Éruption à Hawaï : les sites menacés par le volcan Kilauea

Éruption à Hawaï : les sites menacés par le volcan Kilauea ERUPTION HAWAI - Le nuage de brouillard qui s'est échappé du volcan Kilauea à Hawaï a atteint les îles Marshall. On fait le point sur la situation.

[Mis à jour le 29 mai 2018 à 11h23] Début mai, Kilauea, l'un des volcans les plus actifs de la planète, est entré en éruption sur l'archipel d'Hawaï. Après l'explosion d'un cratère proche du sommet, deux coulées de lave ont ensuite atteint l'océan Pacifique. Une situation très inquiétante puisque la fusion de la lave incandescente et de l'eau produit des fumées acides, toxiques pour les habitants. Après l'apparition d'un impressionnant nuage de cendres et de fumées acides, la lave qui s'échappe du volcan Kilauea a également menacé une usine électrique. Si le risque n'est pas immédiat, les autorités ont tout de même pris la décision de protéger l'installation de 38 méga volts.

Quels sont les sites menacés par l'éruption du volcan Kilauea ?

Ces derniers jours, le "vog" ou brouillard volcanique crée suite à l'éruption du volcan Kilauea, a atteint les îles Marshall située à plus de 3 700 kilomètres d'Hawaï. Les météorologues ont mis en garde les habitants contre les risques de troubles respiratoires. Dans les jours à venir, le nuage devrait se répandre en Micronésie, encore plus à l'ouest. Depuis le début de l’éruption, plus de 2 000 personnes ont dû évacuer la zone à risques et une personne a été gravement blessée. De nombreuses habitations ont également été détruites.

Article le plus lu - Macron : une nuit baroque sur le Charles de Gaulle › Voir les actualités

Annonces Google