Les surnoms des équipes La Vieille Dame de Turin

La Juventus (terme latin signifiant "jeunesse") a été créée à la fin du 19e siècle par des étudiants anglais, installés à Turin. Mais pourquoi, alors, le surnom le plus répandu est-il celui de "Vecchia Signora" (la Vieille Dame) ?

L'expérience de la "Jeunesse"

Ce surnom est apparu au cours des années 30. C'était principalement un clin d'œil à la longévité de la Juve (le quatrième plus vieux club d'Italie) et à son palmarès. A la même période, la Juventus dominait le championnat d'Italie avec des cadres trentenaires : Luigi Bertolini, Giovanni Ferrari, Luis Monti (tous au-dessus de 30 ans)... ont permis au club turinois de remporter le Scudetto de 1931 à 1935.

Un club populaire

Voilà pour le caractère ancien du surnom. Reste à savoir pourquoi la Juventus est comparée à une dame (Signora)... La réponse est simple : à l'époque, le club était régulièrement comparé à une femme, une amante même. L'autre surnom de la Juventus, dans les années 30, c'était la "fidanzata d'Italia" (la fiancée de l'Italie), le club étant le club le plus populaire du pays. Les immigrés du sud de l'Italie, qui venaient travailler dans les usines Fiat de Turin, lui avait trouvé un autre sobriquet : la Sudista.