Mercato 2019 : PSG, OM, ASSE, OL... Les principaux transferts

Mercato 2019 : PSG, OM, ASSE, OL... Les principaux transferts MERCATO - Le mercato d'été a fermé ses portes, lundi soir à 23h59. Si le feuilleton Neymar a été le fil rouge en France, plusieurs clubs de Ligue 1 ont profité pour se renforcer. Tour d'horizon.

Le mercato d'été est terminé depuis minuit ce mardi 3 septembre 2019 et à l'heure du bilan, on peut dire que la Ligue 1 a été ballottée pendant deux mois par d'intenses rumeurs, des démentis mais aussi quelques grosses surprises. Alors que le mercato avait été plutôt calme l'année dernière, loin de celui qu'avait connu la Ligue 1 en 2017 avec les transferts de Neymar et de Mbappé, il a ainsi repris des couleurs en 2019. Neymar, encore lui, était au centre de toutes les attentions, lui qui était déterminé à repartir au Barça après deux saisons mitigées à Paris. Il n'en fera rien et devra, au moins jusqu'à cet hiver, s’accommoder de l'équipe et des supporters du PSG (ce qui n'est pas gagné). Ce mercato 2019 aura aussi maintenu un certain suspense et réservé des surprises jusqu'aux toutes dernières heures puisque Paris a confirmé tard hier l'arrivée du gardien Keylor Navas et de l'attaquant Mauro Icardi. Dans les dernières encablures, l'Olympique de Marseille aura échoué quant à elle à faire venir la pépite nantaise Rongier. Voici les principaux transferts à retenir de ce mercato :

PSG : la patte Leonardo

Et si c'était la meilleure recrue de ce mercato ? De retour au club cet été, le Brésilien a remplacé Antero Henrique au poste de directeur sportif. Sa tache ne s'annonçait pas facile, tant il a repris une équipe en perte de vitesse, marquée par une élimination en Ligue des Champions face à Manchester United et une défaite en finale de Coupe de France. Mais, il a dû aussi négocier avec les envies de départ de sa star Neymar. Leonardo a passé quasiment tout son mois d'août à trouver une issue à son meneur de jeu, sans que le FC Barcelone ne puisse s'aligner sur leur proposition. Le retour du directeur sportif marque aussi un tournant dans la stratégie du club parisien. Exit tous les jeunes joueurs (Weah, Nsoki, Diaby, Nkunku ou encore Areola) pour recruter des hommes d'expérience tels que Herrera, Sarabia, Gueye, mais aussi Abdou Diallo, ex-défenseur de Dortmund. Enfin, cerise sur le gâteau, Leonardo a frappé fort lors de la dernière journée de mercato, en finalisant les arrivées du fantasque Mauro Icardi et du gardien du Real Madrid Keylor Navas. Alors qu'il s'attendait un mercato de tous les dangers, le PSG a finalement réussi à se renforcer et a les cartes en mains pour passer un cap en Ligue des Champions.

OL : des paris pour l'avenir

Après la période Bruno Genesio, l'Olympique Lyonnais a décidé de confier son sort à un tout nouvel entraîneur, l'ancien joueur Sylvinho. Accompagné de Juninho en tant que directeur sportif, le Brésilien a disposé d'une manne financière confortable pour remodeler son équipe. En défense, l'OL a recruté le jeune Andersen en provenance de la Lazio Rome mais aussi le latéral Koné (ex-Lille). Au milieu de terrain, les arrivées de Thiago Mendes et du prometteur Reine-Adélaïde viennent remplacer le départ de Ndombele et Fekir. Longtemps convoité par Manchester United, Moussa Dembélé est finalement resté à Lyon et a démarré la saison de la meilleure des manières avec trois buts en trois matches. Une fois de plus, l'OL semble la mieux armée pour titiller le PSG en Ligue 1.

OM : un mercato mitigé

Les dirigeants phocéens avaient prévenu leur nouvel entraîneur André Villas-Boas. Le club n'a pas d'argent et ce mercato d'été l'a confirmé. L'OM n'a enregistré que deux arrivées, celles de Dario Benedetto, attaquant de Boca Junios et celle d'Alvaro Gonzalez, défenseur rigoureux de Villareal. Si les deux joueurs semblent apporter une réelle plus-value au regard des premières rencontres, Marseille a aussi perdu des éléments solides (Luis Gustavo, Ocampos, Balotelli ou encore Rami). Ce mardi 3 septembre, alors que le mercato s'est clôt, l'OM a engagé Valentin Rongier, en tant que joker, pour les cinq prochaines saisons. Un renfort, qui remplace numériquement Luis Gustavo au milieu de terrain. 

