Le chat du rabbin

Le chat du rabbin
En Algérie, dans les années 20, un chat dévore un perroquet. Il y gagne de savoir parler. Comme c'est le chat du rabbin Sfar, il développe un fort intérêt pour la religion de son maître. Le rabbin s'inquiète. Cet animal un peu trop intelligent et sceptique ne risque-t-il pas d'exercer une influence pernicieuse sur sa fille, la belle Zlabya ? Le rabbin préfère lui interdire de la voir. Le chat réagit en s'affirmant prêt à se convertir au judaïsme. Après avoir affronté, avec l'aide du chat et de Celui dont on ne doit pas prononcer le nom, une redoutable dictée imposée par l'administration coloniale, le rabbin fait la connaissance d'un peintre russe en fuite...
Durée
1h30
Musique
Olivier Daviaud
Origine Scénario
Réalisateurs
Joann Sfar, Antoine Delesvaux
Scénario
Joann Sfar, Sandrina Jardel

Avis