Que sont-ils devenus ? Gustavo Kuerten

gustavo kuerten a marqué l'histoire de roland garros.
Gustavo Kuerten a marqué l'histoire de Roland Garros. © Cécile Debise - L'Internaute Magazine

Gustavo Kuerten est sans conteste l'un des joueurs de tennis que le public français de Roland-Garros a préféré. Un amour partagé : on a tous encore en mémoire le cœur dessiné par Gustavo Kuerten sur la terre battue parisienne après sa balle victorieuse en 2001.

Le Brésilien a mis un terme à sa carrière en juin 2008, en raison des blessures à répétition dont il a été victime. Dans un premier temps, il a repris des études : en janvier 2009, il a été admis dans une école de théâtre brésilienne, à l'Université Santa Caterina de Florianopolis, sa ville natale. Il avait passé le concours d'admission en novembre (grammaire, mathématiques, physique, anglais et histoire au programme !) et a été reçu en 5e position... Pas mal pour un homme qui a consacré 100 % de son temps au tennis à partir de l'âge de 16 ans.

Monde associatif, poker et ambassadeur Lacoste

Si Guga n'a pas vraiment fait carrière dans le théâtre depuis, il vit toujours à Florianopolis, avec sa petite amie. Il y a fondé l'institut Guga Kuerten, dont le but est d'aider les enfants handicapés et démunis par le sport. Dans une interview à France Soir en juin 2010, Kuerten explique : "Je m'occupe de mon association, travaille beaucoup sur cette cause : aider les enfants pauvres au Brésil représente aujourd'hui 70 % de mon temps".
Cette fondation réalise des actions sociales, favorise la pratique du tennis, finance la construction de courts, organise des tournois-exhibitions avec Kuerten en " guest star ".

Par ailleurs, Gustavo Kuerten est conseiller auprès du Comité National Olympique brésilien (le pays organisera les JO 2016 à Rio).
Dans une interview à Tennis Magazine en novembre 2010, Guga se confie : "Je profite beaucoup de ma retraite, je surfe, je fais la fête, j'organise des barbecues, je joue de la guitare". A ces occupations s'en ajoute une nouvelle depuis quelques temps : le poker. Il a participé à quelques étapes du Latin American Poker Tour (en Amérique du Sud), puis a gagné 15 000 euros lors de la Pokerstars Carribean Adventure en janvier 2011.

En juillet 2012, l'International Tennis Hall of Fame l'intronise au Panthéon du tennis. Il est également ambassadeur de la marque Lacoste.