Les Catalans assommés par Mbappé, les réactions

Chargement de votre vidéo
"Les Catalans assommés par Mbappé, les réactions"

Les Catalans assommés par Mbappé, les réactions MATCH ALLER. De la justesse technique, des accélérations foudroyantes et surtout trois buts : Kylian Mbappé a ébloui la planète foot, hier soir, lors de la démonstration de Paris à Barcelone (1-4). Découvrez le résumé, les buts en vidéo et toute l'actu de ce 8e de finale aller de C1.

Le résumé et les buts de Mbappé en vidéo

Le Paris Saint-Germain se déplaçait hier au Camp Nou pour affronter le FC Barcelone en 8e de finale aller de la Ligue des champions, sans Angel Di Maria et Neymar, tous les deux blessés. Les regards étaient donc braqués sur Kylian Mbappé et l'attaquant français a plus que répondu présent et largement contribué au succès du PSG (1-4). Le buteur parisien a inscrit un triplé historique sur la pelouse du Barça, portant le club parisien tout au long de la rencontre. Pourtant, le PSG avait concédé le premier but, inscrit sur penalty par Lionel Messi après une faute de Layvin Kurzawa sur Frenkie de Jong (28e). Mais jamais les Parisiens n'ont paniqué et ils ont su revenir rapidement dans la rencontre grâce à Mbappé, idéalement servi par Verratti (32e). Malgré plusieurs occasions des deux côtés, les équipes revenaient aux vestiaires sur un score nul (1-1). Mais en deuxième période, le PSG appuyait sur l'accélérateur et profitait des failles catalanes pour marquer. Florenzi s'échappait d'abord sur la droite pour trouver, avec un peu de réussite, Mbappé au deuxième poteau (1-2, 65e). Sur un coup franc frappé par Paredes, Moise Kean réussissait le break de la tête, profitant de l'attentisme des joueurs de Ronald Koeman (1-3, 70e). En contre, en fin de match, Draxler décalait idéalement Mbappé qui signait un triplé d'une frappe superbe dans la lucarne opposée (1-4, 85e). Les Parisiens sont désormais idéalement placés pour se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des champions. A moins d'une nouvelle remontada, quatre ans après, mais cela paraît cette fois plus improbable au regard de la faiblesse affichée par la formation catalane...  Réponse à l'issue du match retour, le 10 mars prochain, au Parc des Princes.

Barça - PSG : l'actu en direct

18:15 - Match retour dans trois semaines

Le PSG va désormais devoir patienter avant d'espérer sceller sa qualification. Le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain se retrouveront en effet dans trois semaines pour le match retour de ces huitièmes de finale de la Ligue des champions. Le match aura lieu le mercredi 10 mars 2021 au Parc des Princes. D'ici là, les hommes de Mauricio Pochettino disputeront trois matchs de championnat, face à Monaco, Dijon et Bordeaux.

17:32 - Pochettino salue la performance XXL de Mbappé

Mauricio Pochettino a bien évidemment été invité à commenter la performance de Kylan Mbappé, hier soir, en conférence de presse, à l'issue de ce Barça - PSG. "Les grands joueurs se créent eux-mêmes leurs histoires et leurs carrières grâce aux grands matchs, a-t-il notamment commenté. C’est vrai que de marquer un triplé ici au Camp Nou contre Barcelone le met en lumière. On n’a aucun doute, et on n’en avait pas avant ce match, qu’on est ici en présence d’un top joueur, d’un élément top classe. On est très heureux pour lui, il le mérite pour ce qu’il est (...) Kylian se sentait tranquille avant le match. Il m’a d’ailleurs demandé combien de fois j’avais gagné contre Barcelone jusque-là. Je lui ai répondu que je n’avais remporté qu’un seul match contre eux, une fois avec l’Espanyol Barcelone. Et il m’a répondu : "D’accord ! Demain, on ira chercher la deuxième fois !". Quand nous nous sommes revus sur le terrain après le match, il m’a donné "Voilà, vous avez gagné deux fois ici maintenant !". Pour ça, c’est un top joueur, non ?".

