Eurovision 2016 : ce qui va changer pour la prochaine édition du concours de chant

Découvrez ce qui va changer lors de l'édition 2016 de l'Eurovision, qui se déroulera du 10 au 14 mai prochains en Suède.

[Mis à jour le 18 février 2016, à 23h36] C'est la grande nouveauté de l'édition 2016 de l'Eurovision : le suspense sera désormais total puisqu'il sera impossible de connaître le gagnant de l'Eurovision avant la fin du décompte des points. Dès cette année, les points seront distribués en deux temps. Les jurys nationaux décerneront, comme c'est déjà le cas, leurs points (1, 2, 3, 4, 5, 6, 8, 10 et 12 points, plus précisément) aux dix chansons qu'ils ont préférées et chaque pays dévoilera quel chanteur a obtenu les douze points. Enfin, le total de points issus des votes des téléspectateurs seront ajoutés pour déterminer le score final.

Autre nouveauté de cette 61e édition de l'Eurovision : les présentateurs dévoileront les résultats des votes du public dans l'ordre inverse de celui qui était appliqué jusqu'alors. Ils commenceront donc par la chanson qui a obtenu le moins de points auprès des téléspectateurs européens et australiens - en tout, 43 pays voteront. Ce nouveau système de vote s'inspire du concours national suédois qui permet chaque année de déterminer le représentant du pays, sur ce même modèle.

VIDEO. Eurovision : la Suède sacrée, la France en bout de course

Cette "réforme" est l'aboutissement d'un projet qui était à l'étude depuis 2012. Le vote des téléspectateurs ne sera pas annoncé à la télévision mais sera consultable sur Internet à la fin du concours. Le producteur du concours, Christer Björkman, souhaite "créer de la magie télévisuelle" et peut-être faire augmenter l'audience de l'émission, qui attire déjà plus de 190 millions de téléspectateurs chaque année, à travers la quarantaine de pays représentés. En France, l'Eurovision a été regardée par pas moins de 4,4 millions de personnes en 2015. 

Représentée par Lisa Angell l'année dernière, la France n'avait pas particulièrement brillé puisque la chanteuse s'était classée 25e sur 27 avec son titre "N'oubliez pas". On ne connaît pas encore le nom du chanteur ou de la chanteuse qui aura la lourde tâche de représenter la France pour la 61e édition de l'Eurovision. Le dernier artiste français à avoir remporté le concours était Marie Myriam, en 1977, avec "L'oiseau et l'enfant". La soirée sera, comme l'année dernière, présentée par Marianne James et Stéphane Bern le 14 mai.

Article le plus lu : Alexandre Benalla : d'autres incidents dévoilés : voir les actualités

Annonces Google