Taxi Téhéran

Taxi Téhéran
Le réalisateur Jafar Panahi s'improvise chauffeur de taxi. Il s'arrête une première fois pour un homme et une femme qui s'opposent sur la façon de traiter les criminels. La femme, plutôt progressiste, est d'emblée raillée par l'homme, qui ne souffre guère de devoir dialoguer avec elle et ses idées modernes. Ensuite, il doit s'occuper d'un homme qui se vide de son sang sur les genoux de son épouse éplorée, qui s'inquiète surtout de son propre sort si son mari venait à décéder. Un vendeur de DVD piratés s'invite dans le véhicule, reconnaît Panahi avant de l'emmener dans sa tournée de vendeur à la sauvette...

Avis