Le Stade rennais rejoint sur le fil, les réactions

Le Stade rennais rejoint sur le fil, les réactions Après avoir rapidement pris l'avantage au score, le Stade rennais s'est fait rejoindre par le Betis Séville en fin de match (3-3). Un résultat qui met les Bretons en position délicate avant le 16e de finale retour de C3. Notes, résumé... Toutes les infos.

Le résumé

Face au Betis, Rennes jouait son premier 16e de finale de l'histoire en Ligue Europa avec l'ambition de ne pas perdre pour espérer une qualification au retour. Si la tâche est accomplie, le scénario du match laisse quand même des regrets. Dans un Roazhon Park bouillant, les Rennais lançaient parfaitement la rencontre en ouvrant la marque après seulement 2 minutes de jeu grâce à Hunou. Titulaire à la place de Bourigeaud, le jeune joueur reprenait un très bon centre au second poteau de Zeffane et mettait tous les supporters en fusion. Sept minutes plus tard, la folie se poursuivait et les hommes de Julien Stéphan plongeaient Séville dans le doute avec un but contre son camp de Garcia, provoqué par une demi-volée de Sarr. Mais en face, le Betis ne baissait pas les bras et à la suite d'une longue domination, notamment au niveau de la possession (75%), Lo Celso réduisait logiquement la marque à la demi-heure de jeu. Bousculés, les Rennais rentraient néanmoins à la pause avec deux buts d'avance grâce à un penalty de Ben Arfa après une faute sur Sarr durant le temps additionnel. Malgré ce solide avantage au tableau d'affichage, Rennes était fébrile. La punition intervenait rapidement en seconde période par l'intermédiaire de Sidnei. D'une tête croisée au second poteau sur un coup franc de Joaquin, le défenseur relançait son équipe à l'heure de jeu. Sans réaction après la réduction du score, Rennes reculait de plus en plus. Alors que le temps additionnel était annoncé et que la victoire de Rennes était de plus en plus proche, un corner mal dégagé gâchait la fête. Après plusieurs duels gagnés par les joueurs du Betis, Lainez reprenait le ballon d'une demi-volée dans la surface et trompait Koubek pour arracher le nul. Un scénario cruel pour les Rennais mais logique.

10:39 - Quelles chances de qualification pour Rennes ?

Les statistiques laissent peu d'espoir de qualification à Rennes, après ce match nul (3-3), en 16e de finale aller. Depuis 1980, seulement 14 % des équipes ayant obtenu ce résultat à domicile se sont ensuite qualifiées pour le tour suivant, toutes Coupes d'Europe confondues. Rappelons que le match retour aura lieu dès la semaine prochaine, le jeudi 21 février, à 21 heures.

10:03 - Ben Arfa (Rennes) : "On ira à Séville pour se qualifier"

Haten Ben Arfa a réagi en zone mixte, après ce match Rennes - Betis Séville, en 16e de finale aller de l'Europa League : "Ce résultat est une déception, mais il reste un match et on ira à Séville pour se qualifier (...) Pour moi, c'est du 50-50. On reste sur un nul, on sait qu'on a les qualités pour aller marquer. Ce troisième but ne change pas tout, c'est une histoire d'état d'esprit. En allant là-bas avec un 3-2, on aurait pu jouer en reculant. Là, on sait qu'on doit aller chercher un résultat (...) Il faudra aller là-bas en conquérants, quitte à se prendre 5-0. On reste positifs, pas abattus".

09:54 - Grenier après Rennes - Betis : "Faire la même chose chez eux"

La réaction de Clément Grenier, le milieu de terrain de Rennes, après ce match nul face au Betis Séville : "Il y a un peu de déception. On a fait une super entame, on était prêt dans les têtes. On a montré qu'on était capables de marquer des buts, de les mettre en difficulté. Il va falloir faire un grand match là bas. On s'attendait à une grosse ambiance, on n'a pas été déçu, il y avait une vraie harmonie avec les supporters (...) L'objectif sur un match aller c'est de ne pas prendre de buts, malheureusement, on en a pris trois, mais tout reste jouable, ils sont venus marquer trois buts ici, pas dans le jeu en plus., pourquoi ne pas faire la même chose chez eux ?".

09:49 - Les notes de L'Equipe pour Rennes - Betis

Dans son édition du jour, le journal L'Equipe attribue la note moyenne de 5/10 au Stade rennais, et de 6,2/10 au Bétis Séville. Les notes de Rennes : Koubek (7) - Traoré (5), Da Silva (4), Mexer (5), Zeffane (5) - Sarr (6), André (3), Grenier (4), Niang (6) - Ben Arfa (5), Hunou (5). Du côté du Betis Séville, les joueurs les mieux notés sont Lainez (8/10), entré en jeu à la 27e minute, Lo Celso et Canales (7/10). Aucun joueur sévillan n'obtient une note au-dessous de la moyenne.

