Bruges - PSG : Messi timide, Mbappé blessé… Le résumé de la sale soirée parisienne

Chargement de votre vidéo
"Bruges - PSG : Messi timide, Mbappé blessé… Le résumé de la sale soirée parisienne"

Bruges - PSG : Messi timide, Mbappé blessé… Le résumé de la sale soirée parisienne BRUGES - PSG. La Ligue des champions 2021-2022 de foot a mal démarré pour le Paris-SG, tenu en échec, hier, à Bruges dans le groupe A, sur le score de 1-1, à l'issue d'un match marqué par la prestation décevante du trio Messi-Mbappé-Neymar. Un résultat qui met déjà les hommes de Mauricio Pochettino sous pression. Découvrez le résumé, les buts en vidéo et toutes les réactions.

Bruges - PSG : le résumé du match

En alignant pourtant Messi, Neymar et Mbappé d'entrée, hier à Bruges, pour son premier match dans cette Ligue des champions 2021-2022, le PSG espérait marquer les esprits, mais la montagne a finalement accouché d'une souris. Bruges a pourtant subi techniquement durant les premières minutes de la partie et Paris a ouvert le score rapidement. Herrera, après un très bon travail de Mbappé, a repris le service du Français pour tromper Mignolet (1-0, 15e). Après avoir concédé le premier but, Bruges ont toutefois installé son plan de jeu et laissé entrevoir les prémices de la soirée galère qui attendait les Parisiens. Les Belges n'ont en effet pas sombré comme il y a deux ans quand ils avaient été pulvérisés 5-0 par un Mbappé étincelant. Cette fois, les Belges ont profité des espaces laissés par un milieu dépassé où le seul Ander Herrera a surnagé. Le PSG a fini par craquer concédant l'égalisation de Vanaken (1-1, 27e), laissé seul par Paredes. Pochettino a tenté de réagir en changeant les hommes mais malheureusement pas le style. Mbappé a lui retrouvé le banc plus vite que prévu en début de la seconde période, touché à la cheville. Le PSG a cru en ses chances en fin de match quand Bruges s'est mis à fatiguer. Mais les leaders de la Jupiler League ont raccompagné leurs invités avec le sourire et empochent un point du match nul aux accents de victoire. Dans le même temps Manchester City n'a fait qu'une bouchée de Leipzig (6-3) réduisant les Allemands au simple statut d'amuse-bouche. Dans quinze jours, au Parc des Princes, il faudra trouver un peu de Bruges dans ce PSG-là pour battre les Cityzens de Guardiola. Paris en sera-t-il capable ? Le résumé du match en vidéo :

Bruges - PSG en direct

14:57 - Le point sur le classement du groupe A

En concédant le nul à Bruges, le PSG n'a fait une très bonne opération, d'autant que Manchester City, que Paris affrontera dans quinze jours, a fait le plein de points et de buts face à Leipzig (6-3). Rappelons que seuls les deux premiers du groupe se qualifieront pour les 8e de finale. Le classement : 

  1. Manchester City : 6 points
  2. PSG : 1 point
  3. Club Bruges : 1 point
  4. RB Leipzig : 0 point

14:24 - Ander Herrera : "On méritait de gagner"

Ander Herrera, auteur du but parisien hier soir, s'est confié au micro de Canal+ après ce match à Bruges. "On a fait assez pour gagner mais on n'a pas fait un match fantastique. On a manqué des occasions claires. On a eu le contrôle le match hormis sur le début de la seconde période. Mais c’est la Champion's League, ils sont très bons en face. On a un groupe très fort, des joueurs pour faire deux équipes très fortes. On va faire une équipe très forte mais il n'y a aucune excuse. On méritait de gagner".

