Vacances en Italie : nouveaux cas, masques, plages... Les dernières infos et conditions

Vacances en Italie : nouveaux cas, masques, plages... Les dernières infos et conditions Si les frontières de l'Italie ont rouvert début juin, les séjours restent soumis à des règles et restrictions en raison de l'épidémie de coronavirus et la découverte de nouveaux foyers de contamination. Vous hésitez à vous y rendre ? Voici un point complet sur la situation pour préparer vos vacances en Italie.

L'Italie a été l'un des premiers européens à avoir fermé ses frontières et pris la décision de se confiner afin de limiter la propagation du coronavirus. Durant près de trois mois, les déplacements ont été limités pour le travail, des soins de santé ou pour acheter de la nourriture et tout rassemblement est interdit sous peine d'amende. Si l'Italie a rouvert ses frontières début juin pour la saison estivale, la vigilance est toujours de mise avec la découverte récente de plusieurs foyers épidémiques, notamment à Rome. Afin de pouvoir accueillir les touristes en toute sécurité, l'Italie a mis en place de nombreuses mesures d'hygiène et de distanciation sociale qui seront à respecter lors de votre séjour.

Les frontières de l'Italie sont-elles ouvertes cet été ?

Figurant parmi les destinations préférées des Français en Europe, l'Italie a rouvert ses frontières aux citoyens européens le 3 juin dernier. La vie reprend son cours, de manière progressive, dans le pays, avec la réouverture de nombreux lieux culturels, des piscines, des restaurants et des salles de sports. Il est également possible pour les Italiens de voyager librement dans tout le pays. Pour les touristes étrangers, l'enregistrement est obligatoire à l'entrée dans quatre régions d'Italie :

  • Sicile: il est obligatoire de s'enregistrer sur le site Sicilia SiCura et/ou via l'appli Sicilia SiCura (Play Store - Apple Store). Pour informations et assistance, le numéro gratuit est actif: Tél. 800.458787

L'Italie impose-t-elle une quarantaine aux touristes cet été ?

En même temps que la réouverture des frontières, l'Italie a également annulé la quarantaine obligatoire pour les visiteurs étrangers dans la péninsule, d'après des sources officielles. Ces mesures s'appliquent "dans le respect des liens dérivant de l'ordre juridique de l'Union européenne", précise le communiqué.

Quelles sont les mesures de distanciation sociale mises en place en Italie ?

Si les cafés et restaurants ont déjà rouvert, le gouvernement italien maintient le respect des mesures de distanciation sociale dans les lieux publics fermés et l'interdiction des grands rassemblements. Les manifestations publiques sont autorisées "sous forme statique" et à conditions de respecter distances et gestes barrière. Concernant les musées, il est vivement conseillé d'avoir son ticket d'entrée en ligne avant de se rendre sur place. De plus, les visiteurs devront porter un masque et se laver les mains avant de rentrer dans le musée. Les cinémas ont rouvert le 15 juin, mais ne peuvent pas accueillir plus de 200 personnes dans une salle. Les discothèques, à l'air libre ou en lieux clos, pourront rouvrir à partir du 14 juillet prochain. De manière générale, la vigilance est cependant toujours de mise notamment depuis la découverte, il y a une dizaine de jours, de plusieurs foyers épidémiques à Rome. Dans toute l'Italie, il est obligatoire de porter un masque dans les lieux publics intérieurs. Le port du masque n'est pas obligatoire dans les espaces ouverts, sauf dans le cas où la distanciation physique ne peut être respectée; la seule exception est la Lombardie où l'obligation de porter un masque s'applique aussi aux espaces extérieurs.

Les plages sont-elles ouvertes cet été en Italie ?

Les bords de mer italiens sont accessibles depuis début juin. Sur les plages privées, majoritaires sur la péninsule, une distance de 3 à 10 mètres doit être respectée entre transats et parasols selon les régions.

Les aéroports ont-ils rouvert, avec quelles compagnies partir en Italie cet été ?

Les grands aéroports italiens ont rouvert leurs portes aux voyageurs le 3 juin, hormis ceux de Vérone, Reggio de Calabre et Milan-Linate. À Rome, l'aéroport de Fiumicino accueille quotidiennement une vingtaine de vols. Le second aéroport de la capitale, Ciampino a repris du service dès le 16 juin avec notamment Ryanair et EasyJet. Si vous souhaitez vous rendre dans les îles italiennes, sachez que la Sicile est d'ores et déjà accessible aux touristes et que la Sardaigne accepte les vols internationaux depuis le 25 juin.