15 traditions immuables du sport Le français, langue officielle des JO

le français est la langue officielle des jeux... même à pékin.
Le français est la langue officielle des Jeux... même à Pékin. © Anthony Perrin

"Mesdames et messieurs, Ladies and gentlemen..." Quand les speakers prennent la parole dans les stades lors des JO, c'est toujours en français qu'ils s'expriment en premier lieu.

La règle 24 de la charte olympique précise : "Les langues officielles du CIO sont le français et l'anglais. [...] En cas de divergence entre le texte français et le texte anglais de la Charte olympique et de tout autre document du CIO, le texte français fera foi, sauf disposition expresse écrite contraire."
On doit cela au fait que ce soit le Français Pierre de Coubertin qui ait relancé les Jeux Olympiques de l'ère moderne, en 1896 à Athènes. Mais si la tradition continue, c'est toutefois en anglais que communique la plupart des officiels ou des athlètes...

En escrime aussi

"En Garde ! Prêts ? Allez !" Les adversaires peuvent être hongrois et chinois, peu importe : dans les rencontres internationales d'escrime, l'arbitrage se fait toujours en français. Les juges doivent passer un examen dans cette langue avant de pouvoir arbitrer.

Cela date de novembre 1913. A cette date, la Fédération internationale d'escrime (FIE) est créée, sous l'impulsion du français René Lacroix. Les premiers règlements sont écrits. Mis à part celui du sabre, conçu par le hongrois Bela Nagy, ceux d'épée et de fleuret ont été rédigés par deux Français, Chasseloup-Laubat et Camille Prévost. D'où le français, langue officielle.

Le Français René Roch a été président de la FIE de 1993 à décembre 2008. Certains craignent que le français perde son statut dans les années à venir, car le président est désormais un non-francophone. Une proposition a déjà été faite pour que l'anglais devienne la langue officielle. La FIE avait rejeté celle-ci, à une voix près.