13:57 - Mignolet se satisfait du nul

Le gardien de but belge s'est également exprimé, hier soir, à l'issue de ce match Bruges - PSG : "Dès la première minute, nous avons fait le travail et nous n'avons pas pensé que nous jouions contre Neymar, Mbappé et Messi. C'était une très belle histoire collective. Nous sommes satisfaits du match d'aujourd'hui. Lors de la première campagne de la Ligue des champions, nous avions également réalisé de très bons matchs, mais nous avions perdu dans les dernières minutes. Maintenant, nous continuer de jouer à 1-1 et nous avons encore eu des occasions pour gagner. Les dix dernières minutes, nous défendions le résultat. Les occasions que nous avons eues n'étaient pas toutes des occasions franches, à l'exception de celle de Jack. Messi a touché la barre transversale. Je pense donc que le résultat de 1-1 est correct. Nous ne pouvons jamais être déçus par un match nul contre le PSG".

13:09 - Clement (Bruges) : "Laissez-nous rêver"

La réaction de Philippe Clement, l'entraîneur du FC Bruges, après ce nul obtenu contre le PSG : "Je suis très fier de mes joueurs, ils ont joué un match très solide sur le plan physique et mental. Nous avions bien commencé, mais nous avons ensuite encaissé ce but au quart d'heure de jeu. Ce qui me rend heureux, c'est la réaction de mes joueurs (...) C'est notre philosophie, c'est comme ça que nous voulons jouer chaque match. Si je dois être critique, je dirais que l'efficacité n'est pas encore à son niveau optimal (...) Il y a encore cinq autres finales à venir et nous devons être prêts pour chacune d'entre elles. Je ne pense pas que ce groupe ait besoin de fixer des limites. Laissez-nous rêver et nous verrons jusqu'où nous irons. C'est déjà une brillante prestation".

12:42 - Pochettino défend son trio d'attaque

Interrogé sur les performances de Lionel Messi, Kylian Mbappé et Neymar, alignés pour la première fois ensemble à l'occasion de ce Bruges - PSG, Mauricio Pochettino s'est montré indulgent, en déclarant notamment : "Je ne crois pas que ce soit le problème aujourd’hui. On doit être plus solides dans tous les secteurs du jeu. Je suis satisfait du travail défensif de tous nos attaquants ce soir (...) Je crois qu’il ne faudra pas uniquement du travail à l’entraînement pour améliorer nos combinaisons, mais aussi des matchs en commun aux joueurs pour qu’ils se connectent réellement. On a besoin de se comprendre. Le problème ne vient pas de notre animation offensive. On n'a pas été suffisamment solides dans un match de Ligue des champions par rapport à ce qu’on doit être (...) On a besoin de trouver de l’équilibre. On doit trouver une organisation offensive qui apporte de la créativité, nous permet de marquer des buts, et de rester solides sur le plan défensif. Pour cela, on a besoin de temps et de mieux se connaître".

12:20 - Pochettino (PSG) : "On leur a donné la possibilité d'y croire"

Mauricio Pochettino, l'entraîneur parisien, a tenté de résumer ce Bruges - PSG, hier soir, en conférence de presse, en refusant de s'alarmer : "Je ne pense pas que nous ayons été dominés, notamment parce que nous avons eu la possession. Dans d'autres facettes du jeu, ils ont été meilleurs, oui. On a bien démarré, en dominant. On était bien dans le match. Après notre but, on leur a donné la possibilité d'y croire et on a concédé ce but. On a contrôlé à nouveau après et on a d’autres occasions, mais on n’a pu marquer à nouveau. On doit s'améliorer et rester tranquilles comme je l’ai déjà dit, on le sait".

11:58 - Les notes de L'Equipe après Bruges - PSG

Au lendemain de ce résultat nul concédé par Paris sur le terrain de Bruges, le quotidien sportif attribue logiquement des notes assez modestes aux joueurs de Mauricio Pochettino. Seule la prestations de Keylor Navas (7/10), auteur de plusieurs arrêts importants, est saluée. Suivent Herrera (6/10), Marquinhos, Kimpembe, Messi, Mbappé (5/10), Hakimi, Diallo, Paredes, Neymar (4/10) et enfin Wijnaldum (3/10), très décevant hier soir. Draxler et Danilo, entrés à la pause, sont crédités tous les deux de la anote de 4/10. Côté belge, ce sont Lang et De Ketelaere (7/10) qui le plus séduit.