16:51 - Pochettino : "Cette équipe est capable de tout"

Mauricio Pochettino savourait hier soir ses débuts européens plus que réussis dans le  costume d'entraîneur du PSG : "Lorsqu'on gagne, on ne peut qu'être heureux, et ce soir, la performance était superbe. Les joueurs méritent cette victoire et nous sommes très fiers d'eux et de leur match ce soir. Nous devons maintenant nous concentrer sur le match de Monaco, ce soir ce n'était que le match aller, il reste le retour à disputer à Paris. Mais nous avons montré que lorsqu'elle joue comme cela, cette équipe est capable de tout".

15:42 - Nasser Al-Khelaïfi : "Quelque chose d'historique"

Le président du club parisien a affiché sa satisfaction hier soir, à l'issue de ce Barça - PSG, en saluant notamment la performance de Kylian Mbappé : "Les joueurs ont fait un match parfait, c'était une très belle performance de leur part. Le coach et son staff ont très bien préparé le groupe pour cette rencontre, nous sommes très heureux, mais il reste encore 90 minutes à jouer. Nous avons beaucoup d'échéances importantes qui arrivent, en championnat aussi, il est important de rester calme. Je suis très fier des joueurs, je pense que le groupe est fort, et il doit rester à ce niveau. Je pense aussi à Kylian, je suis très heureux de son triplé ce soir, c'est quelque chose d'historique pour lui et pour le club. Nous sommes tous très fiers de lui !".

14:39 - Les notes de L'Equipe, Mbappé presque parfait

Au lendemain de ce Barça - PSG, le quotidien sportif attribue sans surprise la meilleure note du match à Kylian Mbappé, crédité d'un superbe 9/10. Ses coéquipiers ne sont pas en reste avec un 8/10 pour Marco Verratti et Marquinhos, un 7/10 pour Alessandro Florenzi, Presnel Kimpembe, Leandro Paredes et Moïse Kean. Suivent Keylor Navas, Layvin Kurzawa, Mauro Icardi (6/10) et Idrissa Gueye (5/10), avantageusement remplacé à la  mi-temps par Ander Herrera (7/10). Du côté de Barcelone, Ter Stegen et Messi (5/10) obtiennent la moyenne, le joueur le moins bien noté étant Sergino Dest (2/10).

13:57 - Jallet a apprécié "la simplicité" de Mbappé

Christophe Jallet, l'ancien défenseur parisien reconverti aujourd'hui dans le rôle de consultant, livre aujourd'hui son analyse du match dans les colonnes du Parisien : "C'est une grosse prestation d'ensemble du PSG et surtout de Kylian Mbappé forcément. Je ne suis pas trop surpris pour lui. Je le connais un peu et c'est un grand compétiteur. Sur ce genre de matchs, il ne pouvait qu'avoir envie de briller. Mais au-delà de ses trois buts, c'est surtout ce qu'il a démontré pendant toute la rencontre qu'il faut retenir. Il a toujours cherché des solutions, joué en remise et, surtout, joué avec simplicité (...) On l'avait vu très souvent déjouer en l'absence de Neymar (...) Là, il a été, au contraire, parfait en restant dans son registre. Vraiment il a été énorme (...) Il savait qu'il y avait un grand rendez-vous face à un Barça un peu faible défensivement (...) La leçon est simple : quand cette équipe joue en équipe et fait les efforts, même Barcelone n'arrive pas à rivaliser".

