L'Arme fatale : Clayne Crawford ne comprend pas pourquoi il a été viré

L'Arme fatale : Clayne Crawford ne comprend pas pourquoi il a été viré L'ARME FATALE SAISON 3 - Interviewé dans un podcast, le comédien Clayne Crawford a expliqué pourquoi il a été viré de la série à succès diffusée sur TF1.

[Mis à jour le 29 août 2018 à 12h32] Interrogé dans le podcast américain Drinkin'Bros, l'acteur Clayne Crawford, qui a joué Martin Riggs dans les deux premières saisons de L'arme Fatale, ne comprend toujours pas pourquoi il a été viré de la série. "C'est un peu différent lorsque vous remplacez Becky ou la mère du Prince de Bel Air. Là, c'est un peu comme si vous remplaciez carrément le Prince de Bel Air ! Vous imaginez qu'on puisse faire ça ? Du coup, je ne pensais pas que ce soit possible en fait... Je ne pensais juste pas qu'ils allaient se débarrasser de moi. Ou au moins, je croyais qu'ils allaient me prévenir un peu.  Qu'autour d'un verre, ils auraient le courage de me dire : 'Tu ne reviendras pas. On a le sentiment que c'est plus la série de Damon Wayans et que les gens ne t'aiment pas. Alors, retourne en Alabama et merci d'avoir joué'."

La saison 2 de L'Arme fatale s'est achevée mardi 5 juin sur TF1. Elle mettait en scène le départ de Martin Riggs de la série suite au licenciement de Clayne Crawford, son interprète, en raison d'accusations de harcèlement et de nombreux conflits dont il a été le centre sur le tournage. Une saison 3 est prévue la saison prochaine pour L'Arme Fatale malgré le licenciement de Clayne Crawford. L'acteur ne sera toutefois plus de la partie puisqu'il a été viré. La production a d'ores et déjà fait savoir que le rôle de Martin Riggs n'apparaîtrait plus dans la série. A noter que les scénaristes vont inventer un frère à Riggs pour la saison 3. Ce personnage remplacera Riggs dans le duo formé avec Roger Murtaugh (Damon Wayans) et sera joué par Seann William Scott. Après l'annonce de la saison 3 de L'Arme fatale, Damon Wayans a pris la parole publiquement au sujet des accusations autour de Clayne Crawford. En quelques tweets, qu'il a supprimés après, il expliquait que l'acteur était "devenu ingérable. Il s'amusait à faire pleurer les femmes. Il instillait la peur chez le casting et chez l'équipe." Pour étayer ses propos, il avait publié une photo d'un sticker collé sur le tournage de L'Arme fatale où l'on pouvait lire "Clayne Crawford est un terroriste émotionnel."

Article le plus lu - Eric Zemmour : le clash avec Hapsatou Sy se durcit › Voir les actualités

Annonces Google