11:40 - Mauro Icardi pointé du doigt

Entré en jeu à la place de Kylian Mbappé, hier, à la 51e minute de ce Bruges - PSG, l'attaquant argentin a déçu, et c'est un euphémisme, s'attirant les foudres des supporters parisiens sur les réseaux sociaux. Les statistiques d'Icardi parlent d'elles-mêmes...

11:07 - Giuly pas inquiet pour le PSG

L'ancien international livre son analyse de Bruges - PSG, aujourd'hui, dans les colonnes de l'Equipe, en évoquant notamment la prestation du trio Messi-Mbappé-Neymar: "Bruges a réalisé une très grosse première période dans l'impact et l'agressivité et c'est le genre d'opposition à laquelle ils vont devoir faire face à chaque match, en L 1 ou en Ligue des champions, car contre eux, les adversaires seront toujours surmotivés. Ils doivent donc d'abord travailler ensemble pour bien coordonner leurs mouvements (...) Mais je ne m'attendais pas forcément à ce qu'ils s'éclatent d'entrée et marquent chacun leur but. C'est quand même la C1 et ce n'était que leur première fois. C'est plutôt logique que cela ait été un peu compliqué car ils avaient une énorme pression. Tout le monde les attendait et ils ne sont pas encore prêts, surtout physiquement (...) Mauricio Pochettino a l'expérience, le recul et la vision nécessaires. Son souci sera surtout dans la gestion du premier rideau défensif, que le trio devra assurer un minimum (...) C'est juste une histoire de réglages entre les trois. Après, ça va rouler tout seul !".

10:50 - Des débuts réussis pour Nuno Mendes

Entré en jeu à la 75e minute de ce Bruges - PSG, hier soir, à la place d'Abdou Diallo, le jeune latéral gauche portugais (19 ans) a affiché de belles promesses, en faisant notamment parler sa vitesse. "Je suis très heureux d’avoir fait mes débuts en Ligue des Champions et de jouer avec le PSG, a-t-il confié après le match au micro de la chaîne TV du club parisien. Je suis aussi un peu déçu du résultat, mais on va continuer à travailler dur. Tous les matchs de Ligue des Champions sont difficiles et Bruges a bien défendu et a tenu le coup. Nous n’avons pas eu beaucoup de chance, mais il faut continuer comme cela".

10:38 - Navas (PSG) : "Devenir un collectif plus solide"

Keylor Navas, performant hier dans les buts, s'est exprimé au micro de PSg TV à l'issue de ce match nul face à Bruges : "Nous savons tous que c’est difficile, c’est toujours une compétition dans laquelle toutes les équipes savent comment gagner et jouer les meilleurs matchs. Nous l’avons vu aujourd’hui, ce n’est jamais facile. Mais on doit relever la tête car nous sommes une bonne équipe et pouvons aller de l’avant (...) J’essaie d’aider tous mes coéquipiers et d’aider au maximum l’équipe. Bien sûr, nous aurions préféré remporter le match, mais nous devons tous améliorer des choses dans nos domaines et devenir un collectif plus solide pour être meilleurs".

10:27 - Mbappé blessé, l'autre mauvaise nouvelle pour le PSG

Auteur de la passe décisive sur le but d'Ander Herrera, l'attaquant parisien a dû ensuite laisser sa place à Icardi dès la 51e minute de jeu. "Kylian s’est tordu une cheville, a indiqué son entraîneur Mauricio Pochettino après le match. Il a même eu des problèmes aux deux chevilles. On verra demain ou après-demain pour faire un diagnostic plus précis le concernant".

10:15 - Kimpembe : "Sur le papier on a l’équipe qu'il faut mais il faut le montrer sur le terrain"

Presnel Kimpembe a lui aussi réagi après ce match Bruges - PSG, en indiquant. "C’est la C1, c’est le haut niveau. On est tombé face à une bonne équipe de Bruges, ils ont du mérite, ça a été un match compliqué pour nous. Le plus important c’est de ne pas avoir perdu. Faut savoir respecter ces équipes-là. Sur le papier on a l’équipe qu'il faut mais il faut le montrer sur le terrain".