Nigeria - Égypte : La victoire pour les Super Eagles, le résumé du match de la CAN

"Nigeria - Égypte : La victoire pour les Super Eagles, le résumé du match de la CAN"

Nigeria - Égypte : La victoire pour les Super Eagles, le résumé du match de la CAN Nigeria - Égypte. Emmenée par un Simon percutant et infatigable, la sélection nigériane soigne son entrée dans la compétition en décrochant un succès de prestige contre des Pharaons égyptiens, éteints (1-0).

En direct

19:20 - Merci

Merci à toutes et à tous de nous avoir suivi pour ce match du Groupe D qui aura vu le Nigeria dominer l'Egypte.

19:17 - Le programme de la 2ème journée

Après cette première victoire, le Nigeria disputera son second match, le 15 janvier prochain, face au Soudan (à 17 heures), toujours du côté de Garoua. Le même jour, mais à 20 heures, l'Egypte tentera de se relancer contre la Guinée-Bissau. Cette dernière et la sélection soudanaise s'affrontent ce soir à 20 heures, pour le premier match de cette 33ème CAN.

19:13 - Iheanacho, homme du match

Sans surprise, Iheanacho a été désigné homme du match à la l'issue de la victoire du Nigeria. Le milieu de terrain a été influent dans le jeu et a surtout inscrit l'unique but de la rencontre d'une jolie demi-volée, à la demi-heure de jeu.

19:09 - Le Nigeria percutant

Le tableau d'affichage ne dit pas le monde d'écart entre les deux équipes et pourtant, derrière le mirage d'une victoire étriquée (1-0) se cache un gouffre. Pour son entrée dans la compétition, l'Egypte a été balayée par une tornade, emportée par les percussions incessantes de Moses Simon et de ses partenaires, qui ont étalé toutes leurs qualités de vitesse, d'explosivité et de puissance. Il aura fallu un gros quart d'heure pour que tout se mette en place. Dans la chaleur de Garoua, les Nigérians donnaient rapidement le ton en proposant un bloc très haut dans l'optique de harceler leurs adversaires dès la perte du ballon. L'idée était de ne pas laisser aux Pharaons la possibilité de construire leur jeu et de trouver Salah dans de bonnes conditions, le tout afin de récupérer haut et de mettre en difficulté la défense égyptienne en prenant de la vitesse. Intenable sur son côté, Simon a fait vivre un calvaire à ses défenseurs. Sur un démarrage à gauche de la surface, le Nantais obligeait Tawfik à un appui lourd qui faisait céder son genou droit. Son remplaçant ne se doutait pas du calvaire qui serait le sien. Sans vergogne, Simon appuyait encore et faisait la différence sur chacune de ses prises de balle. Ce fut sur l'une d'elle, après s'être débarrassée du marquage, que l'unique but de la rencontre vint. Son centre bien ajusté était mal renvoyée par Hegazy sur Aribo. De la tête, le milieu remisait dans l'axe à la lisière de la surface sur Iheanacho. Le joueur de Leicester contrôlait de la poitrine avant d'enchaîner d'une demi-volée croisée du gauche dans la lucarne d'El-Shenawy. On jouait la demi-heure de jeu et le Nigeria venait de prendre les devants.

La suite de la rencontre ne fit que confirmer ce qui avait déjà été vu. Tranchant et s'appuyant sur les qualités athlétiques de ses joueurs, les Super Eagles mettaient en grande difficultés une formation égyptienne dépassée dans le rythme. Plusieurs fois, Iheanacho manqua de lucidité pour doubler la mise, tout comme Aina, qui fut très à son avantage dans son couloir droit, apportant constamment le surnombre et tout proche de donner une passe décisive à Awoniyi qui vit le portier adverse repousser sa tête sur la transversale (l'arbitre signala que le ballon était sorti juste avant que le latéral ne parvienne à centrer, ndlr). Ce manque de réalisme faillit jouer des tours aux hommes d'Augustine quand sur son unique occasion du match Salah parvint à s'infiltrer dans la surface adverse, bien servi par Zizo, mais gêner par Troost-Ekong ne réussit à tromper Okoye, qui repoussa du pied gauche, tel un gardien de handball, la tentative subtile de l'attaquant de Liverpool. La fin du match fut plus hachée, la fatigue aidant et le Nigeria manqua une dernière fois d'alourdir le score sur un ultime raid d'Ejuke. Qu'importe, l'essentiel était acquis avec une victoire solide et encourageante face à un adversaire, qu'il a su étouffer et faire déjouer. Dans la foulée virevoltante de Simon, le Nigeria a montré qu'il était déjà bien en jambes et à prendre très au sérieux dans cette compétition.

19:00 - Du jamais-vu depuis 20 ans

L'Egypte n'a plus perdu son premier match de la Coupe d'Afrique des Nations depuis 20 ans et l'édition 2002 disputée au Mali, où le Sénégal avait battu les Pharaons (0-1).

18:56 - Le Nigeria s'impose

Au bout d'un match qu'il aura maîtrisé, le Nigeria soigne son entrée dans la CAN en venant à bout d'un pâle sélection égyptienne et prend les commandes du Groupe D. Percutant, Simon aura été l'un des grands hommes de la rencontre, apportant le danger sur chacune de ses accélérations, au même titre qu'Iheanacho, auteur du but de la victoire d'une belle demi-volée (1-0).

18:54 - Ejuke proche du break

Sur la mauvaise remise d'Hegazy, Nwakali récupère et combine avec Ejuke. Le milieu sert de relais et remet à son ailier qui a allongé sa course côté droit. Ejuke pousse, dévore l'espace avec Hegazy sur ses talons. Il se sert des appels d'Iwobi et Sadid dans l'axe pour s'engouffrer dans le fermé à droite et tenter sa chance de l'intérieur du droit. El-Shenawy ferme bien son angle et repousse la tentative du râble.

18:53 - Le corner ne donne rien

Salah obtient un corner en voyant son centre sorti par la tête d'Iwobi. Le corner de Zizo est prolongée par une tête nigériane au second poteau où Hegazi rate sa reprise du droit.

18:51 - Temps additionnel : 4 minutes

Il y aura quatre minutes de temps additionnel dans ce match entre le Nigeria et l'Egypte.

18:50 - Simon sort

Percutant tout au long du match, Moses Simon cède sa place à la 90ème minute au profit d'Iwobi.

18:45 - Hegazi ne s'applique pas

Zizo enroule parfaitement son corner. Aux 6 mètres, Fathi prolonge du haut du crâne et semble enlever le ballon à ses partenaires dans son dos. Derrière, à l'angle gauche de la surface, Hegazy cherche à remiser dans l'axe mais son centre-tir part en cloche et finit sur le dessus du filet d'Okoye.

18:44 - Rythme saccadé

Le rythme est haché depuis quelques minutes, les Nigérians semblent à la peine physiquement à l'image de Ndidi qui est pris de crampes.

18:43 - Iheanacho sort aussi

A dix minutes de la fin de la rencontre, le coaching se poursuit côté nigérian avec la sortie du buteur du jour Iheanacho. Il est replacé par Nwakali.

18:40 - Omeru ne tient plus

Touché lors d'un contact sur corner avec El-Shenawy, Omeru fait signe qu'il ne peut plus tenir sa place. Le défenseur nigérian est évacué sur une civière et remplacé par Ajayi.

18:36 - El-Shenawy se rate

Sur un corner bien tiré au second poteau par Simon, El-Shenawy manque complètement sa sortie aérienne et retombe sur Omeru. Sa défense le supplée et dégage son camp.

LIRE PLUS