Kheira Hamraoui : la joueuse interrogée sur sa relation avec Abidal

Kheira Hamraoui : la joueuse interrogée sur sa relation avec Abidal HAMRAOUI. Le flou est toujours bien présent autour de l'affaire Hamraoui. Ce jeudi 2 décembre, la footballeuse a de nouveau été interrogée, notamment sur sa relation avec Eric Abidal.

[Mis à jour le 2 décembre 2021 à 14h36] Une enquête qui patine ? Plusieurs jours après la sortie de l'affaire dans les médias, l'enquête n'a pas vraiment progressé. Ce jeudi 2 décembre, on apprend que la joueuse du PSG a de nouveau été convoquée par les forces de l'ordre sur sa vie personnelle " et notamment sur ses liens avec Éric Abidal. Une source proche du dossier a néanmoins précisé qu' " aucun élément marquant " n'est ressorti de cette audition.

Eric Abidal est-il impliqué dans l'affaire Kheira Hamraoui ?

Selon plusieurs joueuses du PSG, Kheira Hamraoui aurait en outre téléphoné à Eric Abidal au lendemain de son agression, dans la nuit du 4 au 5 novembre, comme le rapportent plusieurs titres dont Le Monde et L'Equipe notamment. Pour quelle raison ? L'enquête le dira. Selon L'Equipe, cette discussion a été placée sur haut-parleur, la rendant audible auprès de deux coéquipières de Kheira Hamraoui : Sakina Karchaoui et Aminata Diallo, un temps soupçonnée. Lors de cet échange, Hamraoui aurait demandé à Abidal si sa femme était capable de lui faire du mal. Le joueur aurait répondu par la négative avant de découvrir "avec stupeur" la violente agression. Selon le récit de des premières auditions relayé encore une fois par L'Equipe, Kheira Hamraoui et Aminata Diallo ont toutes deux confirmé avoir entendu les agresseurs lancer à la victime : "Alors comme ça, on couche avec des hommes mariés ?"Pour rappel, Eric Abidal était le directeur sportif du FC Barcelone de 2018 à 2020, une période pendant laquelle Kheira Hamraoui portait les couleurs du club. L'internationale française a joué pour le club catalan de 2018 jusqu'à l'été 2021, lors duquel elle a rejoint le PSG.

Mise en cause, la femme d'Eric Abidal, Hayet Abidal, a indiqué par l'intermédiaire de son avocat qu'elle souhaitait s'exprimer auprès de la police pour mettre un terme aux rumeurs. "Elle a, dès lundi matin, demandé au parquet de Versailles, par la voie de son conseil, à être interrogée afin de faire cesser la rumeur ", a écrit son avocat, Me Nicolas Cellupica, dans un communiqué transmis mardi soir à l'AFP. " Hayet Abidal n'a rien à voir avec ces faits ", a-t-il ajouté en précisant que sa cliente " ne fera aucun commentaire sur ce dossier et souhaite être entendue le plus rapidement possible par les enquêteurs ou le magistrat en charge du dossier". Interrogé sur BFM TV son avocat déplore un acharnement. "C'est gravissime, on ne peut pas le laisser passer. C'est une mère de famille qui a cinq enfants. Imaginez la déflagration que ce genre d'accusation peut avoir sur sa vie." Il y a quelques jours, cette dernière a fait une demande de divorce après l'aveu d'adultère de son mari.

Que sait-on de l'agression de Kheira Hamraoui ?

Selon L'Equipe qui a relaté les faits, Kheira Hamraoui a été agressée le 4 novembre dernier, après une soirée entre les joueuses et le staff du PSG, à proximité du Bois de Boulogne, en région parisienne. Alors qu'elles viennent de déposer leur partenaire devant chez elle, Aminata Diallo et Kheira Hamraoui voient surgir deux inconnus, les visages cagoulés. Les deux hommes auraient demandé aux deux joueuses d'ouvrir leur porte. Kheira Hamraoui aurait tenté de résister alors que son agresseur s'emparait d'une barre de fer. Une fois au sol, elle recevra plusieurs coups violents au niveau des jambes.

Dans L'Equipe ce 17 novembre, de nouveaux éléments sur l'agression ont été dévoilés. Après avoir déposé Sakina Karchaoui, Aminata Diallo et Kheira Hamraoui reprennent la route et "quelques instants plus tard, arrivées à hauteur d'" un camion ou d'une camionnette assez haute ", stationnée sur la gauche de la chaussée, les deux joueuses voient surgir devant le capot de leur voiture, deux inconnus, visages masqués par des cagoules noires." "À ce moment-là, je ne vois pas d'arme. Ils se mettent tout de suite à hurler : "Ouvre la porte ! Ouvre la porte !" explique la joueuse devant les policiers de la BRB. Celui qui était de mon côté s'est saisi de moi et m'a extirpé du véhicule. Avant, il s'est emparé d'une barre de fer rectangulaire qu'il avait cachée dans son pantalon ou sous son pull. Il m'a donné un premier coup dès les premiers instants de l'agression pour m'obliger à sortir de l'habitacle. Je suis tombée sur la route puis sur le côté droit de la chaussée. Mon agresseur m'a frappée à l'aide d'une barre de fer à plusieurs reprises. J'ai vu qu'il visait essentiellement mes jambes et moi, j'essayais de me protéger avec mes mains "

Durant son audition, Kheira Hamraoui aurait également décrit les agresseurs de manière assez précise. Ces derniers seraient âgés de " 20-25 ans ", " 1,85 m environ ", "de corpulence fine", "vêtus de sombre". Elle aurait aussi ajouté qu'ils avaient un "accent de racailles". Les enquêteurs cherchent également à comprendre comment la voiture a pu être repérée puis bloquée si facilement. Kheira Hamraoui aurait expliqué que deux autres de ses coéquipières, Jordyn Huitema et Celin Bizet Ildhusøy, lui auraient dit qu'à son départ du restaurant, elles avaient vu une voiture les suivre. Selon L'Equipe, les policiers n'excluent pas la piste d'une balise de géolocalisation, un dispositif de surveillance qui serait fréquemment employé dans le milieu du grand banditisme.