13:30 - Kean : "Une soirée fantastique"

Moïse Kean, titularisé sur l'aile droite de l'attaque du PSG, hier, face au Barça, a justifié la confiance de son entraîneur en livrant une prestation convaincante, couronnée d'un but de la tête. "C'est un match que je n'oublierai pas de sitôt, a-t-il indiqué après la rencontre. Ce fut une soirée fantastique. On a fait un grand match et on a très bien défendu. On a un peu souffert dans les dernières minutes mais on a réussi à faire le dos rond. Le coach m'a demandé de beaucoup défendre pour contrer Jordi Alba. Kylian Mbappé ? J'apprends beaucoup à ses côtés. Il nous a beaucoup aidé ce soir en inscrivant un triplé".

13:12 - La presse espagnole s'enflamme pour "l'ouragan" Mbappé

Au lendemain de ce Barça - PSG, les journaux sportifs espagnols, et notamment madrilènes, saluent avec enthousiasme la performance de Kylian Mbappé, à l'image du quotidien AS, qui barre sa Une du titre "Huracan Mbapp" ("L'ouragan Mbappé") : 

12:59 - Le Parisien attribue un 10/10 à Mbappé

Le journal francilien attribue ce matin la note exceptionnelle de 10/10 à Kylian Mbappé, en estimant que "le champion du monde s'est rapproché de l'exception" et que sa vitesse, ses choix et sa précision ont martyrisé le Barça". Les notes des joueurs du PSG : Navas : 5,5, Florenzi : 6, Marquinhos : 7,5, Kimpembe : 7,5, Kurzawa : 7, Gueye : 5, Paredes : 7,5, Verratti : 8,5, Kean : 8, Icardi : 7, Mbappé : 10.

12:41 - Madar : "Mbappé devient plus mature"

Mickaël Madra, l'ancien attaquant du PSG,analyse aujourd'hui dans L'Equipe la performance de Kylian Mbappé. "Quand tu as été champion du monde à 19 ans, tu n'as pas forcément besoin d'un déclic, rappelle-t-il. Le gars est conscient de ses qualités. Mais il était un peu moins bien par moments cette saison, en particulier dans le comportement. Paradoxalement, il a davantage été servi dans les pieds et pas forcément assez dans la profondeur. Mais c'est sûr que ce triplé va lui faire du bien. Il voulait réussir une prestation comme celle-là pour répondre aux attentes, surtout en l'absence de Neymar et d'Angel Di Maria. Il a 22 ans, il grandit, il commence à devenir plus mature. Il a répondu présent (...)  Kylian est très attentif à ses stats, même à l'entraînement. Mais si on l'a pleinement retrouvé, c'est surtout parce qu'il a fait du Mbappé. Il a joué sur ses qualités et n'a pas fait du Neymar".

12:20 - Mbappé : "J’ai toujours dit que j’étais heureux au PSG"

Kylian Mbappé est revenu assez longuement sur cette incroyable soirée, hier soir, au micro de RMC Sport, évoquant à la fois la belle sprestation collective de soné quipe, sa réussite personnelle et son avenir au PSG : "On est très contents. C’était un match important pour nous. On voulait venir ici et gagner, c’est ce qu’on a fait, avec la manière. Maintenant, on reste concentré sur nos objectifs. C’est important de se remettre la tête au championnat. Ce match est magnifique, mais on a rien gagné (…) Etre le deuxième joueur à marquer un triplé au Camp Nou ? C’est très bien, je suis content. J’ai toujours voulu donner le meilleur de moi- même avec ce maillot. Cela me tient à cœur. Il n’y a pas toujours eu de réussite, et je vais encore rater des matches mais jamais de la vie je vais me cacher. Aujourd’hui, c’est le travail acharné qui paie (…) Notre performance ? C’est de la continuité. Le coach a fait du bon travail depuis qu’il est arrivé, mais il a continué le travail de Thomas Tuchel. On a été un peu chahutés, mais on commence à être de mieux en mieux physiquement. On n’est pas encore au pic de notre forme (…) La question de ma prolongation au PSG revient souvent. Ça serait con de jouer son avenir sur un match (NDLR : la presse espagnole avait indiqué que Mbappé ne prolongerait pas son contrat au PSG en cas d'élimination face au Barça), qu’il soit bien ou mauvais. C’est ridicule. Il faut les laisser parler. C’est une réflexion sur le long terme. J’ai toujours dit que j’étais heureux au PSG, et après ce genre de matches je le suis encore plus".

