-dessus (2022). Je suis là pour encore deux ans, c’est déjà bien comme ça. On ne va pas nous enlever la Coupe du monde, mais il y en aura une autre dans quatre ans. La fin de mon contrat est prévue pour 2020 pour le moment, et c’est très bien comme ça. Je ne me soucie pas de moi. Je ne m’en souciais pas avant la Coupe du monde."

14:34 - Vidéo : la folle ambiance dans les rues de Marseille

Comme de partout en France, la ville de Marseille a fait la fête pour le sacre de l'équipe de France à la Coupe du monde. Le compte officiel des Bleus a partagé sur les réseaux sociaux la folle ambiance à Marseille. 

14:20 - Pavard : "Si Jeff Tuche regarde cette interview qu'il vienne manger des frites avec moi"

Benjamin Pavard a commenté pour le journal L'Equipe son surnom de Jeff Tuche. Ce dernier a bien confirmé qu'il trouvait cela marrant : "Jeff Tuche, franchement, c'est marrant. D'ailleurs, s'il lit cette interview, qu'il vienne manger des frites avec moi ! C'est le seul point commun que j'ai avec lui. Les cheveux, pas trop (rires). Quand j'avais répondu sèchement là-dessus en conférence de presse, c'était plus lié à la manière d'amener la question."

14:10 - Duje Caleta-Car : "Un honneur de travailler avec Rami"

La nouvelle recrue de l'Olympique de Marseille, Duje Caleta-Car a commenté sa nouvelle association avec Adil Rami, champion du monde avec la France : "Tout le monde connaît son jeu et sa puissance, je suis persuadé qu'il sera un bon conseiller, sur et en dehors du terrain. C'est un honneur de travailler avec lui (...) Avec la Croatie, on a donné le meilleur de nous-mêmes pour gagner le Mondial, la France a été plus opportuniste, on n'a aucun regret, je félicite la France."

13:31 - Corentin Tolisso sera célébré dans la commune de ses débuts en août

Le joueur du Bayern Munich sera présent à Amplepuis (Rhône-Alpes) le mercredi 1er août en début de soirée. Corentin Tolisso, originaire de la région, reviendra sur ses terres à la rencontre de ses supporters, là où il a fait ses premiers pas de jeune footballeur, pour fêter cette victoire en Coupe du monde.

LIRE PLUS

En savoir plus

Coupe du monde 2018 : le résumé

La Coupe du monde 2018 s'est déroulée du jeudi 14 juin au dimanche 15 juillet, en Russie. 32 équipes étaient qualifiées pour cette compétition et se sont affrontées lors d'une soixantaine de matchs lors de la phase de poules jusqu'à la fin du mois de juin. Quelques grosses surprises ont eu lieu dans ces premières semaines de compétition, avec l'élimination de favoris comme l'Allemagne tenante du titre. Lors des huitièmes de finale, à partir du 30 juin, d'autres grandes nations de football ont été sorties comme l'Espagne, l'Argentine (par l'équipe de France) ou encore le Portugal. 

Plusieurs nations ont en revanche surpris les plus grands lors de cette Coupe du monde comme le Mexique, le Japon, la Suisse ou encore la Croatie, avec un niveau de jeu particulièrement impressionnant pendant le début de la compétition. Seuls ces derniers parviendront en revanche jusqu'à la finale, après des matchs plus laborieux. En plus de la Croatie finaliste, on retiendra de cette Coupe du monde 2018 et notamment de cette phase finale, un Brésil peu convaincant, une Russie flamboyante, une Angleterre renaissante et une Belgique au meilleur de sa forme. Mais c'est la France qui va s'imposer le 15 juillet en finale (4-2) face aux Croates. 

Résultats et gagnant de la Coupe du monde

Les résultats de la Coupe du monde peuvent être classés en deux parties. La première, celle de la phase  de poules comporte une liste très large de résultats qu'il est difficile de synthétiser en une seule et même liste. Pour consulter ces premiers résultats de la Coupe du monde, consultez nos pages de groupes (voir ici). La seconde vague de résultats, celle de la phase finale est sans doute celle qu'on retiendra de cette Coupe du monde 2018 en Russie. C'est ce tableau qui va aboutir à la victoire de l'équipe de France le 15 juillet. Pas toujours inspirés lors de cette compétition, les Bleus n'en ont pas oublié pour autant d'être réalistes et efficaces, en plus d'être particulièrement solides et solidaires défensivement, lors des sept rencontres qu'ils ont disputés et en particulier des quatre dernières, des huitièmes de finale à la finale. Les fulgurances des Pogba, Mbappé et Griezmann auront fait le reste.

Calendrier Coupe du monde 2018
Cliquez sur l'image pour agrandir © Rudy Salin/Linternaute

Photos de la Coupe du monde

Palmarès de la Coupe du monde, le classement "des étoiles" 

Le palmarès de la Coupe du monde est riche de 21 années de compétition. La France, avec sa deuxième étoile, succède aux très grands que sont le Brésil, l'Allemagne, l'Espagne, ou encore l'Italie mais aussi, en des temps plus anciens, comme l'Uruguay, premier vainqueur en 1930 puis récidiviste 20 ans plus tard, en 1950. Au "classement des étoiles", autrement dit le palmarès des équipes qui ont remporté le plus de Coupes du monde, on trouve en tête le Brésil (5 titres), puis l'Italie et  l'Allemagne (4 titres). La France est en troisième position de ce classement des étoiles à égalité avec l'Argentine, l'Uruguay, l'Espagne et l'Angleterre.

► Parcourir le palmarès de la Coupe du monde

Prochaine Coupe du monde, Qatar 2022

La prochaine Coupe du monde aura lieu au Qatar en 2022. Un pays où la chaleur en juin et juillet est insoutenable. Au cours d'une conférence de presse en pleine Coupe du monde en Russie, le président de la Fifa Gianni Infantino a ainsi indiqué que le Mondial Qatari se déroulerait "à la fin de l'automne". "Les championnats ont déjà été informés de cette décision, qui est une bonne décision parce qu’on ne peut pas jouer au football en juin et juillet au Qatar", a indiqué l'intéressé. La Coupe du monde au Qatar va même largement déborder sur l'hiver puisqu'elle se déroulera très exactement du 21 novembre au 18 décembre 2022.

Article le plus lu : Alexandre Benalla : des méthodes très spéciales : voir les actualités

Annonces Google