Metz - PSG : résumé, réactions… Le débrief d'un match accroché

Chargement de votre vidéo
"Metz - PSG : résumé, réactions… Le débrief d'un match accroché"

Metz - PSG : résumé, réactions… Le débrief d'un match accroché METZ - PSG. Longtemps malmené, le Paris-SG a trouvé les ressources pour s'imposer sur le score de 2-1, hier soir, en terre messine, lors de la 7e journée de la Ligue 1 de foot. Hakimi a marqué les des deux buts de son équipe. Découvrez toutes les réactions après le match.

Metz - PSG : le résumé du match

Trois jours après son succès obtenu à la dernière seconde face à l'OL au Parc des Princes grâce à un but à la dernière seconde de Mauro Icardi (2-1), le PSG, même privé de Lionel Messi, espérait certainement vivre un match plus tranquille sur la pelouse de la lanterne rouge de L1, le FC Metz, hier soir, pour le compte de la 7e journée de Ligue 1. C'est pourtant exactement le même scénario que face à Lyon qu'a vécu le club parisien au stade Saint-Symphorien. Après avoir pris l'avantage grâce à Achraf Hakimi dès la 5e minute de jeu, Paris a gâché plusieurs occasions de se mettre à l'abri durant la première demi-heure, dominée de la tête et des épaules. Puis le FC Metz est sorti de son camp et a alors réussi à égaliser sur l'une de ses seules occasions, grâce à Kouyaté sur un corner (39e). En deuxième période, les Parisiens n'arrivaient pas à se montrer plus dangereux que ça et les Messins se chargeaient alors de couper le rythme du match, au fil des minutes. Tout se jouait encore dans le temps additionnel. Le capitaine messin, Bronn, était exclu pour un deuxième carton jaune après avoir voulu gagner du temps (90e+1). Les esprits s'échauffaient mais cela n'empêchait pas Hakimi de marquer à la dernière seconde, d'une belle frappe du gauche (90e+5), pour offrir un 7e succès au PSG, qui poursuit son sans-faute en championnat.

Metz - PSG en direct

10:59 - Danilo Pereira : "Une fin de match bizarre"

Danilo Pereira s'est arrêté au micro de Canal+ Décalé pour s'exprimer sur cette victoire du PSG à Metz et a reconnu les difficultés parisiennes pour s'imposer sur le terrain de la lanterne rouge.

10:41 - Udol (Metz) : "On fait des bêtises"

Mathieu Udol était déçu au micro de Canal+ Décalé, hier soir, après cette défaite à la dernière minute contre le PSG (1-2): "C'est des choses qu'on ne doit pas faire, il reste trois minutes... On a juste à rester concentrés et je pense qu'on tenait ce match nul mais on fait des bêtises, on prend un rouge... Contre ces équipes, il faut rester concentrer jusqu'au bout. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé avec Oukidja, mais on ne doit pas en arriver là. On se met dedans alors qu'il reste trois minutes, c'est des choses à ne pas faire. On est restés bien en bloc, on a concédé peu d'occasions et on aurait pu peut-être marquer un deuxième but. Mais on se devait de tenir ce match nul."

10:27 - Mbappé montré du doigt après le match

Si les supporters du PSG regretteront sans doute la prestation décevante d eleur attaquant sur le terrain, c'est l'attitude du joueur, qui aurait chambré certains de ses adversaires après le deux but d'Hakimi, qui a fait réagir du côté du FC Metz, après le match. "Kylian Mbappé aurait intérêt à avoir un autre comportement s’il veut être aimé, tout simplement, a notamment déclaré Frédéric Antonetti. J’adore ce joueur, je trouve qu'il est très fort, mais il gagnerait à avoir un comportement un peu plus humble".

10:19 - Antonetti (Metz) : "Les vents sont contraires"

Frédéric Antonetti, le coach des Grenats, s'est également exprimé devant la presse à l'issue de ce Metz - PSG. "Cela ne veut pas sourire, il faut en tirer les leçons et la conclusion, c'est qu'on a pris zéro point, a-t-il observé. Mes joueurs auraient mérité le match nul, ils ont montré de l'investissement. On avait décidé de faire un bloc plus bas que d'habitude et cela a failli passer. Je savais qu'on aurait notre chance et on l'a eue. Nos vingt premières minutes ont été très timides mais dès qu'on a commencé à être un peu actifs, cela a été bien mieux. À la fin, on perd un point bêtement alors qu'on avait consenti beaucoup d'efforts. Mes joueurs ont toujours eu le goût de l'effort et n'ont jamais lâché, même en étant menés 0-3 à la mi-temps à Strasbourg. Contre Paris, on a un peu disjoncté sur le fin à cause de l'usure mentale et physique qu'il impose. Les vents sont contraires et on mériterait un peu mieux que d'être derniers. Il faut savoir faire le dos rond et je sais qu'on va s'en sortir".

10:11 - Hakimi fier "du travail acharné" de son équipe

Le héros du match pour le PSG s'est également exprimé après cette victoire à Metz. "Je suis content de la victoire et des trois points et du travail acharné de toute l'équipe jusqu'à la dernière minute, a réagi Achraf Hakimi. Je suis vraiment heureux de pouvoir aider l'équipe avec mes deux buts pour qu'on puisse continuer sur notre bonne lancée. Comme je l'ai dit, nous avons très bien travaillé et nous voulons continuer dans ce sens et avec cette victoire continuer le plus longtemps possible".

10:06 - Pochettino (PSG) : "Il a fallu du caractère"

La réaction de l'entraîneur parisien, hier soir, après ce match Metz - PSG : "C'est très bien d'avoir réussi à remporter ce match car quand on gagne c'est toujours plus facile de travailler ensuite. Au début, j'ai trouvé que nous jouions bien, puis on a un peu baissé notre niveau et notre intensité. Mais je suis vraiment content de la victoire et de la mentalité dont l'équipe a fait preuve. Il a fallu du caractère pour se battre jusqu'au bout. Ce genre de victoires nous aident à nous améliorer, et à construire ce que nous voulons".

10:00 - Les notes de L'Equipe après Metz - PSG

Sans surprise, c'est Achraf Hakimi, auteur des deux buts parisiens, qui obtient la meilleure note du match dans les colonnes du quotidien sportif, au lendemain de ce Metz - PSG. Le latéral droit marocain récolte un joli 8/10 et devance ses coéquipiers Navas, Kimpembe (7/10) et Neymar (6/10). EN revanche, Wijnaldum et Mbappé (3/10) ont été jugés décevants. Côté messin, le joueur le plus en vie selon L'Equipe a été le défenseur Kouyaté (7/10), qui avait permis à son équipe de revenir au score à la 39e minute de jeu.