09:43 - Quique Setien (Betis Séville) : "On a vu de quoi Rennes était capable"

Quique Setien, l'entraîneur andalou, s'est également exprimé à l'issue de ce match Rennes - Betis Séville : "On avait imaginé ce genre de match, mais pas d'être mené 2-0 après dix minutes de jeu. Ils ont eu beaucoup de mérite. On n'a pas su maîtriser le ballon à l'entame de la rencontre, mais on a su corriger les choses ensuite. On a pris davantage de risques en deuxième période même s'ils ont des joueurs très dangereux en attaque. Je pense que c'est un match nul mérité. On a vu de quoi Rennes est capable. Sarr et Ben Arfa sont des joueurs très dangereux, qui peuvent nous faire mal. Au match retour, Rennes n'aura pas le choix, ils devront marquer, ça nous laissera des espaces. On est bien parti, mais ce ne sera pas facile pour autant".

09:37 - Hunou (Rennes) : "C'est rageant"

Auteur de l'ouverture du score, hier, lors de ce Rennes - Betis Séville, Adrien Hunou s'est exprimé après la rencontre en remerciant le public et en tentant d'analyser le match : "Il y avait une très belle ambiance. Le public a très bien joué le rôle du 12e homme. Un grand merci aux supporters. Le match retour risque d'être compliqué (...) Ils nous ont  fait courir. On a essayé de tenir le score inconsciemment et c'est vrai que c'est rageant. On a réussi à leur mettre trois buts, on est aussi conscient de nos qualités par rapport à ce match retour. Dans le football, tout est possible".

09:33 - Stéphan (Rennes) : "Il faudra un exploit à Séville"

La réaction de Julien Stéphan, l'entraîneur breton, après Rennes - Bétis Séville : "On a la fierté d'avoir fait un début de match comme on l'imaginait en allant les chercher haut, en luttant sur la possession, puis il y a de la frustration, qui vient de la manière dont on a pris les buts (...) C'est frustrant de se faire égaliser à la 90e minute de cette manière, sur un nouveau coup de pied arrêté. On n'a pas suffisamment réussi à ressortir proprement (...) Malgré tout, on a plus qu'existé pendant 30 minutes. C'était un bon match à l'arrivée. Ils étaient favoris avant le match, ils le sont toujours. Il faudra un exploit au match retour (...) On est là, on n'a pas perdu. Il faut retenir les points positifs avec un public exceptionnel. On a une chance et on va la jouer à fond".

14/02/19 - 20:52 - ⏰ FIN DU MATCH ! C'est terminé !

L'arbitre siffle la fin de la rencontre sur ce score totalement fou de 3-3. Après avoir mené 2-0 puis 3-1, le Betis Séville a eu la ressource mentale pour arracher le match nul dans le temps additionnel. Rennes peut s'en vouloir !

14/02/19 - 20:48 - ⚽ BUT ! Le Betis Séville égalise !

Que c'est cruel pour Rennes qui craque dans le temps additionnel. Après un corner mal dégagé avec deux duels gagnés par Séville dont un de Jésé, Lainez reprend le ballon dans la surface et trompe Koubek d'une demi-volée. Bensebaini est fautif sur la frappe et laisse passer le ballon entre ses jambes...

14/02/19 - 20:26 - Grenier sort

C'est terminé pour Clément Grenier ! Malgré une nouvelle tentative, il laisse sa place à Gelin pour les 20 dernières minutes.

14/02/19 - 20:20 - ⚽ BUT ! Sidnei réduit la marque

Sidnei réduit la marque à la suite d'un coup franc à 35 mètres sur le coté gauche tiré par Joaquin. Le ballon est déposé sur la tête du défenseur qui trompe facilement Koubek en croisant son ballon. C'est logique pour Séville

14/02/19 - 20:08 - Le poteau de Canales

Benjamin André rend le ballon à Joaquin et met en difficulté ses coéquipiers. Après une bonne circulation du ballon, Canales est parfaitement trouvé dans la profondeur par Sidnei. Dans la surface et pas attaqué, Canales contrôle de la poitrine et réalise une superbe reprise qui s'écrase sur le poteau. Rennes a eu chaud !

14/02/19 - 20:06 - Sarr blessé !

Voila l'explication du retard de Sarr lors du coup d'envoi de la seconde période, le joueur souffre et doit déjà laisser sa place. C'est Bourigeaud qui rentre, lui qui n'a pas fait un entrainement de la semaine après sa blessure face à Saint-Etienne. 

14/02/19 - 20:02 - ⏰ COUP D'ENVOI ! C'est parti pour la seconde période de Rennes - Betis

Le coup d'envoi est donné par les coéquipiers de Lo Celso qui doivent impérativement réagir pour ne pas hypothéquer leurs chances lors du match retour la semaine prochaine. Pour Rennes, il va falloir tenir !

14/02/19 - 19:46 - ⏰ MI - TEMPS ! Rennes mène largement

Les Rennais réalisent une mi-temps parfaite avec trois buts en 45 minutes. Après les deux buts en dix minutes, Rennes a reculé et a logiquement concédé la réduction du score de Lo Celso. Mais juste avant la pause, un penalty de Ben Arfa redonne deux buts d'avance

LIRE PLUS

Article le plus lu - Gilets jaunes : Paris, province... Les manifs de l'acte 15 › Voir les actualités

Le Stade rennais rejoint sur le fil, les réactions
Le Stade rennais rejoint sur le fil, les réactions

Le résumé Face au Betis, Rennes jouait son premier 16e de finale de l'histoire en Ligue Europa avec l'ambition de ne pas perdre pour espérer une qualification au retour. Si la tâche est accomplie, le scénario du match laisse quand même des...

Annonces Google