Karine Ferri : dans la tourmente après les photos dévoilées dans TPMP

Karine Ferri : dans la tourmente après les photos dévoilées dans TPMP KARINE FERRI - La jeune présentatrice de The Voice et Danse avec les stars a quitté Twitter suite à la diffusion de photos osées dans l'émission Touche pas à mon poste.

[Mis à jour le 8 novembre 2018 à 16h56] Le 31 octobre dans Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna a choqué de nombreux téléspectateurs en diffusant des photos osées de Karine Ferri (publiées dans Playboy) en direct dans l'émission, sans son consentement. Suite à un communiqué de la chaîne TF1 écrit avec Karine Ferri, l'animatrice a indiqué sur Twitter qu'elle ne s'exprimera plus sur la polémique, préférant se "concentrer sur [ses] émissions et surtout sur [ses enfants] qui ont besoin [d'elle]." Je préfère ne plus en parler et me concentrer sur mes émissions et surtout mes enfants qui ont besoin de moi". Pourtant, celle qui présente The Voice aux côtés de Nikos Aliagas a par la suite décidé de quitter le réseau social. Selon le Parisien, Karine Ferri est aujourd'hui "hyperdéprimée" par la fuite des photos dans Touche pas à mon poste et le traitement qu'en fait Cyril Hanouna dans les médias et sur les réseaux sociaux. Voilà ce qu'indique la source proche de la jeune femme au journal. "Elle est hyperdéprimée et n'a pas dormi depuis deux jours."

De son côté Thierry Moreau, l'ancien chroniqueur de Touche pas à mon poste, a tenu à défendre la jeune femme et en a profité pour tacler Cyril Hanouna. "À l'époque, le magazine Playboy avait été condamné pour avoir publié ces photos prises dans un cadre privé. Une info qui, d'ailleurs, est disponible en deux clics sur Internet, je dis ça au passage… Depuis, il envoie des messages sur Twitter sans pour autant s'excuser, d'abord en remettant de l'huile sur le feu en demandant à ce que TF1 se ressaisisse [...] puis s'est adressé directement à Karine Ferri en demandant à l'animatrice de ne pas se laisser 'instrumentaliser par des gens malintentionnés."

De nombreux internautes ont témoigné leur soutien à Karine Ferri tandis que d'autres ont préféré l'attaquer par réseaux sociaux interposés. Son ami Christophe Beaugrand expliquait sur le plateau de la matinale de LCI que "Karine a été insultée par certains fans les plus à fond de Cyril Hanounau" ce qui a motivé la suppression du compte Twitter de la co-présentatrice de Danse avec les stars. Face à l'ampleur de la polémique née dans TPMP, Cyril Hanouna n'a pas manqué de laisser quelques mots bienveillants à l'égard de Karine Ferri par l'intermédiaire de Twitter. Il y explique notamment que son équipe n'avait pas l'intention de lui nuire. Il rappelle également qu'il l'a toujours soutenue. Karine Ferri, elle, reste murée dans son silence, préférant se concentrer sur sa famille et ses émissions.

Malgré son silence, Karine Ferri et les attaques qu'elle a subies récemment restent un sujet de friction dans les médias. Le groupe TF1 a entamé une guerre avec Touche pas à mon poste pour faire preuve de fermeté face à l'émission de Cyril Hanouna. L'animateur se laisse d'ailleurs aller à quelques piques envers le groupe TF1 qui ne sont pas passées inaperçues. On a par exemple vu dans TPMP un sujet sur Danse avec les stars dans lequel Karine Ferri était floutée, "sinon on va nous dire que c'est du harcèlement" a expliqué Cyril Hanouna.

La guerre entre TF1 et TPMP fait d'autres dommages collatéraux puisque les animateurs de la chaîne sentent qu'ils ne doivent pas forcément sortir du rang dans cette ambiance à couteaux tirés entre le groupe média et l'émission de Cyril Hanouna. C'est le cas notamment d'Harry Roselmack qui devait passer sur le plateau de Touche pas à mon poste le jeudi 8 novembre et a préféré décommander pour éviter de se "mettre dans une situation difficile" vis à vis de la chaîne et de son positionnement face à TPMP dans cette séquence polémique. Le journaliste devait pourtant y présenter son nouveau film intitulé "Fractures".

Article le plus lu - Macron : une nuit baroque sur le Charles de Gaulle › Voir les actualités

Annonces Google