LOSC : des ventes records

Vice-champion de France la saison dernière et donc qualifié en Ligue des champions, Lille a, pourtant, vendu des joueurs cadres lors du mercato d'été. Si le départ de Nicolas Pépé vers Arsenal pour un montant de 80 millions d'euros a marqué les esprits, le club nordiste a laissé filer Thiago Mendes et Koné à Lyon, mais aussi le prometteur Leao en direction de l'AC Milan. Du côté des arrivées, l'attaquant nigérian Osimhen apparaît déjà comme une bonne pioche avec ses 4 buts en quatre matches. Dans la dernière semaine du mois d'août, le LOSC a convaincu le Bayern Munich de céder le milieu portugais Renato Sanches, qui va tenter de se relancer après une éclosion précoce à 18 ans lors de l'Euro 2016.

AS Monaco : le mercato le plus riche

Le club de la Principauté a été le club le plus actif en Ligue 1. À la sortie d'une saison décevante, le nouveau directeur sportif Oleg Petrov a cassé sa tirelire pour renforcer son secteur offensif. En l'espace de quelques semaines, Ben Yedder, Slimani, Augustin ou encore Onyekuru sont venus compenser le départ du capitaine Falcao, mais aussi celui de Rony Lopes. Leonardo Jardim a aussi convaincu Tiemoué Bakayako de se relancer dans son ancien club. Enfin, les arrivées de Lecomte, Aguilar et Maripan n'ont pour le moment pas encore réglé les problèmes dans le secteur défensif.

ASSE : des renforts à bas prix

Au cours du mercato d'été, les dirigeants de Saint-Etienne ont vendu leur pépite de 18 ans Wiliam Saliba pour trente millions d'euros à Arsenal, avant que le club anglais ne le prête pour une saison. Le départ de Rémy Cabella a apporté un peu plus de 10 millions d'euros dans les caisses du club de la Forez. Rien qu'avec ses deux joueurs, le club atteint un montant de 49 millions d'euros. Pour autant, l'ASSE n'a pas fait de folie au rayon des arrivées. Le plus gros achat est celui de Denis Bouanga en provenance de cinq millions d'euros, juste devant celui de Boudebouz. Enfin, Saint-Etienne a réalisé un joli en coup en recrutant pour moins d'un million d'euros le Péruvien Miguel Trauco, meilleur latéral droit de la dernière Copa America.

Rennes : nouvelle puissance

Véritable révélation de la fin de saison dernière, le Stade Rennais semble être destiné à joueur les premiers rôles en Ligue 1 cette saison. Malgré le départ de plusieurs cadres (Bensebaini, André, Sarr) au mercato, le club breton s'est renforcé intelligemment avec les arrivées de joueurs expérimentés de Ligue 1 tels que Jonas Martin,Jérémy Morel ou Flavien Tait. Surtout, les dirigeants rennais ont cassé la tirelire pour s'attacher les services du très talentueux Raphinha, venu pour succéder à Sarr sur le front de l'attaque. Avec Julien Stephan aux commandes, Rennes pourrait bien s'intercaler, avec des clubs comme l'OL ou l'OM  dans la lutte pour le podium.

Bordeaux : un goût d'inachevé

Paulo Sousa, l'entraîneur des Girondins, s'attendait à bien mieux. Malgré des ventes estimées à 35 millions d'euros, ses dirigeants n'ont pas autant investi pour renforcer une équipe habituée au ventre mou de la Ligue 1. Sept millions d'euros ont suffi pour attirer Laurent Koscielny, le gros coup du mercato et Hwang, en provenance du Japon. Le reste des joueurs, dont Mexer ou Aït-Bennasser, est arrivé libre de tout contrat ou bien en prêt. Cela ressemble bien à une saison de transition pour les Girondins.

Le mercato des autres clubs de Ligue 1 en bref

Avec l'arrivée dans la dernière semaine de la compagnie Ineos, l'OGC Nice a frappé fort avec les transferts de Dolberg (Amsterdam), Claude-Maurice (Lorient) ou encore Ounas. Il faudra surveiller l'évolution de l'équipe emmené par Patrick Vieira tout au long de la saison. Du côté de Montpellier, le recrutement a été malin. Savanier, le meilleur passeur du dernier championnat, Ferri ou encore Souquet. Enfin, le mercato d'Angers est à souligner, avec notamment les grosses ventes de Reine-Adélaïde et Tait, pour les arrivées de Pereira Lage et de trois joueurs de Nîmes (Thioub, Bobichon et Alioui).

Article le plus lu - Procès Mélenchon : que retenir de l'audience ? › Voir les actualités

Mercato 2019 : PSG, OM, ASSE, OL... Les principaux transferts

Sommaire Le mercato du PSG Le mercato de l'OL Le mercato de l'OM Le mercato du Losc Le mercato de l'AS Monaco Le mercato de l'ASSE   Le mercato de Rennes   Le mercato de Bordeaux   Le mercato des autres...

Je gère mes abonnements push