Vaimalama Chaves : la Miss France se voyait éliminée à cause de son appétit

Vaimalama Chaves : la Miss France se voyait éliminée à cause de son appétit MISS TAHITI 2019 - Vaimalama Chaves, 24 ans, a été élue Miss France 2019. La jeune femme met fin à vingt ans de disette pour Tahiti. Un titre spécial pour une candidate au parcours difficile et qui pensait ne pas atteindre le dernier carré du concours de beauté.

[Mise à jour le 17 décembre 2018 à 9h58] Vaimalama Chaves a remporté l'élection Miss France 2019. C'est la quatrième fois que Tahiti décroche la victoire au concours de beauté. Pour la jeune femme de 24 ans, ce titre est la récompense d'un parcours semé d'embûches. Au cours de sa jeunesse, la plus belle femme de France a dû faire face à plusieurs moqueries quant à son surpoids et ses rondeurs. Quelques années plus tard, la voici finalement avec la couronne sur la tête. Pourtant, elle ne pensait pas atteindre la demi-finale comme elle l'a admis au Figaro - TV Mag : "Quand j'ai appris que j'étais dans les douze, j'étais heureuse parce que j'avais peur qu'on m'ait mise de côté parce que j'avais trop de formes et que je m'étais bien lâchée au buffet à l'Île Maurice (rire)."

Au cours du même entretien, elle est ensuite revenue sur sa vision de la femme : "C'est beaucoup plus que le physique, c'est un état d'esprit, une façon de se comporter, une attitude. C'est par la confiance qui émane de soi que l'on est beau, je suppose. J'ai décidé d'assumer qui j'étais après avoir été ronde. J'ai choisi de me battre pour devenir celle que je suis aujourd'hui devant vous avec toute la confiance que j'ai pu acquérir pendant 24 ans." Un joli message pour celle qui sera donc l'ambassadrice de la France pendant 1 an. 

Un passé douloureux 

La jolie brune a été choisie par les Français avec plus de 44% des voix. Un score incroyable, pour celle qui a été l'un des sujets les plus commentés sur Twitter. Forte d'un soutien inconditionnel des internautes, ainsi que des habitants de sa belle région, Tahiti, Vaimalama Chaves a marqué les esprits avec son parcours de vie touchant. Celui d'une adolescente moquée et harcelée pour son poids. 

Difficile à croire que Vaimalama Chaves a été moquée pour son physique. Pourtant, l'adolescence de la jeune femme n'a pas été rose. "Il y a eu des surnoms qui m'ont particulièrement touchée, tels que 'le monstre' ou des propos comme 't'es grosse, t'es moche'. Quand on est en pleine construction identitaire, c'est vrai que ce n'est pas évident à assumer, mais aujourd'hui, je suis reconnaissante d'avoir vécu ça pour être capable d'encaisser et d'être plus forte", confie Vaimalama Chaves à l'AFP. 

Outre les moqueries à l'école, Miss Tahiti a également dû faire face au manque de soutien de ses proches. Dans une interview pour le Figaro - TV Mag, la candidate a admis que ce manque de soutien préalable a été l'une de ses grandes sources de motivation : "Mon père m'a dit non, ça m'a encore plus motivée pour y aller. Ma mère n'était pas pour non plus, elle avait d'autres projets pour moi et mes grands-parents c'était pareil. Sauf que, j'ai pris confiance, j'ai appris à prendre des décisions pour moi et à les assumer jusqu'au bout. Eux n'avaient pas le choix et ils ont fini par accepter et, au final, à m'encourager." Un choix qui s'est avérée payant et qui l'a menée a devenir l'une des 30 plus belle femmes de France. 

Portrait de Miss Tahiti, Vaimalama Chaves

Pour Miss France 2019, Tahiti supportait sa représentante Vaimalama Chaves. Alors qu'elle vient de fêter son 24ème anniversaire, la jeune femme bénéficiait du large soutien de sa région. Allant des vidéos sur les réseaux sociaux à la promotion mise en place par ses dauphines en métropole. Avec une certaine expérience de la vie, la candidate veut se battre pour les générations futures. Plus particulièrement, elle veut aider les enfants à s'épanouir. "La cause que je porte est celle de l'épanouissement des enfants. Je souhaite que l'école soit pour eux un lieu d'épanouissement, de construction et d'acceptation de l'autre dans le respect et la tolérance. Parce qu'un enfant heureux aujourd'hui est un adulte épanoui demain, qui aidera les générations suivantes à s'épanouir et créer une société heureuse" a-t-elle déclaré dans Paris Match.

Article le plus lu - Après les gilets jaunes, les gilets bleus ? › Voir les actualités

Vaimalama Chaves : la Miss France se voyait éliminée à cause de son appétit
Vaimalama Chaves : la Miss France se voyait éliminée à cause de son appétit

[Mise à jour le 17  décembre 2018 à 9h58]  Vaimalama Chaves a remporté l'élection Miss France 2019. C'est la quatrième fois que Tahiti décroche la victoire au concours de beauté. Pour la jeune femme de 24 ans, ce titre est la récompense...

Annonces Google