Pourquoi Aminata Diallo a été soupçonnée dans l'agression de Kheira Hamraoui ?

Pourquoi Aminata Diallo, la joueuse du PSG, coéquipière de Kheira Hamraoui, a-t-elle été placée en garde à vue à la mi-novembre ? Selon plusieurs sources, la piste d'une rivalité interne au sein du PSG a un temps été explorée par les enquêteurs. Après l'agression, Kheira Hamraoui n'a pas pu en effet honorer sa place de titulaire en Ligue des champions face au Real Madrid alors qu'Aminata Diallo, sa concurrente au même poste, était titulaire. Appelée en équipe de France après deux ans d'absence, la victime a également du déclarer forfait et a été remplacée par... Aminata Diallo.

Selon L'Equipe, Aminata Diallo se serait montrée "très coopérative" et "très correcte" durant sa garde à vue. La milieu de terrain s'est défendue d'avoir la moindre implication dans cette agression et aurait également assuré n'avoir aucun intérêt à s'en prendre ainsi à sa coéquipière et amie Kheira Hamraoui. La footballeuse a finalement été écartée de tout soupçon. Son avocat, interrogé par BFM TV le 16 novembre a fustigé le traitement de sa cliente. "Je suis très heureux, définitivement je crois, que ma cliente est mise hors de cause", a-t-il confié. "Elle est ressortie libre d'une garde à vue, à mon sens, infamante, scandaleuse et incohérente. Infamante parce qu'on a jeté l'opprobre sur elle et toute sa famille. Scandaleuse parce qu'elle est sortie sans qu'aucune charge ne soit retenue contre elle et incohérente parce qu'il semble que l'enquête s'affine, que d'autres pistes soient à l'étude. Je constate que les nouveaux protagonistes de ce dossier vont être très probablement entendus en audition libre. Je me pose quand même la question d'une justice à deux poids, deux mesures. Une justice forte avec les faibles, faible avec les fortes. On ne peut pas avoir une justice extrêmement précautionneuse avec les forts, les puissants, les stars et une justice hâtive qui broie, dans son système judiciaire les petites-gens, les inconnus, les anonymes. Ce n'est plus acceptable", a-t-il déploré.

Qui est Kheira Hamraoui ?

Kheira Hamraoui est une joueuse de football du PSG et une internationale française. Après un début de carrière au sein du Paris-Saint-Germain qui lui a permis de devenir une internationale française. Kheira Hamraoui passe deux saisons compliquées au sein de l'Olympique Lyonnais où elle n'est pas titulaire (elle remporte tout de même deux Ligues des champions et deux championnats). Afin de retrouver un temps de jeu plus important et sa place en équipe de France, elle signe au FC Barcelone en 2018. Pendant trois saisons, elle disputera plus de 90 matchs et remportera la Ligue des champions 2021. Toujours en 2021, Kheira Hamraoui a décidé de quitter le Barça et retrouve le PSG. 

Quelle a été la réaction du PSG ?

Le PSG, au courant de l'affaire, avait fait un communiqué, prenant acte de la garde à vue d'Aminata Diallo. "Le Paris Saint-Germain prend acte de la mise en garde à vue ce matin d'Aminata Diallo par le SRPJ de Versailles dans le cadre de la procédure ouverte suite à une agression jeudi soir dernier à l'encontre de joueuses du Club. Le Paris Saint-Germain condamne avec la plus grande fermeté les violences commises. Depuis jeudi 4 novembre au soir, le Club a pris toutes les dispositions nécessaires pour garantir la santé, le bien-être et la sécurité de ses joueuses. Le Paris Saint-Germain collabore avec le SRPJ de Versailles pour faire toute la lumière sur les faits. Le Club est attentif au déroulement de la procédure et étudiera les suites à y donner." Après sa remise en liberté, le PSG a de nouveau communiqué, "le club reste aux côtés de ses joueuses pour leur permettre de surmonter cette épreuve et retrouver rapidement de la sérénité. Le Paris-Saint-Germain réitère sa confiance dans la justice pour faire toute la lumière sur les événements".

Depuis quelques jours, les deux joueuses sont particulièrement protégées par le PSG, mais restent à la marge du groupe. C'est le club qui empêche les deux joueuses de s'exprimer publiquement dans cette affaire. L'institution met à leur disposition d'importants moyens humains d'accompagnement et fait globalement tout ce qu'il peut pour protéger le groupe. "Elles ont beaucoup de chance d'être dans une institution sérieuse qu'est le PSG, qui les protège l'une et l'autre, a confié l'avocat d'Aminata Diallo, Mourad Battikh. Il a mis en place un soutien psychologique pour l'une et l'autre parce qu'elles sont toutes les deux victimes. Je ne crois pas qu'elles soient en contact aujourd'hui."