12:02 - Griezmann : "Kylian a fait un très grand match"

Antoine Griezmanna  également salué la performance de Kylian Mbappé, son partenaire d'attaque en équipe de France : "Je suis content pour lui. Il est beaucoup critiqué, dès qu'il est moins bien, on le critique. C'est assez facile mais je crois que le PSG a une future très grande star qui va être au niveau de Leo (Messi) et de Cristiano (Ronaldo). A eux d'en profiter tous les jours. Il faut le féliciter parce qu'il a fait un très grand match".

11:54 - Griezmann beau joueur après la défaite du Barça

Antine Griezmann, peu en réussite hier sur l'aile gauche du Barça, a répondu aux question de RMC SPort après le match. "On avait besoin de faire un match parfait, on ne l'a pas fait et eux si, a-t-il résumé. Ce qu'il faut retenir ou pas, c'est à voir à la vidéo mais c'est dur de penser à quelques chose après en avoir pris quatre. C'est une grosse défaite. On voulait faire un gros match mais ils ont été meilleurs que nous, il n'y a rien à dire ni chercher à droite et à gauche. Il reste un match retour et ce sera compliqué mais on n'ira pas pour visiter. On va continuer à travailler comme on le faisait. On est des pros donc il va falloir aller là-bas pour gagner et retourner la situation, tout faire pour passer. On va essayer d'y faire un gros match et de répondre présent".

11:42 - Le Barça résigné en vue du match retour ?

C'est avec un discours empreint de fatalisme que Ronald Koeman, le coach du FC barcelone, a commenté la défaite de son équipe face au PSG, hier soir : "Ils ont été supérieurs, très efficaces, surtout avec Mbappé. La première période était un peu plus équilibrée, avec cette occasion d'Ousmane (Dembélé), mais en deuxième période on a eu des problèmes. Ils ont prouvé, avec le ballon mais surtout physiquement, qu'ils étaient supérieurs à nous. Ils ont prouvé qu'ils avaient une équipe plus complète que la notre, il faut l'accepter, continuer sur ce chemin et améliorer des choses. On sait que ça peut arriver contre un grand club. Physiquement, avec son expérience, le PSG est devant nous (...) Il y a toujours un match retour, mais un 1-4 normalement c'est compliqué à remonter, je peux te mentir mais quand tu perds 4-1, il y a peu d'options".

11:31 - Marquinhos : 'Il faut qu'on garde cet état d'esprit"

Marquinhos, le capitaine du PSG, s'est exprimé au micro de RMC Sport, hier, soir après cette superbe victoire sur la pelouse du FC Barcelone, en revenant sur la performance collective et l'exploit de Kylian Mbappé : "C'est une soirée réussie ! On ramène la victoire à la maison, avec quatre buts en plus. C’est un bel avantage qu’on prend avec cette victoire. On apprend avec nos erreurs. Il faut rester humbles, simples, et ne pas oublier qu’il reste encore 90 minutes de grande bataille (...) On a montré que quand on joue comme une équipe, qu’on joue compact et en bloc, qu’on a l’attitude et la personnalité pour jouer, on peut faire de belles choses. Il faut juste qu’on garde cet état d’esprit et ne pas uniquement le sortir dans les grands moments (...) Tout le monde est content de la performance de Kylian. Il brille dans les grands matchs, cela fait la différence. On connaît la qualité qu’il a. Il nous a ramené cette victoire. Je pense, comme on le dit souvent, que le football est un jeu d’équipe, mais quand l’équipe est forte, des individualités ressortent également. Aujourd’hui c’était exactement cela derrière : on a joué en bloc, compact, comme une équipe et ensuite toutes les individualités sont ressorties".

LIRE PLUS