Le jour où le sud a gagné sa liberté : L'Indochine

Le jour où le sud a gagné sa liberté : L'Indochine
Le 17 juin 1954, Pierre Mendès-France, nouveau président du Conseil, annonce qu'il se donne trente jours pour mettre fin à la guerre d'Indochine, que mène la France depuis 10 ans pour combattre le Viêtminh, mouvement communiste dirigé par Ho-Chi-Minh. Faute de quoi il démissionnera. En mai, le corps expéditionnaire subit à Dien-Bien-Phu une défaite cuisante. Dans un monde dominé par la guerre froide qui oppose l'ouest et le bloc communiste, Mendès France dispose d'un mois pour négocier une paix honorable et organiser le retour de la stabilité dans la région.
Durée
1h00
Année de création
2017
Réalisateur
Laurent Portes

Avis