Descendants de nazis : l'héritage infernal

Descendants de nazis : l'héritage infernal
On parle souvent des nazis qui ont sévi pendant la Seconde Guerre mondiale, de ceux qui ont été persécutés et de leur descendance, marquée à jamais. Mais on parle moins des enfants et petits-enfants des nazis. Un certain nombre d'entre eux habitent en Israël, anonymement ou pas. Certains se sont convertis au judaïsme et vivent comme de véritables Juifs, portent la kippa, se sont mariés avec des orthodoxes et envoient leurs enfants fréquenter les écoles religieuses, les yeshivas. Alors que beaucoup n'étaient pas nés au moment de la guerre, ils semblent porter le poids de l'histoire de leurs ancêtres, comme si la culpabilité s'héritait. En Israël, on appelle ça le tikoun, autrement dit, la réparation générale.
Durée
1h20
Réalisateurs
Marie-Pierre Raimbault, Michael Grynszpan

Avis